person_outline
search

    Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de Janvier 2015 - Séries TV

  • Sorties
  • Mis en ligne le
Californication Saison 7
L’addiction touche à sa fin...
image 92df6

Au départ, un pari difficile. Raconter le quotidien de Hank Moddy (David Duchovny), un romancier new-yorkais dans le creux de la vague qui a quitté l’effervescence de la Grande Pomme pour s’exiler à Los Angeles. En total manque d’inspiration, séparé de sa femme Karen (Natascha McElhone) et père d’une adolescente, Becca (Madeleine Marton), Hank est un homme paumé et profondément malheureux, qui noie son chagrin et ses rancœurs dans la drogue, le sexe et l’alcool. Du déjà-vu, voire du réchauffé… et bien, détrompez-vous ! Décalage permanent, personnages originaux, addictions, errances, humour noir et autre critique corrosive de la société, Californication est un véritable ovni dans le paysage audiovisuel américain, retraçant l’itinéraire d’un multiaddictif au caractère autodestructeur et dont le destin bascule dans le non-respect absolu des conventions. Dans cette septième et dernière saison, notre Casanova romancier voit son film jamais sorti Santa Monica Cop devenir une série télévisée éponyme. Excédé par son patron, le producteur Rick Rath (Michael Imperioli), il doit aussi faire face à une équipe d’auteurs récalcitrants. Pire encore, la réapparition de sa vieille amie Julia (Heather Graham) va semer le chaos dans sa vie déjà bien compliquée. Pour ce dernier acte, la série accueille de nombreuses guest stars (Rob Lowe, Oliver Cooper, Mary Lynn Rajskub etc.) qui vont ponctuer cet anticonformisme scénaristique.
C’est toujours difficile d’accepter des évènements qui vous dépassent et dont vous êtes directement ou indirectement responsables. Et ça, notre antihéros va l’apprendre bien malgré lui, au terme des douze derniers épisodes de la comédie « borderline » de Showtime assortis de nombreux bonus.

Détails

Distributeur : Paramount
Origine : Américaine
Date de sortie : 21 janvier 2015
Créateur : Tom Kapinos Distribution : David Duchovny, Natascha McElhone, Evan Handler, Pamela Adlon, Oliver Cooper, Michael Imperioli, Madeleine Martin, Christian Clemenson, Rob Lowe, Stephen Tobolowsky, Chris Titone, Mary Lynn Rajskub, Brandon T. Jackson, Hana Mae Lee, Jeris Lee Poindexter…
Genre : Comédie dramatique
Durée : 12 épisodes de 22 minutes
Les points forts du coffret DVD : Coulisses de l’épisode « Levon », coulisses des effets visuels, californivacances, bœuf avec Tom Kapinos, Tyler Bates et Tree Adams, commentaire audio de l’épisode « Grâce » et bêtisiers.

The Americans Saison 2
Entre apparences et faux-semblants...
image 4c39b

Lancée en janvier 2013 sur FX dans le sillage de nombreuses séries à succès, The Americans a tout de suite dépassé les espérances que son créateur Joe Weisberg avait placées en elle. En partant d’une intrigue novatrice nous racontant le quotidien de Phillip et Elizabeth Jennings (Matthew Rhys et Keri Russell) — deux espions du KGB dont le mariage a été arrangé pour améliorer leur couverture. Ces derniers s’installent avec leurs deux enfants dans la banlieue de Washington au début des années 80, peu de temps après l’élection de Ronald Reagan à la présidence et en pleine Guerre Froide. Très vite, les agents dormants infiltrés vont remettre leurs convictions profondes en cause en développant certaines affinités avec le mode de vie américain. Dans cette seconde saison toujours aussi passionnante, assumer une double identité va devenir de plus en plus difficile pour eux, d’autant que leur relation va devenir plus passionnée et que la Guerre Froide va s’amplifier.
Entre caches à haut risque, exfiltrations, interprétations irréprochables, montage virtuose, rythme soutenu et réalisation captivante, la deuxième saison de The Americans vous happe et ne vous lâche plus ! Sans oublier que l’intrigue nous offre une vision loin d’être manichéenne sur une époque marquée par des troubles politiques extrêmes, durant laquelle le moindre faux pas pouvait coûter la vie. À bon entendeur !

Détails

Distributeur : Fox
Origine : USA
Date de sortie : 2 janvier 2015
Créateur : Joe Weisberg
Distribution : Keri Russell, Matthew Rhys, Noah Emmerich, Holly Taylor, Keidrich Sellati, Susan Misner, Annet Mahendru, Alison Wright, Lev Gorn, Richard Thomas, Michael Aronov, Margo Martindale, Dana Eskelson, Costa Ronin, Gillian Alexy, Yoni Ben-Yehuda, John Carroll Lynch…
Genre : Drame/espionnage
Durée : 13 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Operation Ghost Stories : Fantômes russes et vraie Direction « S », nuances de rouge : la moralité dans la série, scènes inédites, bêtisier.

Looking Saison 1
Be or not to be…gay ?
image a83a4

Diffusée pour la première fois aux USA le 19 janvier 2014, Looking nous narre le quotidien de trois amis gays trentenaires avec la magnifique ville de San Francisco comme toile de fond. Patrick (Jonathan Groff) gagne sa vie en tant que designer de jeux vidéo, récemment revenu sur le marché de la drague à la suite des fiançailles de son ex ; l’artiste en herbe Agustín (Frankie Alvarez) joue avec le feu au moment où il décide de s’installer avec son compagnon ; et Dom (Murray Bartlett), le plus âgé du groupe et serveur depuis des lustres, expérimente les prémices de la crise de la quarantaine en remettant son existence en cause.
S’inspirant ouvertement de Queer as Folk et autre L Word qui lui ont assurément ouvert la voie, Looking, qui a d’ores et déjà fait couler beaucoup d’encre outre-Atlantique, promettait d’être pour les plus pessimistes qu’une de ces séries assommantes qui traitent maladroitement des relations entre hommes. En outre, beaucoup de mauvaises langues ne soupçonnaient pas un instant que la série survivrait à sa première saison dans une société où les censures et autres préjugés figurent en tête des dix commandements de la bible télévisuelle. Mais force est de constater qu’avec sa première saison de huit épisodes, son créateur Michael Lannan cristallise sur petit écran les espoirs et autres désenchantements d’une nouvelle génération d’homosexuels, et ce, tout en modernisant l’image d’une communauté encore si maltraitée au vingt-et-unième siècle.

Détails

Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 7 janvier 2015
Créateur : Michael Lannan
Distribution : Jonathan Groff, Frankie Alvarez, Murray Bartlett, O.T. Fagbenle, Raul Castillo, Lauren Weedman, Christabel Savalas, Andrew Law, Russell Tovey, Derek Ray, T.J. Linnard, Andrew Keenan-Bolger, Jason Ralph…
Genre : Comédie dramatique
Durée : 8 épisodes de 30 minutes
Les points forts du coffret DVD : Six commentaires audio par les acteurs et l’équipe de tournage.

Arrow Saison 1
Quand il arrive en ville...
image 7207a

Devenue culte en l’espace d’une seule saison, Arrow réinvente l’histoire du milliardaire Oliver Queen, ici magnifiquement campé par Stephen Amell. Porté disparu avec son père et sa petite amie, il refait surface cinq ans plus tard sur une île près des côtes chinoises. Mais, il n’est désormais plus le même : l’insouciant « golden boy » a laissé la place à un archer-justicier hors pair et bien déterminé à laver Starling City de sa vermine envahissante.
Quand la Warner a confirmé la fin de Smallville en 2011, il ne lui restait plus qu’à trouver un autre concept aussi original et capable de reprendre la place laissée vacante par notre jeune apprenti super-héros. Après seulement quelques mois d’attente, c’est Arrow – issu de l’univers ô combien fourni de DC Comics – qui a obtenu les faveurs du public américain en réunissant plus de 4 millions de téléspectateurs lors de la diffusion de son pilote. Un record absolu qui s’est largement répandu sur la surface du globe depuis et qui lui permet de figurer au top 10 des séries les plus en vogue du moment. Et son succès à la fois populaire et critique ne s’arrête pas là, puisqu’elle a donné lieu en 2014 à la création d’un spin-off, Flash, qui bat, elle aussi, des records d’audience. Un constat qui nous laisse à penser que La ligue des Justiciers est assurément en marche…

Détails

Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 14 janvier 2015
Créateur : Andrew Kreisberg
Distribution : Stephen Amell, Katie Cassidy, Willa Holland, David Ramsey, Paul Blackthorne, Emily Bett Rickards, Colton Haynes, John Barrowman…
Genre : Drame fantastique/action
Durée : 23 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret Blu-Ray : Comment faire passer un héros iconique des Comics à l’écran, grâce aux experts en combats, cascades et effets spéciaux, découvrez les coulisses du tournage et les efforts réalisés par l’équipe du tournage et les acteurs, le cast et les créateurs à la rencontre de leurs fans pour célébrer la quête de justice d’Arrow, scènes coupées et bêtisier.

Girls Saison 3
L’âge délicat de la maturité...
image 68e63

Comment survivre dans une jungle urbaine impitoyable composée presque essentiellement de vipères, crabes et autres requins, lorsqu’on n’est pas gâté pas forcément gâté par la nature, né avec une cuillère en argent dans la bouche et intellectuellement prédisposé à faire de grandes choses de notre existence ? Voilà un défi qui n’a pas effrayé nos pétillantes héroïnes de Girls qui vont devoir faire face à de nouveaux problèmes dans la troisième saison. Dans cette dernière, le chemin vers l’âge adulte continue pour Hannah Horvath (Lena Dunham), l’éternelle stagiaire qui caresse l’espoir de devenir écrivain et qui doit désormais faire ses preuves tout en construisant sa relation avec Adam Sackler (Adam Driver), tandis que Marnie Michaels (Allison Williams), la sulfureuse de la bande, panse ses dernières plaies au cœur. Shoshanna Shapiro (Zosia Mamet) essaie, elle, de trouver un équilibre pour le moins fragile entre ses beuveries et ses études. Quant à la « bobo » Jessa Johansson (Jemima Kirke) qui aimerait vivre de son art, elle fait un retour pour le moins intermittent.
Véritable ode télévisuelle sur la tolérance cultivant le droit à la différence, deux valeurs intrinsèques de notre société moderne qui sont de nos jours encore et toujours malmenées, Girls nous offre une vue imprenable de l’entrée dans la vie active de quatre jeunes femmes dont l’amitié va être sérieusement mise à mal au fil des saisons. En pulvérisant le cadre traditionnel de la comédie, elle parvient allègrement à s’élever au rang de pamphlet télévisuel sur les difficultés de devenir adulte pour mieux balayer les nombreux clichés et autres poncifs habituellement associés au genre.

Détails

Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 7 janvier 2015
Créateur : Lena Dunham
Distribution : Lena Dunham, Jemima Kirke, Allison Williams, Adam Driver, Zosia Mamet, Alex Karpovsky, Richard E. Grant, Rita Wilson, Gaby Hoffmann…
Genre : Comédie
Durée : 12 épisodes de 26 minutes
Les points forts du coffret DVD : Coulisses des épisodes, six commentaires audio par le casting et l’équipe de tournage.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.