person_outline
search

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de novembre 2017 - Séries TV

Depuis quelques années déjà, le petit écran américain traverse ce que la presse mondiale a baptisé son ‘second âge d’or’ de la télévision. Un état de fait qui n’a pas échappé aux journalistes du monde entier ! J’en veux pour preuve nos magazines préférés, nos quotidiens nationaux et régionaux, nos magazines féminins et autres qui s’accordent tous pour réserver une place de choix à ce genre télévisuel, naguère si décrié et aujourd’hui si encensé, pour mieux publier des articles dithyrambiques sur les meilleures productions télévisuelles du moment. Coup de projecteurs sur les meilleures sorties du mois… Merci qui ?

The Flash Saison 3
 
Revers de flashpoint !
 
the flash saison 3 bluray a1685

L’histoire de Flash germe dans un épisode cross-over avec sa grande sœur télévisuelle Arrow. Barry Allen (Grant Gustin) y apparaît comme un jeune expert scientifique de la police de Central City. Suite à la mort énigmatique de sa mère et l’emprisonnement de son père Henry (incarné par John Wesley Shipp déjà connu pour avoir campé le superhéros le plus rapide au monde dans la série éponyme des années 1990) déclaré coupable de la tragédie, Barry grandit aux côtés du détective Joe West (Jesse L. Martin) et de sa fille Iris (Candice Patton).

Devenu adulte, son destin est chamboulé le soir de son retour de Starling City, où il a prêté mainte forte à la Team Arrow. Victime d’un fâcheux accident de laboratoire provoqué par l’explosion d’un accélérateur de particules, il se retrouve dans le coma. Après plusieurs mois de sommeil forcé, le jeune homme se découvre une capacité unique : l’hypervitesse. Avec l’aide des scientifiques de Star Labs, lesquels ont bien eu du mal à le remettre sur pied avant de l’aider à canaliser ses pouvoirs, il va combattre, tel un ange gardien invisible, le crime sous l’identité costumée de Flash.

Après avoir bravé le temps pour sauver sa mère dans le passé, le présent se retrouve totalement bouleversé dans un univers alternatif baptisé le « flashpoint ». Au sein de ce dernier, Barry prend alors conscience des douloureux changements : Joe et Iris ne s’adressent plus la parole, Caitlin Snow (Danielle Panabaker) est devenue la tueuse an sang froid Killer Frost et le frère de Cisco Ramon (Carlos Valdes) a mordu la poussière. Pire encore, son nouveau collègue de travail Julian Albert (Tom Felton) est très loin de le porter dans son cœur, alors qu’une nouvelle menace répondant au nom glaçant de Savitar (Andre Tricoteux) prend un malin plaisir à répandre chaos et désolation partout où il passe !

Le succès à la fois populaire et critique de Arrow ne se cantonne plus à sa seule existence, puisqu’elle a donné lieu en 2014 à la création d’un spin off, Flash, qui bat, elle aussi, des records d’audience avec cette saison 3 qui marque un tournant radical dans la mythologue de la série. Assurément plus adulte, elle va faire comprendre lentement, mais sûrement, à Flash que tout arrive pour une bonne raison et qu’il est dangereux de réécrire l’histoire…


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 22 novembre 2017
Créateurs et showrunners : Greg Berlanti & Andrew Kreisberg
Distribution : Grant Gustin, Candice Patton, Danielle Panabaker, Carlos Valdes, Tom Cavanagh, Jesse L. Martin, Keiynan Lonsdale, Tom Felton...
Genre : Fantastique/action
Durée : 23 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets Blu-Ray & DVD : pas de bonus annoncé !

Broadchurch Saison 3
Une saison 3 glaçante !
broadchurch saison 3 bluray 2f30d

Depuis quelques années, les chaînes britanniques rivalisent d’imagination dans la production de fictions. C’est cette liberté de ton et l’émulation des chaînes qui ont permis aux Anglais de produire des œuvres aussi marquantes que différentes. Et Broadchurch en fait assurément partie !

Et pour tous les retardataires qui n’ont pas suivi la genèse de la série, voici une petite leçon de rattrapage : la petite communauté de Sandbrook se retrouve dans l’œil d’un cyclone médiatique après la mort étrange d’un petit garçon. Pour tenter de résoudre ce crime abject, Alec Hardy (David Tennant) et Ellie Miller (Olivia Colman) sont défrayés sur place. Tout en essayant de maintenir la presse à distance pour ne pas nuire davantage au tourisme local, nos deux enquêteurs mettent alors tout en œuvre pour élucider le mystère, sans se douter que leurs investigations allaient faire remonter à la surface de sombres secrets. Mais, suite à l’épilogue de la première saison sur le nom du meurtrier du jeune Danny Latimer (Oskar McNamara), on ne s’imaginait pas que le procès allait être au centre de la nouvelle enquête.

Pourtant, les scénaristes ont eu l’audace de légitimer l’existence d’une suite aux histoires de Broadchurch. Mélanger le procès et l’affaire Sandbrook s’avère donc une franche réussite ! Toutefois, la deuxième saison ne se contente pas d’aborder les suites judiciaires, elle nous prouve non seulement que le procès peut être encore plus horrible à subir que l’enquête criminelle, mais tisse également une nouvelle intrigue qui va contraindre David Tenant à replonger dans son passé pour le moins nébuleux. Et pour la saison 3, Hardy et Miller sont à nouveau appelés à la rescousse pour une sombre histoire d’agression sexuelle. Le hic c’est que tout le monde connaît la victime et que ses déclarations vont raviver des tensions au sein de la communauté pour mieux faire rejaillir la vérité…

Même si cette saison 3 de Broadchurch souffre de quelques lenteurs et d’une certaine forme de redondance, ses acteurs sont toujours aussi excellents, et les nouveaux venus parfaitement intégrés. Par son scénario verrouillé, sa cinématographie dépouillée, sa distribution et son interprétation toujours aussi justes, et par ses exigences narratives, la série continue de se distinguer. Considérée comme une œuvre majeure, Broadchurch apostrophe les téléspectateurs et essaie, avec humanité et obstination, mais sans complaisance, de donner du sens à cette violence qui corrode notre monde.


Distributeur : France Télévision
Origine : Angleterre
Date de sortie : 22 novembre 2017
Créateur : Chris Chibnall
Distribution : David Tennant, Olivia Colman, Andrew Buchan, Jodie Whittaker, Adam Wilson, Charlotte Beaumont, Arthur Darvill, Joe Sims, Carolyn Pickles, Julie Hesmondhalgh, Georgina Campbell...
Genre : Drame policier
Durée : 8 épisodes de 52 minutes
Les points forts des coffrets Blu-ray & DVD : pas de bonus annoncé !

Narcos Saison 2
La cavale infernale !
narcos saison 2 bluray ec872

Depuis plusieurs décennies, la série télévisée étend son rayonnement, tant et si bien qu’elle fait désormais partie intégrante de notre quotidien. Même si le phénomène commence quelque peu à s’essouffler, le petit écran génère cette année encore près de 400 shows comprenant non seulement les séries renouvelées, mais aussi de nouvelles œuvres inédites remportant un succès public et critique incontestable.

En 2015, Netflix conforte son avancée dans le monde de la série télévisée en accueillant en son sein Narcos, une œuvre originale à mi-chemin entre le drame policier et le thriller biopic retraçant la lutte acharnée des États-Unis et de la Colombie contre le cartel de la drogue de Medellín, l’organisation la plus fructueuse et barbare de l’histoire criminelle moderne. Et pour cette saison 2, le célèbre baron de la drogue est désormais en cavale depuis son évasion de la Cathédrale en fin de saison précédente. Il a désormais la DEA (Drug Enforcement Administration), le gouvernement colombien ainsi que les cartels rivaux à ses trousses qui le traquent nuit et jour. Un seul but : y échapper coûte que coûte… ou plutôt mort que vif !

Sur fond d’intrigue politico-policière le tout saupoudré d’un zeste de judiciaire savamment relevé par une pointe de docu-réalité, le second chapitre de Narcos nous raconte avec un réalisme convaincant l’un des plus grands fléaux de l’humanité, la drogue. Celle-ci est partout, personne ne peut y échapper. Imprévisible et incroyablement bien ficelée, la série vous tiendra aisément en haleine, tant par son scénario que par sa qualité d’interprétation. Alors gare à l’accoutumance !


Distributeur : GCTHV
Origine : USA
Date de sortie : 22 novembre 2017
Créateurs et showrunners : Chris Brancanto, Eric Newman & Carlo Bernard.
Distribution : Wagner Moura, Pedro Pascal, Maria Menounos, Damian Alcazar, Alberto Ammann, Paulina Garcia, Francisco Denis, Pêpê Rapazote, Matias Varela, Michael Stahl-David, Matt Whelan, Boyd Holbrook, Paulina Gaitan, Joanna Christie, Juan Pablo Raba, Diego Catano, Bruno Bichir, Eric Lange, Raul Mendez, Manolo Cardona, Cristina Umana, Stephanie Sigman, Maurice Compte, Julian Diaz, Jon-Michael Ecker, Martina Garcia, Brett Cullen...
Genre : Drame policier & thriller biopic.
Durée : 10 épisodes de 52 minutes
Les points forts des coffrets Blu-Ray & DVD :
– Commentaire audio (VO.)
– Entretien avec Wagner Moura, Eric Newman & Andrés Baiz (VOST.)
– Scènes coupées (VOST.)
– Pablo, mort ou vif (VOST.)
– Bande-annonce (VOST.)

Arrow Saison 5
La saison du changement !
arrow saison 5 bluray 819a0

Devenue culte en l’espace d’une seule saison, Arrow réinvente l’histoire du milliardaire Oliver Queen, ici magistralement campé par Stephen Amell. Porté disparu avec son père et sa petite amie, il refait surface cinq ans plus tard sur une île près des côtes chinoises. Mais, il n’est désormais plus le même : l’insouciant « golden boy » a laissé la place à un archer-justicier hors pair et bien déterminé à laver Starlite City de sa vermine envahissante.

Au terme d’une saison 4 ô combien éprouvante, notre héros de retrouve livré à lui même après la mort tragique de Laurel Lance/Black Canary (Katie Cassidy), les départs précipités de son plus fidèle allié John Diggle/Spartan (David Ramsey) et de sa sœur Thea Queen/Speedy (Willa Holland) de l’équipe. Pour ainsi dire, il se retrouve seul à laver les rues de la ville de sa vermine envahissante. Dans son malheur, Felicity Smoak (Emily Bett Rickards), laquelle continue à l’épauler depuis son bunker, lui trouve de nouveaux justiciers inexpérimentés alors qu’un nouveau criminel sans scrupules, Tobias Church (Chad Coleman) fait irruption dans la métropole avec la ferme intention de faire régner le chaos. Dans l’ombre, un autre rival répondant au nom de Prometheus, un archer aussi doué qu’Oliver et qui semble le connaître sur le bout des doigts, prendra un malin plaisir à tirer les ficelles pour mieux le discréditer. Entre ses nouvelles obligations de maire et la constitution de sa nouvelle « Team Arrow », notre héros parviendra-t-il à ne pas perdre la face et surtout le masque ? Rien n’est désormais moins sûr !

Véritable cocktail explosif d’action et d’héroïsme, la cinquième saison assurément marquée par le sceau du changement amorce un virage fondamental dans l’évolution du célèbre archet vert — issu de l’univers ô combien fourni de DC Comics. Une seule question demeure en suspend : la saison 5 d’Arrow est-elle annonciatrice d’une nouvelle ère ou bien du début de la fin ?


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 22 novembre 2017
Créateur : Andrew Kreisberg
Distribution : Stephen Amell, Katie Cassidy, Willa Holland, David Ramsey, Paul Blackthorne, Emily Bett Rickards, Echo Kellum, Josh Segarra...
Genre : Drame fantastique/action
Durée : 23 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets Blu-Ray & DVD : pas de bonus annoncé !

Vampire Diaries Saison 8 
Une fin mordante !
vampire diaries s8 bd 3d c2b7e

Après une saison 7 marquée par un « reboot créatif », après le départ précipité de son héroïne principale, les auteurs de Vampire Diaries se devaient de donner une fin digne de ce nom au show pour ne pas décevoir les mordus de la première heure ! En effet, vous n’êtes pas sans savoir que le ténébreux Ian Somerhalder et la sculpturale Nina Dobrev, amants à la ville comme à l’écran, ont filé le parfait amour pendant des années, allant même jusqu’à envisager le mariage. Oui, mais voilà, le beau brun a fini par se lasser de la jolie brune et lui en a préféré une autre, engendrant (comme vous pouvez aisément l’imaginer) de nombreuses tensions au sein de l’équipe. Lassée de la situation, la pragmatique Nina Dobrev a alors annoncé que cette saison 6 serait sa dernière, forçant ainsi la production à lui réserver un sort funeste.

Condamnée au sommeil le personnage d’Elena est donc écarté de la série, contraignant les auteurs à tenter d’insuffler une seconde jeunesse à la série, mais en vain. Dans cette huitième et ultime saison, Damon (Ian Somerhalder) et Stefan (Paul Wesley) et leurs acolytes de Mystic Falls doivent à nouveau s’unir pour lutter contre de nouveaux ennemis menaçant de détruire la ville. Entre un sorcier déchaîné, un couple de sirènes aussi hypnotisantes d’effrayantes, sans oublier le Prince des Enfers en personne ou encore une certaine Katherine Pierce (Nina Dobrev) revenue d’outre-tombe pour assouvir sa vengeance, les frères Salvatore vont devoir livrer leur derrière bataille face aux forces du mal et tout laisse à penser que l’un des deux ne pourrait pas s’en sortir… voire les deux !

Entre relations tumultueuses, souvenirs nostalgiques et autres démons du passé, suspense et frissons, Vampires Diaries nous a tenus en haleine pendant huit saisons. Et même si ces dernières ne se valent pas toutes, la série a trouvé la place qu’elle mérite au panthéon de la télévision, et ce, après l’avoir marqué de ses lettres ensanglantées.


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 8 novembre 2017
Créateurs : Julie Plec et Kevin Williamson
Distribution : Paul Wesley, Ian Somerhalder, Candice King, Kat Graham, Zach Roerig, Matthew Davis, Michael Malarkey...
Genre : Drame/fantastique/romance
Durée : 16 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets DVD et Blu-Ray : Pas de bonus annoncé !

Westworld Saison 1 : Le Labyrinthe 
Le phénomène Westworld enfin en vidéo !
 
westworld 4k copie 51d27

Considérée à juste titre comme l’une des séries les plus attendues de l’année 2016, Westworld, adaptation du film de Michael Crichton par Jonathan Nolan (Person of Interest) et le producteur J.J. Abrams via son Bad Robot, est diffusée depuis le mois de février 2016 sur la sulfureuse chaîne américaine HBO et 24 heures plus tard sur la plateforme OCS en France.

À l’instar de l’œuvre culte de 1973 avec Yul Brynner dont elle s’inspire, la série est « une odyssée sombre sur l’aube de la conscience artificielle et l’avenir du péché », comme l’ont laissé entendre ses créateurs dans les colonnes du Variety. Comprenez par là que son intrigue germe au cœur d’un parc d’attractions d’un nouveau genre et particulièrement prisé par des touristes avides de sensations fortes et souhaitant vivre un fantasme de vie, dont les principaux protagonistes sont assurés par des robots programmés pour répondre aux moindres de leurs désirs, même les plus inavoués.

Dévoilée en avant-première lors de la Comic-Con 2016, la première saison de Westworld a immédiatement donné l’eau à la bouche aux chanceux participants avant de contaminer les « seriesmaniacs » du monde entier. Et pour cause, cette série d’un nouveau genre, à l’orée du western classique et du thriller de science-fiction, peut se targuer d’être une adaptation particulièrement bien léchée, extrêmement fascinante et pour le moins dérangeante. Ce projet de remake hantait Hollywood depuis le début des années 1990 et il aura fallu attendre un quart de siècle avant la finalisation dudit revival avec la commande du pilote en août 2013 et celle d’une saison complète en novembre 2014. Une attente qui n’aura pas été vaine, tant le show surprend sur la forme et le fond !


 

Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 22 novembre 2017
Créateurs et showrunners : Jonathan Nolan & Lisa Joy
Distribution : Evan Rachel Wood, Thandie Newton, Jeffrey Wright, James Marsden, Ingrid Bolso Berdal, Clifton Collins Jr., Luke Hemsworth, Sidse Babett Knudsen, Simon Quarterman, Rodrigo Santoro, Angela Sarafyan, Jimmi Simpson, Shannon Woodward, Ed Harris, Anthony Hopkins, Ben Barnes, Tessa Thompson...
Genre : Western/thriller/science-fiction
Durée : 10 épisodes de 52 minutes
Les points forts des coffrets Blu-Ray, DVD & 4K :
– Découverte de la saison 1 avec Jonathan Nolan et Lisa Joy.
– La création du générique.
– « The Key to The Chords » : making of musique.
– 2017 Comic Con Panel.
– Bêtisier.
– « Bienvenue à Westworld ».
– « Crafting the Narrative ».
– Visite des décors.
– À propos de la série.
– « Reality of A.I.: Westworld ».
– « The Big Moment » : featurettes.

The Big Bang Theory Saison 9 
Le début d'une nouvelle théorie ?
big bang theory saison 9 dvd 4f75b

Après avoir fait exploser l’audimat partout sur la planète et fait couler beaucoup d’encre dans la blogosphère, les héros de The Big Bang Theory nous reviennent dans un nouveau coffret vidéo qui vous permettra de revivre la saison 9 de cette série désopilante et nouvelle référence du genre. Agrémentée de nouveaux gags et autres joutes verbales, celle-ci va vous replonger au cœur d’intrigues opposant nos quatre génies préférés toujours aussi socialement inadaptés.

Comprenez par là que Léonard (Johnny Galecki) et Penny (Kaley Cuoco) se sont finalement passé la bague au doigt, et ce, malgré l’infidélité de ce dernier. De son côté, Sheldon (Jim Parsons) fait tout ce qui est en son pouvoir pour reconquérir le cœur brisé d’Amy (Mayim Bialik), même si celle-ci semble insensible à ses nouvelles attentions. Howard (Simon Helberg) et son épouse Bernadette (Melissa Rauch) auront de plus en plus de mal à supporter la présence du très collant Stuart (Kevin Sussman) chez eux et redoubleront de subterfuges pour tenter de le déloger. Quant à Raj (Kunal Nayyar), il éprouvera les plus grandes difficultés à rompre avec l’énigmatique Emily (Laura Spencer) qui, il faut bien l’avouer, présente quelques troubles du comportement !

Pour cette neuvième saison toujours aussi hilarante, Big Bang Theory vous réserve son lot de fous rires à gogo et autres situations cocasses qui auront vite fait de vous redonner le sourire en cette période de grand froid et de manque de soleil. Certaines mauvaises langues diront qu’une certaine lassitude commence quelque peu à s’installer dans le show, mais tout laisse à penser les que auteurs ont d’ores et déjà prévu l’artillerie lourde de l’humour pour redonner un second souffle à la série !


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 22 novembre 2017
Créateurs & showrunners : Bill Prady, Chuck Lorre & Steven Molaro
Distribution : Jim Parsons, Johnny Galecki, Kaley Cuoco, Simon Helberg, Kunal Nayyar, Melissa Rauch, Mayim Bialik, Laura Spencer, Kevin Sussman, John Ross Bowie, Brian George, Wil Wheaton, Laurie Metcalf, Christine Baranski, Sara Gilbert, Kate Micucci, Brian Thomas Smith, Brian Posehn, Stephen Hawking...
Genre : Comédie
Durée : 24 épisodes de 22 minutes
Les points forts du coffret DVD : pas de bonus annoncé !

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de octobre 2017 - Séries TV

Depuis quelques années déjà, le petit écran américain traverse ce que la presse mondiale a baptisé son ‘second âge d’or’ de la télévision. Un état de fait qui n’a pas échappé aux journalistes du monde entier ! J’en veux pour preuve nos magazines préférés, nos quotidiens nationaux et régionaux, nos magazines féminins et autres qui s’accordent tous pour réserver une place de choix à ce genre télévisuel, naguère si décrié et aujourd’hui si encensé, pour mieux publier des articles dithyrambiques sur les meilleures productions télévisuelles du moment. Coup de projecteurs sur les meilleures sorties du mois… Merci qui ?

Les Sopranos l’Intégrale (réédition 2017)
 
Le blues du mafia man…
 
les.sopranos.integrale bluray copie 43401
 

Ne manquez pas la réédition que vous propose Warner Bros et revivez l’intégrale de l’une des sagas télévisées les plus déroutantes de toute l’histoire du tube cathodique, j’ai nommé Les Sopranos ! À la tête d’une mafia moderne pendant six années, Tony Soprano (James Gandolfini) essaie tant bien que mal de joindre les deux bouts entre son rôle de père de famille et l’organisation criminelle qu’il dirige. Cet Italo-Américain pure souche et au tempérament dépressif éprouve le besoin de se coucher régulièrement sur le divan du psychiatre, le Dr Jennifer Melfi (Lorraine Bracco), afin d’exorciser ses vieux démons et, surtout, de préserver sa suprématie en tant que parrain du New Jersey Nord.

L’univers de noirceur et de violence de la série est loin d’être manichéen. Mais, contre toute attente, on finit par s’attacher aux truands brutaux sanguinaires qui finissent parfois par laisser tomber le masque. Entre un sens de la famille particulièrement développé de par ses origines italiennes et celui de l’amitié, le névrosé Tony se dévoile au fil des épisodes pour vous inciter à revoir lentement, mais sûrement, votre jugement à son égard. Cet être ambigu et ô combien complexe s’avère être aux antipodes de l’archétype du héros, tel que le monde moderne l’a façonné au fil des siècles ! Véritable antihéros, il incarne avec ferveur et véracité un homme quelque peu égaré, marqué par la fatalité et qui finira par être rongé par les fantômes du passé. En parallèle, les représentants de la loi et de l’ordre sont loin d’être blancs comme neige et utilisent à maintes reprises des méthodes plus que discutables pour arriver à leurs fins.

Quelque part entre Les Affranchis de Martin Scorsese et Mafia Blues de Harold Ramis, Les Sopranos ont su en quatre-vingt-six épisodes se propulser au rang de l’une des œuvres télévisuelles les plus populaires du 21ème siècle. Une série majeure de la télévision ou plutôt une vaste saga télévisée du crime organisé inscrite à jamais en lettres dorées au panthéon de la culture pop. Un peu partout dans le monde, un noyau dur d’aficionados s’est développé, venant vanter les mérites de cette série encensée par la critique et qui fait désormais figure de nouvelle référence dans le genre. Récompensée par de nombreux Emmy Awards, Golden Globes et autres Peabody Awards, cette œuvre noire, aussi originale dans sa structure en arcs que dans ses scénarios et dialogues brillants, a permis au public de partager les tranches de vie d’une famille mafieuse pendant six saisons aussi passionnantes que haletantes, et ce, avant de trouver la place qu’elle mérite au cimetière des séries télévisées. À voir et à revoir sans modération… à l’exception de tous ceux pour qui le genre mafieux n’est assurément pas leur tasse de thé !


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 4 octobre 2017
Créateur : David Chase
Distribution : James Gandolfini, Edie Falco, Lorraine Bracco, Michael Imperioli, Tony Sirico, Jamie-Lynn Sigler, Dominic Chianese, Vincent Curatola, Steve R. Schirripa, Robert Iler, Steve Van Zandt…
Genre : Drame
Durée : 86 épisodes de 50 minutes
Les points forts des coffrets Blu-ray & DVD : Bonus exclusif permettant de découvrir comment Les Sopranos ont pris vie et comment la série est devenue un monument de la télévision. Il comprend toutes les interviews avec le casting, l’équipe du tournage, les stars, les cinéastes, les critiques et des universitaires, ainsi que des images jamais vues de la série légendaire. Deux tables rondes avec le casting et l’équipe du tournage, interview en deux parties avec David Chase, scènes coupées et bien plus, 25 commentaires audio avec le casting et l’équipe du tournage et un livre bonus de 32 pages.

Mentalist l’Intégrale (réédition 2017)
 
Bien mal acquis ne profite jamais !
 
mentalist integrale dvd 2ed49

Véritable série policière aux airs de thriller psychologique, son héros n’est autre que le fringuant Patrick Jane (Simon Baker), mentaliste qui utilise ses dons d’observation hors normes pour résoudre des crimes en tant que consultant du CBI. Une manière pour lui de se faire les dents avant de croquer celui qui a tué son épouse et sa fille. Et, après avoir trouvé l’amour et affronté la mort d’un agent du FBI au terme de six saisons aussi haletantes que passionnantes, et qui lui ont permis de démasquer le mystérieux tueur en série connu sous le nom de John Le Rouge, Jane continue de résoudre les homicides les plus énigmatiques de la Californie. Toutefois, il ne tarde pas à apprendre qu’il va devoir faire face à une nouvelle menace plus connue sous le nom de Lazarus. Apparaissant dans les récits du Nouveau Testament en tant que proche de Jésus Christ, Lazarus aurait été ressuscité par ce dernier nourrissant, ainsi, de nombreuses légendes orientales et occidentales. Et, comme vous pouvez vous en douter, ce n’est pas pour rien si ce nouvel adversaire porte ce nom biblique, d’autant plus qu’il prendra un malin plaisir à accuser Jane de mentir sur ses capacités mentales et d’être un usurpateur…

Mais qui se cache derrière le masque de cet énigmatique détracteur ? Pour le savoir, il ne vous reste plus qu’à vous procurer le coffret de l’intégrale de Mentalist dont les dernières péripéties vous réservent quelques révélations croustillantes qui lèveront enfin le voile sur les derniers mystères de la série, lui permettant ainsi d’obtenir la place qu’elle mérite au panthéon de la télévision. R.I.P


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 4 octobre 2017
Créateur : Bruno Heller
Distribution : Simon Baker, Robin Tunney, Amanda Righetti, Owain Yeoman, Tim Kang, Emily Swallow, Rockmond Dunbar…
Genre : Drame policier
Durée : 151 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Pas de bonus annoncé !

Rome l’Intégrale (réédition 2017)
 
Veni, vidi, vici !
rome integrale bluray b2e8a

Arrêté beaucoup trop tôt pour les fans de la première heure, Rome ne compte que deux saisons en tout. Et histoire de prolonger un peu plus notre plaisir, la Warner Bros nous propose une réédition de l’intégrale de cette série hors du commun qui a non seulement fait couler le sang, mais aussi beaucoup d’encre, en lançant un nouveau genre télévisuel librement inspiré de son destin tragique. 

En refaisant vivre l’une des figures les plus emblématiques du péplum dans une adaptation télévisuelle innovante alliant sexe, violence, intrigues et beauté graphique, la série de John MiliusWilliam J. MacDonald & Bruno Heller n’a décidément rien à envier à ses pairs… si ce n’est, peut-être, une plus grande longévité !

Nous tenant en haleine du premier au dernier épisode, Rome demeure à ce jour l’une des séries les plus encensées par la critique. Marquant les débuts d’un certain Kevin McKidd qui joue désormais sur scalpel dans Grey’s Anatomy, cette œuvre télévisuelle aussi spectaculaire qu’innovante nous retrace les derniers jours de la République romaine et l’avènement d’un Empire tout puissant. Lutte des classes, décadence des institutions politiques, trahison des uns et dévotion des autres sont autant d’ingrédients qui ont permis à Rome de débarrasser le genre de ses carcans commerciaux imposés. Bien loin de l’odeur de naphtaline si rassurante des péplums d’antan, ce chef-d’œuvre télévisuel n’est assurément pas à mettre dans toutes les mains !  


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA/Angleterre
Date de sortie : 4 octobre 2017
Créateurs : John Milius, William J. MacDonald & Bruno Heller
Distribution : Kevin McKidd, Ray Stevenson, Ciaran Hinds, Kenneth Cranham, Polly Walker, James Purefoy, Tobias Menzies, Lindsay Duncan, Indira Varma, Max Pirkis, Kerry Condon, Rick Warden, Simon Woods, Guy Henry, Lee Boardman, Zuleikha Robinson, Suzanne Bertish, Chiara Mastalli, Jahvel Hall, Ian McNeice, Nicholas Woodeson , Coral Amiga…
Genre : Drame historique d’action et de guerre
Durée : 22 épisodes de 52 minutes
Les points forts du coffret DVD : 
Saison 1 —"Tous les chemins mènent à Rome" : guide interactif en cours de visionnage, commentaire audio sur 8 épisodes, "Plan par plan" pour les épisodes : —Le triomphe de César — Gladiateur, documentaires : —"L’ascension de Rome" —"À l’époque de Rome" —Galeries photos, Saison 2 —Commentaire audio sur 5 épisodes, making-of saison 2, "Tous les chemins mènent à Rome" : guide interactif, "Les deux faces de Rome", "Marc Antoine et Cléopâtre" et "L’ascension d’Octave : le premier empereur Romain".

Fringe l’Intégrale (réédition 2017)
 
À la lisière de la réalité et de la fiction… 
fr fringecs bd bs 3d 1e897

L’intrigue de cette série fantastique créée par J.J. Abrams germe sur le tarmac de l’aéroport de Boston. Après s’y être posés sans problèmes apparents, les passagers et l’équipage sont retrouvés morts. Appelée à la rescousse, l’agent du FBI Olivia Dunham (Anna Torv) se voit aussitôt confier l’enquête épineuse avec son partenaire. Lorsque ce dernier est retrouvé grièvement blessé, elle se tourne vers l’insaisissable Dr Walter Bishop (John Noble), lui-même épaulé par son fils Peter (Joshua Jackson) qui va les rejoindre dans cette sombre quête de la vérité. Au bout de quelques jours d’investigations aussi riches que variées, notre trio de choc et de charme ne va pas tarder à découvrir que le drame du vol 627 n’est que l’infirme partie apparente de l’iceberg dissimulant une bien plus grande et déroutante vérité…   

Qu’adviendra-t-il de l’impétueuse Olivia Dunham, chargée du drame du vol international 627, mais aussi du Dr Walter Bishop, un scientifique brillant déclaré fou, ainsi que de son fils pour le moins engagé ? À vous de le découvrir en visionnant les cent épisodes de cette saison marquée par les thèmes de la rupture et du renouveau, qui ravira les plus fervents admirateurs d’un genre quelque peu tombé en désuétude, mais qui trouve, ici, un second souffle.

La question récurrente était de savoir si la vérité était vraiment ailleurs. Et bien, une fois n’est pas coutume, vous obtiendrez enfin des réponses de son créateur, J.J. Abrams qui avait pour habitude de nous laisser sur notre faim ! Car, il faut bien l’avouer, Fringe s’inscrit dans la lignée de ces séries dites « à cultes » (et pas « culte », nuance). Comprenez par là qu’elle peut susciter l’enthousiasme d’un noyau dur de fans très impliqués qui, obstinément, suivent et soutiennent la série, voire la défendent contre tous ceux qui se risqueraient à la critiquer. Et tout laisse à penser que vous en ferez partie en vous procurant le coffret de l’intégrale de cette série qui a su se trouver une place de choix au panthéon du tube cathodique. 


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 4 octobre 2017
Créateurs : Alex Kurtzman, J.J. Abrams & Roberto Orci
Distribution : Anna Torv, Joshua Jackson, John Noble, Jasika Nicole, Lance Reddick…
Genre : Drame/fantastique/science-fiction/thriller
Durée : 100 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets Blu-Ray & DVD : documentaires, coulisses, scènes décryptées et coupées pour chaque épisode, des scènes coupées, nombreuses analyses, fichiers disséqués, bêtisiers, journal de production, photos, diagrammes, commentaires audio de toute l’équipe, bandes-annonces et autres secrets de tournage…

Queer as Folk (US) l’Intégrale (réédition 2017) 
 
The G Word 
queer as folk us integrale dvd 17688

Diffusée pour la première fois aux USA en mai 2005 sur Showtime, la sulfureuse Queer as Folk, estampillée US puisqu’adaptation américaine de la série anglaise du même nom, nous narre les tribulations de cinq amis gays avec la ville de Pittsburgh comme toile de fond, où les vieux clichés ont incontestablement la dent dure. Âgés entre 20 et 30 ans, l’éternel insatisfait Brian Kinney (Gale Harold), le candide Justin Taylor (Randy Harrison), l’immature Michael Novotny (Hal Sparks), le désinhibé Emmett Honeycutt (Peter Paige) et le terre-à-terre Ted Schmidt (Scott Lowell) partagent leurs problèmes de cœur, de c.. , d’amitié, de famille et de carrière, et ce, à la veille de la crise de la trentaine pour les uns et, celle de la quarantaine, pour les autres. Leur amitié parviendra-t-elle à résister aux aléas et autres déconvenues que le destin va leur réserver ? Rien n’est désormais moins sûr !

Mais ici s’arrête toute ressemblance avec toute autre série. Et, même si elle ne peut échapper à la comparaison avec une certaine Sex and the City, Queer as Folk peut se targuer d’avoir un regard à la fois unique et saisissant sur la vie de la communauté homosexuelle de nos jours. Véritable fer de lance de toute une génération et s’inspirant ouvertement de la version éponyme britannique qui lui a sans nul doute ouvert la voie, la série a fait couler beaucoup d’encre outre-Atlantique pendant cinq saisons aussi riches que variées. Celle, qui ne promettait d’être pour les plus pessimistes des critiques qu’une de ces séries assommantes qui traitent maladroitement des relations entre hommes, est finalement devenue culte en ouvrant la porte des programmes dits « homo » à la télévision.

En outre, beaucoup de mauvaises langues ne soupçonnaient pas un instant que la série survivrait à sa première saison dans une société où les censures et autres préjugés figurent en tête des dix commandements de la bible télévisuelle. Mais force est de constater qu’avec son casting de choc et de charme, ses intrigues empreintes de réalisme et un soupçon d’érotisme, son créateur Ron Cowen cristallise à merveille sur petit écran les espoirs et autres désillusions de toute une génération désenchantée, sans oublier pour autant de dépoussiérer l’image d’une communauté encore si maltraitée au vingt et unième siècle. Dans ce coffret réédité qui réunit l’intégralité des 83 épisodes de Queer as Folk, Warner Bros vous invite à revivre les déboires amoureux de Brian, Justin, Michael, Emmett et Ted, le tout agrémenté d’une réalisation léchée et d’une bande-son aussi déjantée et branchée que la vie de ses héros.


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 4 octobre 2017
Créateurs : Ron Cowen & Daniel Lipman
Distribution : Gale Harold, Hal Sparks, Randy Harrison, Peter Paige, Scott Lowell, Michelle Clunie, Thea Gill, Sharon Gless, Chris Potter, Robert Gant…
Genre : comédie dramatique
Durée : 83 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Documentaires

Gossip Girl l’Intégrale (réédition 2017) 
 
Les dessous de l’Upper East Side ! 
 
gossip girl integrale copie 15a16

Nous sommes en 2007, une nouvelle fièvre atteint le continent américain et ne tarde pas à s’emparer de toute la France via TF1. Les ados américains n’ont plus que ces mots-là à la bouche ! Cela peut vous paraître bizarre, certes, mais quand on y regarde d’un petit peu plus près, on comprend aisément pourquoi, puisqu’il s’agit de Gossip Girl. Toutes les fois qu’on nous annonce une adaptation de livre à la télévision, on redoute, et souvent à juste titre, qu’il ne s’agisse que d’un navet fait à la hâte pour mieux faire exploser le tiroir-caisse de ses producteurs galvanisés par le succès de l’œuvre originale.

Mais rassurez-vous, ce n’est pas du tout le cas avec Gossip Girl qui fait incontestablement honneur aux écrits d’origine, tout en s’affirmant comme œuvre à part entière. La CW a en effet mis le paquet, voire la sauce, et nous plonge au cœur d’un univers branché, certes, mais gorgé d’êtres névrosés et dont la réputation n’est plus à faire, mais n’en laisse pas moins la part belle au sexe et à l’humour.

Vu le triomphe incontestable du livre éponyme, la petite lucarne se devait de donner une adaptation télévisuelle digne de ce nom à ce nouveau phénomène littéraire très apprécié outre-Atlantique. Et c’est désormais chose faite avec Gossip Girl qui a fait couler beaucoup d’encre en polémiquant sur de jeunes héroïnes new-yorkaises assurément libérées du diktat judéo-chrétien et autres carcans imposés par la bible télévisuelle.

Obnubilées par leur apparence, réputation et autre recherche désespérée du petit copain parfait, Serena Van Der Woodsen (Blake Lively) et sa meilleure ennemie Blair Waldorf (Leighton Meester) ne font pas dans la dentelle et se livrent une guerre sans merci qui n’aura de cesse de nourrir le blog d’une certaine Gossip Girl, fomenteuse de rumeurs les plus folles et autres cancans sordides. Pendant six saisons, la « Reine des ragots » erre dans les rues de la « Grande Pomme » à la recherche du moindre pépin, celui qui ébranlera la hiérarchie sociale de cet univers aussi glamour que décadent, où sexe se conjugue avec drogue, argent, manipulation et autres fourberies. Et, le tout fini à la une d’un blog auquel tous les ados semblent être accros et tenu par une vipère à la langue bien pendue qui met un point d’honneur à garder son identité secrète… XOXO


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 4 octobre 2017
Créateurs : Josh Schwartz et Stephanie Savage
Distribution : Blake Lively, Leighton Meester, Chace Crawford, Ed Westwick, Penn Badgley, Matthew Settle, Kelly Rutherford, Kristen Bell…
Genre : Drame
Durée : 121 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Goodies et une pochette de soirée.

Nip/Tuck l’Intégrale (réédition 2017) 
 
Les deux font la paire… l’un le scalpel, l’autre le bistouri ! 
 
nip tuck integrale dvd cd0f6

Après des années passées à incarner un démon hypnotisé par l’une de nos sorcières de Charmed, Julian McMahon revient à la charge dans la peau d’un chirurgien esthétique sans foi ni loi qui, à défaut de mettre dans l’ordre dans sa vie, parvient à trouver un défouloir en semant la zizanie dans celle des autres, tout en faisant exploser le tiroir-caisse de sa clinique. Autopsie de Nip/Tuck, un drame satirique télévisuel dans l’air du temps qui traite, à la fois avec humour et noirceur, de la décadence de notre société moderne...

D’un côté, nous avons un play-boy cynique et arrogant, de l’autre, un père de famille casanier, mais tous deux sont amis, à la vie à la mort, et chirurgiens esthétiques à Miami. Liposuccion, lifting, rhinoplastie… se succèdent dans la clinique de Christian Troy (Julian McMahon) et de Sean Mc Namara (Dylan Walsh) au rythme de leurs problèmes personnels : instabilité, problèmes familiaux, liaisons dangereuses, chantage et autres addictions…

Au premier abord, Nip/Tuck nous paraît être une série pamphlétaire sur le milieu impitoyable de la chirurgie esthétique. Mensonges, manipulations, secrets d’alcôves, trahisons, clichés morbides et autres liasses de billets verts abondent. Cependant, c’est en fait la relation tendancieuse entre Christian et Sean qui est mise en exergue, et nullement les coups de scalpel et autres attaques au vitriol menées contre l’esthétisme, du moins dans un premier temps ! D’ailleurs, les scènes habituellement escamotées, comme les gros plans dérangeants et autres prises de vue scatologiques, donnent lieu aux épisodes d’anthologie qui ont sans nul doute aidé à faire exploser le carcan de la pensée judéo-chrétienne qui a, pendant trop longtemps, dicté ses commandements télévisuels.

Mais, l’intérêt de la série ne repose pas uniquement sur les épaules de ces deux personnages. Comprenez par là que les protagonistes secondaires ont aussi leur rôle à jouer, surtout lorsqu’il s’agit de singer certaines des plus grandes figures emblématiques du show-business qui font les choux gras de la presse à scandale, ou alors de rappeler au sexe soi-disant faible que le girl Power n’est définitivement pas mort !

Dans cette veine assurément débridée, Nip/Tuck, à la fois caustique et corrosive, est sans aucun doute l’une des séries les plus subversives du début du 21ème siècle. Quelques séquences oniriques associées à la santé mentale quelque peu défaillante de ses protagonistes pointent, ici et là, dans l’évolution de l’intrigue originelle pour mieux dénoncer les méfaits que cette course à la beauté et autre jeunesse éternelle peut engendrer. Est-ce que le bistouri peut tout réparer, comme semble en être convaincus les indécrottables Christian et Sean ? Vous le saurez grâce à la réédition de l’intégrale de la série ! Merci qui ? Warner Bros, bien sûr !


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 4 octobre 2017
Créateur : Ryan Murphy
Distribution : Dylan Walsh, Julian McMahon, Joely Richardson, John Hensley, Roma Maffia, Kelly Carlson, Valerie Cruz, Bruno Campos, Jessalyn Gilsig,…
Genre : Drame/action
Durée : 100 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Coulisses de la série, scènes coupées et autres inédites, vrais ou refaits : le maquillage de la série, bêtisiers, trois femmes et un homme, la sexualité dans la série, réalité et fiction, les guest-stars dans la série, documentaires (comme le look parfait ou encore à la poursuite du Découpeur).

Six Feet Under l’Intégrale (réédition 2017) 
 
La mort en héritage… 
six feet under integrale dvd 0b7ae

C’est toujours difficile d’admettre un évènement qui nous dépasse. Et ça, les Fisher ne le savent que trop bien, au travers de situations plus ou moins cocasses qu’ils expérimentent bien malgré eux, mais toutes aussi « borderline » les unes que les autres. Au départ, un pari difficile. Raconter la vie d’une famille de croque-morts. Un peu lugubre, voire funeste… et bien, détrompez-vous ! Décalage permanent, personnages névrosés, voire névrotiques, et 100 % vivants (quoique !), controverses, errances oniriques, dédales psychologiques… Tel un squelette enfoui au plus profond d’un placard, l’intimité s’en extirpe et s’affiche sans complexe. La mort pour mieux comprendre la vie.

Dans la famille croque-mort, nous avons l’aîné, Nat (Peter Krause). Tout juste parti de la maison, il doit reprendre les rênes des pompes funèbres familiales depuis que son père a été fauché par la mort, et c’est le cas de le dire, puisque sa voiture a été coupée en deux par un camion !Vient ensuite David (Michael C. Hall), le frère cadet, coincé et gay de service ! Pour qui son homosexualité est difficile à accepter, et pour cause, elle ne fait assurément pas bon ménage avec ses croyances religieuses ! Puis, il y aClaire (Lauren Ambrose), la benjamine mystérieuse et dotée d’une sensibilité à fleur de peau. Écorchée vive, une vraie artiste qui semble non seulement avoir perdu le goût à la vie, mais aussi confiance en elle. Quant à la mère, Ruth (Francès Conroy), c’est tout une histoire ou plutôt un poème dont vous apprendrez à connaître les rimes ! Elle a construit toute son existence autour de son mari et, maintenant qu’il n’est plus de ce monde, elle essaie tant bien que mal de recoller les morceaux pour mieux réapprendre à vivre. Son regard compatissant et empreint d’une bonne volonté évidente qui dégouline, telle une effusion d’hémoglobine, sur sa progéniture.Sur quelle rive vont-ils finir ?

À vous de le découvrir en vous procurant la réédition de l’intégrale de Six Feet Under, un portrait de famille pas commun, que nous vous conseillons vivement, ne serait-ce que pour le dénouement qui a été sacré la fin de série la plus aboutie de tous les temps. Pour résumer, la famille Fisher explose les tabous avec anticonformisme et second degré permanent. Avec réalisme et vérité…


Distributeur : HBO Studios
Origine : USA
Date de sortie : 4 octobre 2017
Créateur : Alan Ball
Distribution : Peter Krause, Michael C. Hall, Frances Conroy, Lauren Ambrose, Freddy Rodriguez, Mathew St. Patrick, Jeremy Sisto, Rachel Griffiths, Justina Machado, Lili Taylor, James Cromwell…
Genre : Comédie dramatique
Durée : 73 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Commentaires audio, scènes coupées, anatomie du générique, biographies, index des cinq saisons, coulisses du tournage, nominations et autres récompenses, making-of, documentaires, scènes inédites le montage de la série et autre titre audio issue de la bande originale.

Sur Écoute l’Intégrale (réédition 2017) 
 
Une réédition très attendue par les fans ! 
 
sur ecoute integrale bluray copie 600cb
 

Ne manquez pas le rendez-vous que vous propose HBO et revivez en haute définition l’intégrale de l’une des sagas policières les plus passionnantes de toute l’histoire du tube cathodique, j’ai nommé la très regrettée Sur écoute. Non contents de créer à l’époque une forme assurément novatrice à la télévision américaine, ses créateurs David Simon et Ed Burns font également reculer les limites de la narration dramatique, frisant souvent le « docu réalité ».

Autour d’un réseau tentaculaire de trafic de drogue et de crime que la police de Baltimore tente de démanteler, la série explore ses répercussions sur la société en abordant une multitude de thèmes sociétaux dans l’air du temps. Des rouages politiques de plus en plus inadaptés à l’emprise des médias, en passant par le racisme larvé ou décomplexé, la guerre sans fin contre la drogue, la corruption des pouvoirs publics, la solidarité des policiers désabusés ou encore les antagonismes entre loi et loyauté, la série nous esquisse une pléiade de portraits de personnages poignants et interprétés par des acteurs talentueux.

Durant ses cinq saisons, Sur écoute offre une fresque en profondeur d’une société américaine corrodée, et ce, pour mieux en étudier les diverses strates sociales. Drogue, violence, chômage, jeunesse en perdition, zones sinistrées, abandon des pouvoirs publics, tout y est abordé sans manichéisme et avec une finesse de ton pour mieux sonder les démons des grandes villes américaines, et de Baltimore en l’occurrence. Ces dernières années, la ville a été le théâtre de violentes émeutes survenues à la suite de bavures policières et autres tensions raciales qui rongent les États-Unis depuis trop longtemps. Rarement une série aura atteint un tel niveau de perfection. Sur écoute est incontestablement bien plus qu’une série policière. Inscrite à jamais en lettres dorées au panthéon des séries télévisées, elle trouve aujourd’hui, et encore plus que jamais, une forme de résonnance dans le monde... 


Distributeur : HBO

Origine : Américaine

Date de sortie : 4 octobre 2017

Créateurs : David Simon et Ed Burns

Distribution : Dominic West, John Doman, Idris Elba, Frankie Faison, Lawrence Gilliard Jr., Wood Harris, Deirdre Lovejoy, Wendell Pierce, Lance Reddick, Andre Royo, Sonja Sohn, Chris Bauer, Paul Ben-Victor, Clarke Peters, Amy Ryan, Seth Gilliam, Aidan Gillen, Jim True-Frost, Robert Wisdom, Domenick Lombardozzi, J.D. Williams, Michael K. Williams, Corey Parker Robinson, Chad L. Coleman, Jamie Hector, Glynn Turman, Reg E. Cathey, Clark Johnson, Thomas McCarthy, Gbenga Akinnagbe, Neal Huff, Jermaine Crawford, Tristan Wilds, Michael Kostroff, Michelle Paress, Isiah Whittlock Jr…

Genre : Drame policier

Durée : 60 épisodes de 55 minutes

Les points forts des coffrets Blu-ray & DVD : Pas de bonus

 The Walking Dead Saison 7

Marqués à tout jamais ! 
 
the walking dead saison 7 bluray c3846
 

Mordus du genre, vous ne serez pas déçus : la Fox vous propose de revivre la septième saison de l’une des séries les plus déroutantes de toute l’histoire de la télévision, The Walking Dead. Dans cette dernière assurément plus sanguinolente et qui a à jamais marqué les aficionados après un premier épisode « gorissime » qui a défrayé la chronique lors de sa première diffusion outre-Atlantique, les auteurs du show passent assurément à la vitesse supérieure. En effet, une page est bel et bien tournée et la vie de nos héros s’en retrouve à jamais bouleversée ! Et pour cause, alors que l’intrigue de la série se reconcentre autour d’un Rick (Andrew Lincoln) brisé et les survivants épargnés par le cyclothymique Negan (Jeffrey Dean Morgan), l’acte punitif de celui-ci va en asservir certains et en révolter d’autres !

De la violence graphique à la violence psychologique, rien n’est épargné au spectateur dans le massacre d’Abraham (Michael Cudlitz) et de Glenn (Steven Yeun) à coups de batte barbelée, alias Lucille pour les intimes. L’horreur y est toujours au rendez-vous, l’ambiance plus oppressante, le ton plus introspectif et la psychologie des personnages nettement plus égratignée. Et que dire sur la trame scénaristique ? Si ce n’est que nos miraculés vont devoir se serrer les coudes pour tenter d’échapper non seulement aux nombreux rôdeurs toujours affamés, mais aussi à un « Big Bad » comme le monde de la télévision en a rarement créé !

Avec près de 12 millions de téléspectateurs en moyenne par épisode sur AMC, la saison 7 de The Walking Dead surprend, dérange, bouleverse, et ce malgré un début d’érosion de son audimat, et continue de contaminer les aficionados dans le monde entier. Alors gare à l’accoutumance !


Distributeur : Fox
Origine : USA
Date de sortie : 4 octobre 2017
Créateurs & showrunners : Scott M. Gimple, Robert Kirkman et Glen Mazzara
Distribution : Andrew Lincoln, Steven Yeun, Chandler Riggs, Norman Reedus, Jeffrey Dean Morgan, Danai Gurira, Lauren Cohan, Sonequa Martin-Green, Melissa McBride, Michael Cudlitz, Josh McDermitt, Seth Gilliam, Alanna Masterson, Christian Serratos, Ross Marquand, Tovah Feldshuh, Austin Nichols, Tom Payne (II), Austin Amelio, Xander Berkeley, Pollyana McIntosh...
Genre : Drame/Épouvante-horreur
Durée : 16 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets Blu-Ray & DVD : pas de bonus !

 Ash vs Evil Dead Saison 2

Retour au bercail...
 
ash vs evil dead saison 2 bluray 1cb2e

Depuis quelques années, les adaptations de films en séries télévisées sont particulièrement prisées à Hollywood. Mais si certaines ont été de franches réussites, d’autres se sont vautrés dans le ridicule. Pour autant, l’ère du recyclage et de la nostalgie ne s’arrête pas là puisque c’est désormais au tour de la saga horrifique Evil Dead d’être transposée sur le petit écran !

Rebaptisées pour l’occasion Ash vs Evil Dead, les nouvelles aventures télévisuelles d’Ashley Williams (Bruce Campbell) germent trente ans après les derniers évènements cinématographiques. Tueur de démons à la retraite, Ash vit désormais reclus dans un camping-car perdu dans l’immensité du territoire américain. Pire encore, il gagne son pain quotidien en tant que vendeur dans un magasin, histoire de se fondre complètement dans la masse. Or, un soir, alors qu’il se laisse hypnotiser par les effluves de l’alcool, il commet une erreur irréparable : il lit le Nécronomicon, libérant ainsi les Cadavéreux. Conscient de son erreur, il va alors reprendre du service dans la saison 1 pour sauver le monde de ses créatures démoniaques revenues d’outre-tombe. Mais, cette fois-ci, il sera épaulé par Pablo (Ray Santiago) et Kelly (Dana DeLorenzo), deux de ses collègues de travail qui vont lui être d’un sérieux secours dans cette guérilla contre les Forces du Mal. Mais au terme de la saison, notre antihéros préféré finit par délaisser le Necromicon et abandonne dans la foulée sa guerre inlassable contre les entités démoniaques au bénéfice de grandes beuveries et autres sauteries sauvages en Floride ! Et, comme il fallait s’y attendre, rien ne se passe comme prévu quand on s’appelle Ash et l’ex-quincaillier se verra alors contraint de revenir illico presto à Elk Grove dans le Michigan au début de la saison 2, là où tout a commencé pour Evil Dead en 1981. Une fois sur place, il va recroiser le destin de son géniteur qu’il n’a pas vu depuis plus de 30 ans, ainsi que de nouveaux démons encore plus corrompus…

De l’horreur burlesque en veux-tu en voilà à l’effusion d’hémoglobine, en passant des effets spéciaux plus dans l’air du temps et autre distribution artistique pour le moins charismatique, la série veut assurément toujours son pesant de cacahuètes… pour peu que vous soyez férus du genre, bien sûr ! 


Distributeur : Fox
Origine : Américaine
Date de sortie : 25 octobre 2017
Créateurs & showrunners : Bruce Campbell, Craig DiGregorio & Sam Raimi
Distribution : Bruce Campbell, Ray Santiago, Dana DeLorenzo, Jill Marie Jones, Lucy Lawless, Lee Majors, Ted Raimi, Michelle Hurd...
Genre : Comédie d’épouvante/horreur
Durée : 10 épisodes de 30 minutes
Les points forts des coffrets Blu-ray & DVD : pas de bonus annoncé !

 House Of Cards Saison 5 

Il faut toujours se méfier de l'eau qui dort !
 
house of cards saison 5 bluray b185d

Franck Underwood (Kevin Spacey), homme politique sans scrupules et vieux briscard de Washington, ne touche plus terre depuis qu’il a conquis le poste suprême de Président des États-Unis, et ce, après avoir planté quelques couteaux dans le dos de ses adversaires et certains de ses alliés, dont son ami Garrett Walker (Michel Gill) le président sortant. Mais, la guerre est loin d’être gagnée : l’arriviste doit maintenir le cap et, surtout, sa place au sommet, alors que ses nombreux adversaires vont tout mettre en œuvre pour le déboulonner ! Sans compter qu’il va devoir assumer les répercussions inattendues de ses nombreux crimes passés et qu’une énième trahison se profile à l’horizon…

Adaptation d’une minisérie de quatre épisodes diffusée en Angleterre par BBC1 en 1990, elle-même déjà inspirée d’un roman écrit par Michael Dobbs, House of Cards peut se vanter d’être l’un des plus bels objets télévisuels de ces dix dernières années, assurément dans l’air du temps et tirant à boulets rouges sur les travers de la politique américaine. À l’instar des quatre premières saisons, le très talentueux Kevin Spacey continue à commenter l’action en s’adressant directement à la caméra, et ce, même si une énième trahison viendra bouleverser cette donne à la fin du 13ème épisode. Comme s’il menait une master class sur le monde impitoyable de la politique, il s’adresse directement aux téléspectateurs qui servent ainsi de déversoir de mépris. Avec une colère à peine dissimulée et un dédain qui n’est pas sans nous rappeler certaines langues de bois qui constituent le paysage politique tricolore, il parvient à nous guider dans son plan destructeur et sa conquête de pouvoir.

Et que dire de plus sur la sculpturale Robin Wright, alias la très ambitieuse Claire Underwood et femme de Franck, si ce n’est qu’elle excelle une fois de plus dans le rôle de la femme de l’ombre qui pourrait bien porter le coup de grâce ! Contrairement à la pensée commune, ou plus précisément à certains intellectuels peuvent affirmer, regarder une série n’est pas du tout un acte passif et cette cinquième saison d’House of Cards en est la preuve irréfutable ! Complots, trahisons, manipulations constituent la colonne vertébrale de cette série impitoyable et pamphlétaire sur les arcanes de la politique américaine. God bless America ! 


Distributeur : Sony
Origine : Américaine
Date de sortie : 11 octobre 2017
Créateurs & showrunners : Beau Willimon, Melissa James Gibson & Frank Pugliese.
Distribution : Kevin Spacey, Robin Wright, Michael Kelly, Boris McGiver, Jayne Atkinson, Elizabeth Marvel, Molly Parker, Derek Cecil, Neve Campbell, Joel Kinnaman, Patricia Clarkson, Campbell Scott Michael...
Genre : Drame thriller
Durée : 13 épisodes de 52 minutes
Les points forts des coffrets Blu-ray & DVD : pas de bonus annoncé !

Blacklist Saison 4
 
Le début de la fin ?
 
blacklist saison 4 bluray 2c7e8

Pendant longtemps, l’ancien agent du gouvernement Raymond «Red» Reddington (James Spader) a été l’ennemi public numéro 1. Parvenant non sans mal à transiger avec le camp adverse, il était devenu l’un des fugitifs les plus recherchés sur le sol américain. Mais, depuis plus de quatre ans, celui qu’on prenait un malin plaisir à surnommer « le concierge du crime » semble avoir rangé ses armes aux vestiaires depuis qu’il s’est rendu au FBI avec la ferme intention d’arrêter les plus grands criminels du monde entier. Pour mener à bien cette mission ô combien périlleuse, il n’a eu qu’une seule exigence : traiter avec Elizabeth « Liz » Keen (Megan Boone) une apprentie profileuse fraîchement débarquée de l’académie !

Et après plusieurs saisons en épisode « stand-alone » et une ellipse scénaristique en filigrane, les auteurs Blacklist décident se limiter la casse (face à une érosion plus que significative de l’audimat de la série) et passent, ainsi, à la vitesse supérieure, et ce, sans nul doute pour arrêter l’hémorragie. Avec son lot de révélations explosives, la saison 3 se terminait sur un retour plus ou moins inattendu et un cliffhanger choc. Red parviendra-t-il à secourir une nouvelle fois Liz ? Sans compter que le final de la saison 4 répondra enfin à la grande question qui taraude les fans de la première heure : Red est-il le père de Liz ? Réponse…

Quelque part au croisement d’Alias et du thriller Taking Lives, Destin Violés avec Angelina Jolie et Ethan Hawk, Blacklist gagne non seulement en profondeur, mais aussi en dynamisme avec cette saison 4 assurément plus sérialisée et marquée par une psychologie des personnages nettement plus sondée ! Après quatre chapitres bien remplis, elle n’est définitivement plus une simple série policière n’intéressant guère qu’une poignée d’irréductibles particulièrement nostalgique d’un temps où la sculpturale Sydney Bristow (alias Jennifer Garner) battait des records d’audience sur la ABC avant de contaminer le monde entier. Et pour preuve, Blacklist aura son spin off  en parallèle de cette saison : baptisé The Blacklist : Redemption et centrée sur Tom Keen (Ryan Eggold), la série dérivée ne survivra malheureusement pas à sa première saison…


Distributeur : Sony
Origine : USA
Date de sortie : 25 octobre 2017
Créateurs & showrunners : John Eisendrath & Jon Bokenkamp
Distribution : James Spader, Megan Boone, Diego Klattenhoff, Ryan Eggold, Amir Arison, Harry Lennix, Mozhan Marmo, Hisham Tawfiq, Terry O’Quinn...
Genre : Drame policier/thriller
Durée : 22 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets Blu-Ray & DVD : Pas de bonus !

 Fargo Saison 3

Ray Vs Emmit
 
fargo saison 3 dvd d6384

Après une saison 2 riche en rebondissements en tout genre, exit les années 1970, l’intrigue germe en 2010, mais toujours dans le Minnesota si cher au cœur des frères Coen ! Et pour cette saison 3 placée sous le signe de l’antagonisme, un certain Emmit Stussy (Ewan McGregor) s’est non seulement fait un nom en tant que roi du stationnement, mais il peut aussi se targuer d’être un père de famille épanoui. De son côté, Ray (Ewan McGregor), son petit frère, ventripotent et souffrant de calvitie, n’a jamais rien réussi dans sa vie. Pire encore, il a lamentablement échoué dans son ce qu’il a entrepris et c’est aujourd’hui à son aîné qu’il en attribue la responsabilité ! Et tout laisse à penser qu’il va le lui faire payer… mais une personnalité énigmatique va venir tout bouleverser.

Série anthologique adaptée du film éponyme des frères Coen sorti en 1996, le troisième volet de Fargo nous réserve toujours son lot d’effusion d’hémoglobine, de scènes sordides et autres personnages aux mœurs pervertis, et ce, avec les paysages éthérés du Midwest américain comme toile de fond. Alors qu’une sombre rivalité fraternelle refait surface, l’histoire laisse place à un défilé de personnages éclectiques, à la limite de la rupture et de la névrose. Ces derniers évoluent ainsi, avec pertes et fracas, dans un microcosme régi par ses propres règles et nous proposant une vue imprenable sur le monde impitoyable de Fargo.

Une fois de plus, la distribution artistique est imparable avec une Ewan McGregor comme on ne l’a jamais vu et excellant dans le rôle des deux frères ! Par sa cinématographie superbe, son interprétation exceptionnelle, sa bestialité dérangeante et sa narration lyrique, la saison 3 de Fargo est un pur chef-d’œuvre télévisuel d’une portée universelle. En continuant d’atomiser le cadre traditionnel du drama policier, la série sort des sentiers battus, riche de personnages et d’incursions dans les recoins les plus sombres de l’âme humaine. À mi-chemin entre la pensée des frères Cohen et la cinématographie d’un certain Tarentino, la série balaie les nombreux clichés et autres poncifs habituellement associés au genre pour mieux prôner les vertus d’une certaine folie artistique toujours aussi si (ré) jouissive 


Distributeur : Fox
Origine : USA
Date de sortie : 25 octobre 2017
Créateur : Noah Hawley
Distribution : Ewan McGregor, Carrie Coon, Mary Elizabeth Winstead, Goran Bogdan, David Thewlis...
Genre : Thriller dramatique
Durée : 10 épisodes de 52 minutes
Les points forts du coffret DVD : Pas de bonus !

 American Horreur Story Saison 6 Roanoke 

Paranormal & horrific activity !
 
american horror story 6 roanoke bluray b3359 

L’histoire de ce chapitre 6 de American Horror Story nous transporte au cœur de Roanoke, ville indépendante du Commonwealth de Virginie et voisine de Salem. À la manière d’un docu-fiction alternant témoignages et séquences reconstituées par des acteurs, celle-ci nous narre le cauchemar d’un couple s’installant dans une bourgade de l’Amérique profonde. En s’inspirant des codes des émissions de télé-réalité sur le paranormal qui font des émules un peu partout dans le monde, la saison 6 renoue indubitablement avec l’ADN du show en s’appuyant sur le célèbre mythe de Roanoke, celle d’une colonie du 16ème siècle originaire d’Angleterre disparue dans son intégralité dans de sombres circonstances et sans laisse de trace. Une légende urbaine made in USA qui sert, certes, de toile de fond à ce nouveau volet, mais surtout de prétexte à une énième effusion d’hémoglobine comme Brad Falchuk et Ryan Murphy savent les concocter !

Après deux premières saisons (Murder House & Asylum) marquées par le sceau de la nouveauté et ayant conquis non seulement le cœur des « sériesmaniacs », mais aussi, celui des critiques du monde entier, American Horror Story a connu un début d’érosion de son audimat avec une saison 3 (Coven) jugée un tantinet trop « girly », une saison 4 (Freak Show)  frisant l’autoparodie et une saison 5 (Hotel) un peu trop « poussive », la saison 6 bouleverse la donne de départ et casse de nouveau les codes, le tout en retournant savamment aux fondamentaux pour ne pas perdre son noyau dur de fans de la première heure !

Entre des effets spéciaux à vous glacer le sang, des hallucinations phobiques et autres vices, les auteurs parviennent à nous faire sursauter, nous repousser dans nos derniers retranchements, à nous écœurer même… bref à renouer avec ce qui a fait le succès planétaire et jusque-là inégalé des deux premières saisons. Alors, ne boudez pas votre plaisir et replongez-vous dans le monde très déroutant et décalé de la désormais série culte horrifique qui nous livre ainsi une critique ô combien corrosive sur une « Amérique dans tous ses états »…


Distributeur : Fox
Origine : USA
Date de sortie : 18 octobre 2017
Créateurs : Brad Falchuk et Ryan Murphy
Distribution : Lily Rabe, Andre Holland, Kathy Bates, Sarah Paulson, Cuba Gooding Jr., Angela Bassett, Denis O’Hare, Evan Peters, Wes Bentley, Cheyenne Jackson, Lady Gaga, ...
Genre : Drame/Horreur-épouvante/fantastique
Durée : 10 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets Blu-Ray & DVD : pas de bonus !

 Bones Saison 12

Autopsie d'une ultime saison !
 
bones saison 12 dvd 6a9b2

Après une saison 10 laissant apparaître une certaine lassitude dans l’écriture, la saison 11 de Bones décidait de faire table rase du passé et de partir sur de nouvelles bases. En agissant ainsi, les auteurs aspiraient sans nul doute à donner un second souffle au show qui commençait sérieusement à s’asphyxier ! Mais force est de constater que cela n’aura pas suffi dans la mesure où la saison 12 sera bel et bien la dernière. Alors que les portes de l’institut Jefferson se sont définitivement fermées outre-Atlantique le 28 mars 2017 et que le public français peut découvrir la 12ème et ultime saison de Bones depuis le 2 septembre dernier sur M6, la Fox vous propose de revivre l’événement en vous procurant le coffret DVD renfermant les 12 dernières aventures abracadabrantesques de Bones (Emily Deschanel) et Booth (David Boreanaz).

Pour ce dernier chapitre, Booth, Brennan et ses acolytes vont devoir redoubler d’efforts pour retrouver la trace du mystérieux « Marionnettiste », un tueur en série passé maître dans l’art de la manipulation psychologique, afin de mettre fin une bonne fois pour toutes à ses agissements, tandis que Bones sera, lui, victime d’un enlèvement. Cette dernière saison sera aussi le théâtre d’un dernier petit tour de piste non seulement pour les protagonistes principaux, mais également pour certains personnages secondaires particulièrement appréciés par les fans de la première heure. Ainsi, nos héros recroiseront l’énigmatique Zack Andy, personnage récurrent des trois premières saisons campé par Eric Millegan, le caustique Dr. Gordon Wyatt joué par Stephen John Fry ou encore l’intarissable Dr. Beth Mayer incarnée par Betty White.

Entre déboires familiaux, déconvenues professionnelles, montées d’adrénaline et autres enquêtes étranges, cette ultime saison recèle de surprises et autres guest inattendues ! Bref, tous les ingrédients sont réunis pour faire de cette « serie’s final » un cocktail détonant qui nous promet une fin en apothéose permettant à la série de trouver la place qu’elle mérite au panthéon de la télévision.


Distributeur : Fox
Origine : USA
Date de sortie : 11 octobre 2017
Créateurs & showrunner : Hart Hanson & Stephen Nathan
Distribution : Emily Deschanel, David Boreanaz, Michaela Conlin, T.J. Thyne, Tamara Taylor, John Boyd...
Genre : Drame/policier
Durée : 12 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : pas de bonus !

 

 

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de septembre 2017 - Séries TV

Depuis quelques années déjà, le petit écran américain traverse ce que la presse mondiale a baptisé son ‘second âge d’or’ de la télévision. Un état de fait qui n’a pas échappé aux journalistes du monde entier ! J’en veux pour preuve nos magazines préférés, nos quotidiens nationaux et régionaux, nos magazines féminins et autres qui s’accordent tous pour réserver une place de choix à ce genre télévisuel, naguère si décrié et aujourd’hui si encensé, pour mieux publier des articles dithyrambiques sur les meilleures productions télévisuelles du moment. Coup de projecteurs sur les meilleures sorties du mois… Merci qui ?

L'Arme Fatale Saison 1

Transposition réussie !

larme fatale saison 1 bluray 9d626

Après avoir été longtemps considérées comme un sous-genre, parce que populaires, les séries ont depuis près de deux décennies le vent en poupe et, désormais, le droit de cité. Rien de bien étonnant à cela dans la mesure où, à l’instar du cinéma et de la littérature, la série affiche ses catégories qui ne cessent de s’étoffer au fil des ans, ses créateurs de talent qui prennent un malin plaisir à y faire leurs premières armes ou encore permet à certains acteurs et autres actrices de booster ou relancer leur carrière. Et pour cause, la série recourt à des formes narratives jugées plus audacieuses, bousculant les préjugés et autres codes habituellement usités, le tout sans oublier d’accompagner le téléspectateur durant une période plus longue et durant laquelle ce dernier va s’y identifier.

C’est pourquoi après Fargo, Sleepy Hollow, L’Armée des 12 Singes, Scream ou encore Ash Vs Evil Dead qui ont déjà fait de nombreux aficionados, et que d’autres comme Minority Report, Limitless ou Hannibal sont déjà dans les choux, c’est désormais au tour de L’Arme Fatale de passer du grand au petit écran. Et pour cette transposition sur le tube cathodique, exit Mel Gibson et Dany Glover qui laissent place à Clayne Crawford et Damon Wayans !

Depuis la disparition tragique de sa femme enceinte, Martin Riggs, ex Marine, essaie tant bien que mal de ne pas sombrer en tant que représentant des forces de police. Pour ce faire, il décide de faire table rase du passé et quitte le Texas pour Los Angeles. Désormais coéquipier du détective Roger Murtaugh, victime récemment d’une crise cardiaque, il doit à tout prix lui éviter les situations de stress. Y parviendra-t-il ? Rien c’est désormais moins sûr !

Fidèle aux codes cinématographiques du « buddy movie », la série L’Arme Fatale, à l’image de l’œuvre originelle, met en scène deux personnages charismatiques que tout sépare et contraints de se serrer les coudes malgré leurs dissensions flagrantes. Un duo de choc et de charme qui fait des étincelles !


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 1er septembre 2017
Créateur : Matthew Miller
Distribution : Damon Wayans, Clayne Crawford, Jordana Brewster, Keesha Sharp, Kevin Rahm...
Genre : comédie dramatique et d’action
Durée : 18 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets Blu-ray & DVD : pas de bonus annoncé !

Ray Donovan Saison 4

Qui sème le vent...

ray donovan saison 4 dvd a5ff0

Après des années passées à incarner des seconds rôles dans l’ombre, Liev Schreiber crève enfin l’écran et explose dans le rôle de Ray Donovan. Au premier abord, ce père de famille semble mener une vie de famille paisible dans la banlieue de Los Angeles, mais les apparences sont parfois trompeuses. Derrière ses allures de Golden Boy, Ray gagne sa vie en tant que « nettoyeur de luxe » pour le compte de gens riches et célèbres de Hollywood. Cet antihéros charismatique par excellence n’a pas son pareil pour faire disparaître les preuves compromettantes et étouffer les scandales en tout genre. À défaut de mettre dans l’ordre dans sa vie, il parvient à trouver un défouloir en semant la zizanie dans celle des autres, tout en faisant exploser son tiroir-caisse. Et histoire de lui donner du fil à retordre, son sombre passé familial va le rattraper lorsque son cinglé de père, Mickey (John Voight), recouvre une liberté conditionnelle avant de clamer son envie de sortir certains squelettes du placard…

Et après trois saisons aussi riches que variées, la saison 4 amorce un virage dans le destin de l’homme à tout faire. En effet, après l’assassinat sanglant de l’infâme Davros Minassian (Nikola Kent), Ray doit se rendre à l’évidence : il doit se concentrer sur sa propre guérison et, surtout, consacrer plus de temps à sa famille ! Mais, comme il fallait s’y attendre, il sera rapidement rattrapé par son passé, à cause d’un boxeur aux penchants incestueux et d’un marchand d’art peu scrupuleux entretenant des liens avec la mafia russe.

Sous l’apparence d’un simple drame familial, Ray Donovan peut se targuer d’être une série cruelle, dans l’air du temps, qui traite à la fois avec humour et noirceur, de la décadence de notre société moderne. Riche de personnages complexes et de lignes narratives particulièrement bien ficelées, elle a su se faire une place de choix non seulement dans le cœur de la critique, mais aussi des téléspectateurs. Pour cette quatrième saison marquée par le sceau du renouveau, de sombres secrets vont finir par être révélés déchaînant une tempête sans précédent chez les Donovan !


Distributeur : Paramount
Origine : USA
Date de sortie : 5 septembre 2017
Créateurs : Ann Biderman
Distribution : Liev Schreiber, Jon Voight, Paula Malcomson, Kerris Dorsey, Devon Bagby, Steven Bauer, Katherine Moennig, Pooch Hall, Dash Mihok, Eddie Marsan, Katie Holmes...
Genre : Drame familial
Durée : 12 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Pas de bonus annoncé !
 

The Good Wife Saison 7

Toutes les bonnes choses ont une fin !

the good wife saison 7 dvd 4e267

Après la retraite anticipée de nos sorcières bien-aimées de Charmed et la fin des crêpages de chignon de nos Desperate Housewives préférées, le « Girl Power télévisuel» semblait avoir perdu leurs dernières figures de proue. Mais, c’était sans compter sur l’appel à la barre d’Alicia Florrick (Julianna Margulies) pour les besoins de The Good Wife, une série politico-judiciaire aux accents dramatiques. Dès la diffusion de son pilote en septembre 2009 sur CBS aux États-Unis, elle se dévoile comme une œuvre féministe retraçant le quotidien tumultueux d’une femme brillante qui a dû remiser un temps sa robe d’avocate au vestiaire… jusqu’au jour où le destin va la forcer à reprendre du service pour défendre son mari, Peter (Chris Noth), un célèbre politicien ayant été écroué dans le cadre d’une affaire aussi nébuleuse que médiatique.

Depuis beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et presque autant que de dossiers traités par notre héroïne. Et pour cette saison 7, les auteurs ne font pas les choses à moitié et nous proposent une fin de série signe de ce nom ! Une fois de plus, cette épouse modèle, qui a dû se construire une vie et une carrière indépendantes de celles de son époux, va trouver une nouvelle oreille attentive en la personne de Lucca Quinn (Cush Jumbo), être repoussée dans ses retranchements avec Jason Crouse (Jeffrey Dean Morgan), recevoir la plus improbable des confessions de la part d’Eli Gold (Alan Cumming) et supporter à nouveau son mari Peter (Chris Noth) dans sa course effrénée pour la maison blanche, et ce, avant un dénouement pour le moins étonnant…

Fidèle à la sulfureuse réputation du show, véritable ADN de la série, la septième saison de The Good Wife fait fi des préjugés sexistes — dictés par des machos hollywoodiens qui ont trop longtemps réduit la femme à un rôle de faire-valoir — et marque comme il se doit la fin de cette série comme on n’en fera plus ! Toujours portée par une Julianna Margulies au sommet de son art et dont l’interprétation irréprochable lui a valu un Emmy et un Golden Globe, la série continue d’éclater les codes habituellement associés à ce genre télévisuel dans un superbe coffret regroupant les 22 épisodes de cette saison captivante. À noter que Paramount Pictures sort également en parallèle un coffret de l’intégrale tout aussi magnifique !


Distributeur : CBS/Paramount
Origine : USA
Date de sortie : 5 septembre 2017
Créateur : Robert King
Distribution : Julianna Margulies, Christine Baranski, Matt Czuchry, Makenzie Vega, Alan Cumming, Graham Phillips, Cush Jumbo, Zach Grenier, Jeffrey Dean Morgan...
Genre : Drame politico-judiciaire
Durée : 22 épisodes de 42 minutes.
Les points forts du coffret DVD :
- Toutes les bonnes choses ont une fin : adieu, Alicia Florrick.
- La musique finale de The Good Wife.
- Fête finale de The Good Wife : le Tapis touge.
- The Good Wife : c’est dans la boîte.
- Bêtisier.
 

Brooklyn Nine-Nine Saison 4

Comment repousser les limites du n'importe quoi ?

brooklyn 9 9 saison 4 dvd 165fc

Récompensée deux fois aux Golden Globe 2014, Brooklyn Nine-Nine nous embarque à nouveau pour 22 épisodes survoltés ! Dans cette saison 4, le détective Jack Peralta (Andy Samberg) et le Nine-Nine vont une nouvelle fois repousser les limites du grand n’importe quoi ! Du pillage annuel d’Halloween en passant par un mariage au sein du commissariat ou encore le come-back inattendu du voleur de Pontiac, ce quatrième chapitre verra même l’infatigable Jake sortir le grand jeu pour briller aux yeux d’Amy (Melissa Fumero) et autant vous dire qu’il ne fera pas dans la dentelle !

Créée par Dan Goor et Michael Schur, Brooklyn Nine-Nine fait figure d’ovni dans le paysage télévisuel mondial. En alliant humour et intrigues policières, les auteurs parviennent non sans mal à sortir des sentiers battus pour mieux nous parler des maux qui corrodent notre société moderne. Dans un commissariat indubitablement pas comme les autres, des policiers pour le moins hyperactifs, et aux antipodes de l’archétype télévisuel habituellement usité dans les séries policières dites classiques, font régner l’ordre et la justice, mais à leur manière ! À la manière d’une certaine Ally McBeal disparue trop tôt du petit écran et qui a forgé sa réputation en traitant au vitriol les plus grands tabous de l’époque, ou encore une dénommée Scrubs, la quatrième saison de Brooklyn Nine-Nine vous promet de passer quelques heures de franche rigolade, le tout saupoudré de quelques remises en question.

Comprenez par là qu’outre l’étrangeté de certaines situations policières et l’imaginaire visuellement débordant des protagonistes, la série continue son ascension dans la grivoiserie qui fait merveille sur le plan narratif. Ces choix scénaristiques servent de faire-valoir à certaines discussions, prises de bec et autres confidences des personnages, et ce, pour mieux aborder certains thèmes jugés politiquement incorrects dans une société où les dictats judéo-chrétiens ont encore la dent dure.


Distributeur : Universal
Origine : Américaine
Date de sortie : 26 septembre 2017
Créateurs et showrunners : Michael Schur et Dan Goor
Distribution : Andy Samberg, Andre Braugher, Melissa Fumero, Joe Lo Truglio, Stephanie Beatriz, Terry Crews, Chelsea Peretti, Dirk Blocker, Joel McKinnon Miller...
Genre : comédie policière
Durée : 22 épisodes de 22 minutes
Les points forts du coffret DVD : scènes coupées inédites, épisode cross-over avec New Girl.

Shooter Saison 1

À la recherche de la vérité !

shooter saison 1 dvd 45323

Tiré du film éponyme d’Antoine Fuqua sorti en 2007 dans nos salles obscures préférées et avec Mark Wahlberg dans le rôle phare, lui même inspiré du livre Point of Impact de Stephen Hunter, la première saison de Shooter nous narre le quotidien de Bob Lee Swagger (Ryan Philippe), un ancien tireur d’élite des Marines qui a décidé de prendre une retraite anticipée bien méritée après plusieurs années de bons et loyaux services.

Mais c’était sans compter son ex-Commandant Isaac Johnson qui va le recontacter pour mieux le convaincre de reprendre du service ! Et pour cause, il se murmure que le président des États-Unis pourrait bien être victime d’une tentative d’assassinat ! Et, alors qu’il met tout son savoir pour déjouer ce plan machiavélique, il se retrouve accusé du crime… et va ainsi devoir retrouver la trace des vrais coupables pour faire éclater la vérité.

N’échappant pas à la comparaison avec American Sniper du prolifique Clint Eastwood, Shooter vous fera une nouvelle fois cogiter sur le sort que la société peut réserver à ce genre de héros. De vétéran à cible en passant par héros, Bob Lee Swagger devra braver de nombreux obstacles mettant en danger sa famille, son pays et sa vie, et ce, pour mieux vous révéler une conspiration complexe qui transforme les amis en ennemis et les étrangers en alliés. À travers sa vision personnelle, certes, mais mêlant ordinaire et extraordinaire, faits réels et fantasmes, légers et graves, la saison 1 de Shooter évite assurément les écueils du genre et lui insuffle un second souffle sur le petit écran. Et le public ne s’y trompe pas : une deuxième saison est d’ores et déjà en cours de diffusion sur USA Network !


Distributeur : Paramount
Origine : USA
Date de sortie : 12 septembre 2017
Créateur & showrunner : John Hlavin
Distribution : Ryan Philippe, Shantel VanSanten, Cynthia Addai-Robinson, Eddie McClintock, Omar Epps, David Marciano, Tom Sizemore...
Genre : Thriller d’action
Durée : 10 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Pas de bonus vidéo annoncé !
 

Prison Break Saison 5

Une résurrection éphémère ?

prison break saison 5 bluray 8696a

Quelque part au croisement de l’inoubliable Oz et de la cultissime Grande Évasion, Prison Break peut se targuer d’être une série novatrice nous plongeant au cœur même de l’univers carcéral américain où Michael Scofield (Wentworth Miller), ingénieur en génie civil dans la société Middleton Maxwell & Shaum de Chicago, s’est fait incarcérer pour sauver son frère Lincoln Burrows (Dominic Purcell), injustement condamné à mort et victime d’une conspiration. Redevable à son grand frère pour lui avoir permis de faire des études brillantes, il échafaude alors un plan d’évasion d’une complexité stupéfiante pour le sauver d’une condamnation à mort injuste pour un meurtre qu’il n’a pas commis — celui du frère de la vice-présidente des États-Unis. Le scénario semble mince pour faire durer une série. Et pourtant…

Si l’on ne doit retenir qu’un seul rôle de Wentworth Miller à ce jour, se sera indubitablement celui de Michael Scofield. Rôle qu’il campe pendant quatre ans jusqu’à la mort inattendue du personnage à la fin de la saison 4.

Contre toute attente, quelques années plus tard, la Fox décide de ressusciter le show. Alors que Michael Scofield est présumé mort depuis sept ans, T-Bag (Robert Knepper) croise de nouveau le chemin de Lincoln Barrows et lui assène la terrible nouvelle : son petit frère est en vie et incarcéré dans une prison au Moyen-Orient. Rejoint par C-Note (Rockmond Dunbar), il va alors faire tout ce qui est en son pouvoir pour rendre la pareille à Michael

Diffusée pour la première fois en 2005 sur le petit écran américain, Prison Break, chronique télévisuelle beaucoup plus profonde qu’elle n’y paraît au premier abord, a immédiatement dépassé les espérances que son créateur Paul Scheuring avait placées en elle. Certaines mauvaises langues ne soupçonnaient pas un instant que l’intrigue survivrait à sa première saison dans une société où les censures et autres préjugés figurent en tête de la Bible télévisuelle. Pourtant, force est de reconnaître qu’ils se sont fourvoyés tant le triomphe de cette série a été colossal dans le monde entier, et ce, avant de tomber en décrépitude au terme de la saison 4. Sur un canevas déjà bien éprouvé, Paul Scheuring signe un cinquième chapitre quelque peu décevant. Même si tous les ingrédients sont là pour donner un second souffle à la série, les auteurs forcent un peu trop le trait, tant et si bien qu’on finit par se demander si cette nouvelle saison n’est pas tout simplement un condensé des meilleurs moments des saisons précédentes. Pour autant, fans de la première heure, ne boudez pas votre plaisir, car tout ce qui a forgé la réputation de Prison Break se retrouve dans cette cinquième et ultime saison !  


Distributeur : Fox
Origine : USA
Date de sortie : 13 septembre 2017
Créateur : Paul T. Scheuring
Distribution : Wentworth Miller, Dominic Purcell, Sarah Wayne Callies, Paul Adelstein, Rockmond Dunbar, Robert Knepper, Amaury Nolasco, Mark Feuerstein, Inbar Lavi, Augustus Prew...
Genre : Drame/thriller
Durée : 9 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets Blu-ray & DVD : « De retour chez soi » : le making of.
 

Homeland Saison 6

Une élection à haut risque !

homeland saison 6 bluray 19955

Après avoir littéralement fait exploser une fois de plus l’audimat un peu partout dans le monde, Homeland nous revient dans un coffret qui vous permettra de revivre la sixième saison de cette nouvelle référence du genre. Après une saison 5 quelque peu décevante et tentant de redonner un second souffle au show, la saison 6 ne fait que confirmer le virage radical amorcé précédemment dans l’évolution de la série télévisée et de son personnage principal, l’indomptable désormais ex-agent de la CIA Carrie Mathison (Claire Danes). 

Après avoir déjoué un attentat de masse dans le métro de Berlin, on retrouve Carrie de nouveau sur le sol américain et en proie à de nouveaux doutes liés à ses nouvelles responsabilités professionnelles. Vivant désormais à New York, la ville qui ne dort jamais, notre héroïne va devoir concilier une fois de plus vie professionnelle et personnelle, sans oublier de veiller sur son ami Peter Quinn (Rupert Friend) qui se remet lentement de ses blessures. Et, tandis que les États-Unis s’apprêtent à élire une femme à la tête de l’État, de nouvelles conspirations commencent à immerger, ici et là, menaçant de bouleverser l’équilibre mondial…

Dans l’histoire du tube cathodique, bien souvent, sixième saison rime souvent avec lassitude et Homeland déroge indubitablement à la règle ! Acclamée par la critique, cette dernière permet au show de continuer à se distinguer par sa qualité. Pour ce faire, les scénaristes se réinventent avec brio : retour aux sources pour Carrie avec un nouveau job, une fille particulièrement mature pour son jeune âge et un ami à la dérive dans sa vie. Comme l’a fait remarquer la Critique du monde entier, Homeland a su se renouveler et raconter de nouvelles histoires, là où tant d’autres séries pourtant vouées à un bel avenir échouent lamentablement. Gageons, donc, que l’aventure Homeland continue à nous surprendre pour des années ! 


Distributeur : Fox
Origine : USA
Date de sortie : 17 septembre 2017
Créateurs : Gideon Raff, Howard Gordon & Alex Gansa
Distribution : Claire Danes, Mandy Patinkin, Rupert Friend, Elizabeth Marvel, F. Murray Abraham...
Genre : Drame/Thriller
Durée : 12 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets DVD & Blu-Ray : Sur le tournage : New York City et au sujet de la saison 6.
 
 
 

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de juillet-août 2017 - Séries TV

Depuis quelques années déjà, le petit écran américain traverse ce que la presse mondiale a baptisé son « second âge d’or » de la télévision. Un état de fait qui n’a pas échappé aux journalistes du monde entier ! J’en veux pour preuve nos magazines préférés, nos quotidiens nationaux et régionaux, nos magazines féminins et autres qui s’accordent tous pour réserver une place de choix à ce genre télévisuel, naguère si décrié et aujourd’hui si encensé, pour mieux publier des articles dithyrambiques sur les meilleures productions télévisuelles du moment. Coup de projecteurs sur les meilleures sorties du mois… merci qui ?

Vampire Diaries Saison 7

Un reboot créatif de bien mauvais augure !

vampire diaries saison 7 bluray copie 28ad7

Après une saison 6 particulièrement riche en rebondissements en tout genre, les auteurs de Vampire Diaries se devaient de maintenir le cap pour ne pas décevoir les mordus de la première heure, et ce, après le départ inattendu de son héroïne principale ! En effet, vous n’êtes pas sans savoir que le ténébreux Ian Somerhalder et la sculpturale Nina Dobrev, amants à la ville comme à l’écran, ont filé le parfait amour pendant des années, allant même jusqu’à envisager le mariage. Oui, mais voilà, le beau brun a fini par se lasser de la jolie brune et lui en a préféré une autre, engendrant (comme vous pouvez aisément l’imaginer) de nombreuses tensions au sein de l’équipe. Lassée de la situation, la pragmatique Nina Dobrev a alors annoncé que cette saison 6 serait sa dernière, forçant ainsi la production à lui réserver un sort inattendu.                                          

Condamnée au sommeil le personnage d’Elena est donc écarté de la série, contraignant les autres à tenter d’aller de l’avant Mystic Falls ! Alors que Damon (Ian Somerhalder) réapprend à vivre seul et que Stefan (Paul Wesley) doit affronter ses premières amours en essayant de consoler Caroline (Candice King) qui doit non seulement se remettre de la perte de sa meilleure amie, mais aussi de sa mère, Bonnie (Katerina Graham), elle, met tout en œuvre pour contrôler ses nouveaux pouvoirs. De son côté, Liliy Salvatore (Annie Wersching), la mère de Damon et Stefan, prend un malin plaisir à semer la zizanie entre ses deux rejetons, tant et si bien que l’un des deux va se résoudre à l’éradiquer, elle et son groupe d’Hérétiques

Entre relations tumultueuses, souvenirs nostalgiques et autres démons du passé, suspense et frissons, nos héros de Vampires Diaries vont devoir affronter non seulement une sorte de « reboot créatif », mais aussi l’une des plus redoutables épreuves depuis la genèse de la série.


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 5 juillet 2017
Créateurs : Julie Plec et Kévin Williamson
Distribution : Paul Wesley, Ian Somerhalder, Candice King, Kat Graham, Zach Roerig, Matthew Davis, Michael Malarkey...
Genre : Drame/fantastique/romance
Durée : 22 épisodes de 42 minutes
Les points forts des coffrets DVD et Blu-Ray : Pas de bonus annoncé !

The Originals Saison 3

Entre fantômes et vampires du passé...

the originals saison 3 dvd f54b0

Après une première saison introductive, The Originals n’est définitivement plus la simple série dérivée de Vampire Diaries n’intéressant guère qu’une poignée de mordus irréductibles. On peut même parler d’un véritable phénomène dans la mesure où ce chapitre 3 a déjà « glamourisé » un noyau dur de fans dispersés un peu partout sur la planète.

Centrée sur la famille de vampires originels que nous avons pu découvrir dans Vampire Diaries, l’intrigue de The Originals germe à La Nouvelle-Orléans et, plus précisément, dans le quartier français du Vieux Carré. Dans cette ville réputée pour être l’épicentre de diverses pratiques spirituelles (comme le Vaudou, la Wicca et autre Magie noire), l’infatigable et indécrottable Klaus Mikaelson (Joseph Morgan), mi vampire, mi loup-garou, y fait son grand retour pour redevenir le maître des lieux. Accompagné de ses frères et sœurs Elijah (Daniel Gillies) et Rebekah (Claire Holt), le dangereux hybride caresse l’espoir de récupérer cette terre qu’il a aidé à construire des siècles auparavant. Pour l’aider dans cette quête ô combien périlleuse, il est rejoint par son ancien protégé diabolique, Marcel Gerard (Charles Michael Davis), un vampire charismatique qui exerce un contrôle total sur les humains et autres créatures surnaturelles de la cité !

Alors que des rancœurs intestines menacent de se transformer en guerre infernale entre vampires, sorcières, lycanthropes et humains ; des dissensions fratricides couvent entre les vampires originels qui pourraient bien en payer le prix fort. En effet l’impétueuse Hayley Marshall (Phoebe Tonkin) souffre de plus en plus des vengeances mesquines de Klaus, alors que Marcel et Davina Claire (Danielle Campbell) unissent leurs efforts pour dominer la ville. Quant à Klaus et Elijah, ils essaient tant bien que mal de s’habituer à leur nouveau quotidien en présence de Freya (Riley Voelkel), leur sœur aînée sorcière évaporée dans la nature pendant des siècles. Et enfin, Camille O’Connell (Leah Pipes) et Vincent Griffith (Yusuf Gatewood) doivent faire face à un nouveau mystère impliquant le premier suceur de sang créé par le clan Mikaelson

Rompant définitivement avec le climat un peu plus « teenage » de Vampires Diaries, The Originals met l’accent sur les origines de nos suceurs de sang préférés. Après d’innombrables écarts de conduite, tout semblait aller pour le mieux entre nos morts-vivants qui ont appris, au fil du temps, à se respecter et à vivre en communauté ou presque. En effet, avidités sanguinolentes, revanches vampiriques et autres offensives surnaturelles sont toujours au menu de cette saison 3 plus haletante que jamais ! Les liens du sang sont-ils vraiment plus forts que tout ? Rien n’est désormais moins sûr…


Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 5 juillet 2017
Créateur : Julie Plec
Distribution : Joseph Morgan, Daniel Gillies, Phoebe Tonkin, Charles Michael Davis, Leah Pipes, Danielle Campbell, Yusuf Gatewood, Riley Voelkel, Jason Dohring...
Genre : Drame fantastique
Durée : 22 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD :
- The Originals : Le débat du Comic-Con 2015.
– Charles Michael Davis à la Big Easy.
– Bienvenue en Géorgie.
– Scènes coupées.
– Bêtisier.
 

Supergirl Saison 1

Le féminisme télévisuel reprend des couleurs !

supergirl saison 1 bluray copie 52cbd

Après la retraite bien méritée des sorcières de Charmed, celle anticipée des ensorceleuses de Witches of East End après deux saisons seulement et l’éviction inopinée de Wonder Woman par la CW, le girl-power semblait vivre ses dernières heures sur le petit écran. Mais, c’était sans compter sur le retour tant attendu, voire inespéré, d’une certaine Kara Zor-El, soit la cousine kryptonienne d’un certain Kal-El plus connu sous le nom de Superman.

L’arrivée de Supergirl, campée par la plantureuse Melissa Benoist vue récemment dans Whiplash et qui a fait ses premières gammes dans la série Glee, illumine de nouveau le féminisme télévisuel du monde entier de ses couleurs chatoyantes.

En effet, le premier épisode de cette série, développée par Greg Berlanti, Alisson Adler et Andrew Kreisberg, peut se targuer d’avoir réalisé le meilleur démarrage de la rentrée télévisée américaine de la saison 2015-2016. En rassemblant pas moins de 12,96 millions de téléspectateurs avec un joli taux de 3,1 % sur les 18-49 ans, l’apprentie superhéroïne a atteint ainsi le firmament de l’audimat, surpassant ainsi les nombreux espoirs que ses créateurs et autres producteurs avaient placés en elle. Ce qui est un véritable exploit pour la petite lucarne qui avait tendance, jusque-là, à moins fédérer que le grand écran sur le sujet !

Surfant sur les succès planétaires cinématographiques des Avengers, Les Gardiens de la Galaxie et autres X-Men qui ne semblent pas de démentir depuis quelques années au cinéma, et suivant les traces d’un certain Arrow ou encore Flash à qui Smallville a sans nul doute ouvert la voie, Supergirl nous narre le quotidien hors-norme de Kara. Cette dernière n’était qu’une adolescente lorsque Krypton a explosé et qu’elle a été envoyée sur Terre par son père Zor-El (Robert Grant) et sa mère Alura Zor-El (Laura Benanti) pour veiller sur son plus jeune cousin, Kal-El. Contre toute attente, elle se retrouve coincée pendant plusieurs années dans la Fantôme Zone où, grâce à un sommeil artificiel, elle ne prend pas une seule ride. Et, alors qu’elle refait surface sur Terre où son cousin est devenu entre-temps Superman, la jeune alienne est recueillie par une famille d’adoption humaine, les Danvers. À ses côtés, elle apprend à maîtriser ses pouvoirs, mais surtout à les dissimuler pour ne pas finir en rat de laboratoire. À l’aube de sa vingt-quatrième année, elle mène une vie bien tranquille loin de son célèbre cousin. En outre, elle gagne son pain quotidien comme employée dans un grand média de National City menée d’une main de fer par l’indomptable Cat Grant (Calista Flockhart). Un rôle truculent qui n’est pas sans nous rappeler une certaine Miranda Priestly dans Le Diable s’habille en Prada! À l’instar de Clark, la jeune femme va très vite devoir se plier au jeu compliqué de la double identité. En effet, un avion en détresse, dans lequel se trouve sa sœur Alex (Chyler Leigh), va la contraindre à dévoiler ses incroyables capacités aux habitants de la ville qui ne tarderont pas à la baptiser Supergirl.

À mi-chemin entre Loïs & Clark, les Nouvelles Aventures de Superman (dont elles ont hérité les plateaux de tournage) et Smallville, les nouvelles péripéties télévisuelles de la native de Krypton promettent d’ores et déjà d’être haletantes. Surtout, si on en croit les menaces auxquelles Supergirl devra faire face, tout en étant guidée par Superman, lequel veillera au grain en lui prodiguant de nombreux conseils afin de ne pas attirer tous les regards sur elle ! Supergirl survivra-t-elle à sa première saison ou disparaîtra-t-elle dans les abysses de l’audimat ? Affaire à suivre…


Distributeur : Warner Bros
Origine : Américaine
Date de sortie : 5 juillet 2017
Créateurs & showrunners : Allison Adler, Andrew Kreisberg & Greg Berlanti
Distribution : Melissa Benoist, Mehcad Brooks, Calista Flockhart, Chyler Leigh, David Harewood, Jeremy Jordan (II)...
Genre : Drame science fiction & action
Durée : 20 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret Blu-Ray & DVD : Pas de bonus annoncé !
 

Girls Saison 6

Le meilleur pour la fin !

girls saison 6 dvd copie eef1d

Comment survivre dans une jungle urbaine impitoyable composée presque essentiellement de vipères, crabes et autres requins, lorsqu’on n’est pas forcément gâté par la nature, né avec une cuillère en argent dans la bouche et intellectuellement prédisposé à faire de grandes choses de notre existence ? Voilà un défi qui n’a pas effrayé nos pétillantes héroïnes de Girls qui vont devoir faire face à une sixième et dernière saison !

Après une saison 5, considérée à juste titre comme la saison de toutes les remises en cause et autres changements, cette saison 6 met l’accent sur les pages tournées et autres nouveaux départs pour Hannah Horvath (Lena Dunham), l’éternelle stagiaire aspirant à devenir écrivaine, Marnie Michaels (Allison Williams), la sulfureuse de la bande, Jessa Johansson (Jemima Kirke), l’artiste « bobo », et l’ambivalente Shoshanna Shapiro (Zosia Mamet). Alors si vous êtes un homme qui aspire à mieux comprendre sa compagne, ou une femme qui aime rire de ses travers, nous nous conseillons de vous repasser en boucle les dernières tribulations des Girls encensées par la critique.

Véritable ode télévisuelle sur la tolérance cultivant le droit à la différence, deux valeurs intrinsèques de notre société moderne qui sont de nos jours encore malmenées, Girls nous offre une vue imprenable de l’entrée dans la vie active de quatre jeunes femmes dont l’amitié va être sérieusement mise à mal au fil des saisons. En pulvérisant le cadre traditionnel de la comédie, elle parvient allègrement à s’élever au rang de pamphlet télévisuel sur les difficultés de devenir adulte pour mieux balayer les nombreux clichés et autres poncifs habituellement associés au genre.

Pour ce qui est de la sixième et dernière saison, nous pouvons vous confirmer qu’elle restera à jamais gravée dans les annales de l’histoire de la télévision, car certaines de nos charmantes croqueuses d’hommes vont se passer la corde au cou. Des impondérables et autres déconvenues viendront toutefois perturber les festivités et autre ultime quête de reconnaissance de nos girls préférées avant un final en apothéose…


Distributeur : Paramount
Origine : Américaine
Date de sortie : 9 mai 2017
Créateur & showrunner : Shane Brennan & R. Scott Gemmill
Distribution : Chris O’Donnell, LL Cool J, Daniela Ruah, Linda Hunt, Barrett Foa, Eric Christian Olsen, Renee Felice Smith, Miguel Ferrer...
Genre : Drame policier
Durée : 24 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD :
– Scènes coupées.
– Fête pour le 150ème épisode.
– Qu’y a-t-il dans un nom ?
– En Afrique.
– Double vision.
– Saison 7 de NCIS : Los Angeles : ça devient personnel.
– Forte demande.
– Meilleurs vœux, NCIS.

Riverdale Saison 1

Only one reason why...

riverdale saison 1 dvd b2978

Créée par Roberto Aguirre-Sacasa, la première saison de Riverdale, inspirée de la B.D. Archie Comics, peut s’enorgueillir non seulement d’avoir obtenu des critiques dithyrambiques et unanimes, mais aussi d’avoir très largement affoler l’audimat des deux côtés de l’Atlantique. C’est pourquoi la Warner Bros n’a pas tardé à éditer le coffret DVD regroupant les treize premiers épisodes de cette série originale qui fait d’ores et déjà figure d’œuvre culte, et ce, après une seule saison.

Sous ses aires de petite bourgade tranquille de la campagne américaine, Riverdale dissimule une réalité peu reluisante derrière ses faux-semblants. Alors que le glas de la nouvelle année scolaire résonne dans la cour du lycée, le jeune apprenti artiste Archie Andrews (K.J. Apa) et ses amis Betty Cooper (Lili Reinhart), Jughead Jones (Cole Sprouse) et Kevin Keller (Casey Scott) voient leur quotidien bouleversé suite à la mort énigmatique de l’un des leurs, le très populaire Jason Blossom (Trevor Stines). Alors que la petite nouvelle Veronica Lodge (Camila Mendes) débarque de New York fuyant un passé nébuleux, de sombres secrets vont lentement, mais sûrement, refaire surface des profondeurs laissant les habitants de la ville marqués à jamais…

Véritable gageure télévisuelle truffée de symboles et autres allusions cinématographiques ou télévisuelles, Riverdale se révèle être une série bien plus profonde qu’elle ne le laisse paraître de prime abord. Quelque part au croisement de Berverly Hills et Pretty Little Liars, la série propose une cinématographie perturbante voire onirique, ici et là, une interprétation irréprochable, des mélodies obsédantes, des intrigues haletantes, ainsi que les étendues somptueuses de Vancouver comme toile de fond. La face émergée d’un iceberg dissimulant des secrets inavouables. Quant à la galerie de portraits des habitants, elle s’avère habilement contrastée, à l’image de la distribution artistique du show. Un mélange détonant qui lui vaut d’avoir été élu l’une des plus belles découvertes de la saison télévisuelle 2016/2017 !


Distributeur : Warner Bros
Origine : Américaine
Date de sortie : 23 août 2017
Créateurs & showrunners : Roberto Aguirre-Sacasa
Distribution : K.J. Apa, Lili Reinhart, Camila Mendes, Cole Sprouse, Madelaine Petsch, Marisol Nichols, Mädchen Amick, Luke Perry...
Genre : Drame thriller
Durée : 13 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : pas de bonus annoncé !

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de juin 2017 - Séries TV

Les beaux jours sont enfin arrivés et quoi de mieux qu’une bonne série télévisée pour se remettre d’une longue journée de labeur ? Pour ce faire, voici une sélection de sorties en vidéo pour lesquelles une séance de rattrapage s’impose en coffret DVD, Blu-ray, 3D ou 4K. Merci qui ?

The 100 Saison 3

Round 3 !

the 100 saison 3 dvd 5d252

Depuis quelques années, les séries fantastiques semblaient vivre leurs dernières heures sur le petit écran. Mais, c’était sans compter sur The 100, une œuvre télévisuelle unique et particulièrement prometteuse, mais qui n’est pas sans nous rappeler certains des plus grands mythes télévisuels et cinématographiques du genre. Quelque part au croisement de l’inoubliable Terra Nova et de la cultissime Lost, le tout saupoudré d’un zeste de Hunger Games, The 100 est une expérience télévisuelle hors du commun encensée par la critique et les téléspectateurs du monde entier.

Après une apocalypse nucléaire causée par l’humanité lors d’une troisième guerre mondiale, 318 survivants trouvent refuge dans des stations spatiales. Le temps faisant son œuvre, les rescapés parviennent non sans mal à retrouver un semblant de vie normale, tant et si bien que leur nombre atteint le nombre de 4000 près de cent ans plus tard. Toutefois, l’Arche, le vaisseau mère, n’a pas été épargnée par le temps et se retrouve en piteux état, menaçant ainsi la survie de ses habitants. Histoire de lâcher du lest et, surtout, de tester leurs chances de survie, une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre.

Après une saison 1 introductive suivie par une saison 2 plus tranchante, le troisième round commence avec une planète visiblement en paix, du moins en apparence ! En effet, l’accalmie ne sera que de courte durée, car une nouvelle menace, et pas des moindres, va une nouvelle fois planer sur nos survivants…

Entre amitiés et amours brisées, nouvelles alliances et autres guerres intestines, beaucoup se battront, d’autres mourront, mais une chose demeure certaine : la fatalité va encore frapper !


Distributeur : Warner Bros
Origine : Américaine
Date de sortie : 7 juin 2017
Créateur : Jason Rothenberg
Distribution : Eliza Taylor, Paige Turco, Bob Morley, Marie Avgeropoulos, Christopher Larkin, Devon Bostick, Isaiah Washington, Henry Ian Cusick, Lindsey Morgan, Ricky Whittle, Richard Harmon...
Genre : Drame fantastique et de science-fiction
Durée : 16 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD :
– Arkadia : de la destruction au salut.
– La Nation des Glaces : violente et féroce.
– Wanheda : le voyage de Clarke.
– Polis – La Capitale.
– Aperçu des cascades.
– Une victoire de courte durée : à la découverte de l’épisode final de la saison 3.
– Bêtisier.
– Scènes coupées.
– Les 100 : Panel du Comic-Con 2015.

Pretty Little Liars Saison 6

Desperate little liars !

pretty little liars saison 6 dvd e6f15

Une preuve de plus de l’effervescence de la créativité à la télévision américaine, Pretty little liars ou les péripéties de quatre adolescentes qui reçoivent de mystérieux messages d’une ancienne amie disparue. Depuis six ans déjà, elles nous tiennent en haleine et frisent l’overdose d’adrénaline quelque part au croisement de Gossip Girl et Desperate Housewives.
L’une des plus grandes questions de cette saison 6 était de savoir comment la série allait pouvoir continuer à tenir la route, et ce, suite au fait que nos menteuses préférées sont parvenues non sans mal à mettre fin au jeu de « A » ! Mais, c’était sans compter sur l’imagination ô combien fertile des scénaristes ! En effet, un nouveau chapitre va s’ouvrir pour nos héroïnes. Après un petit bon de 5 ans dans le temps, ces dernières affublées d’un nouveau look vont devoir préserver de nouveaux secrets et tout laisse à penser qu’elles vont devoir une nouvelle fois mentir ! Au début de ce nouveau chapitre, Aria Montgomery (Lucy Hale), Hanna Marin (Ashley Benson) et Mona Vanderwall (Janel Parrish) se retrouvent piégées à l’extérieur de la « Maison de Poupées », alors que Ezra Fitz (Ian Harding), Caleb Rivers (Tyler Blackburn) et Toby Cavanaugh (Keegan Allen) mettent tout en œuvre pour les retrouver...
En 2006, le premier livre de la saga Pretty little liars, écrit par Sara Shepard, est publié et rencontre le succès. Destiné aux jeunes adultes, ce premier volet sera suivi de sept autres retraçant les péripéties de quatre jeunes filles dont l’alliance périclite après la disparition énigmatique de l’une d’entre elles. S’inspirant de sa propre enfance vécue à Philadelphia, l’écrivaine est non seulement une fan incontestable de Desperate Housewives, mais aussi de Souviens-toi... l’été dernier. Un univers dont les auteurs de Pretty little liars se sont librement inspirés pour cette sixième saison qui marque un virage radical dans l’évolution de la saga télévisuelle. En tentant de faire table rase du passé, les auteurs du show vont vous démontrer que nul ne peut y échapper et encore moins nos petites menteuses préférées !


Distributeur : Warner Bros
Origine : Américaine
Date de sortie : 7 juin 2017
Créateur : I. Marlene King
Distribution : Lucy Hale, Ashley Benson, Shay Mitchell, Troian Bellisario, Tyler Blackburn, Ian Harding, Laura Leighton, Janel Parrish, Sasha Pieterse...
Genre : Drame
Durée : 20 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Pas de bonus
 

The Affair Saison 2

La vérité, rien que la vérité...

the affair saison 2 copie 11fa1

Durant un été particulièrement chaud au cœur des mythiques Hamptons, à Montauk, l’une des cités balnéaires les plus prisées des new-yorkais et situées le long de l’embouchure sud de Long Island, une famille nombreuse new-yorkaise trouve comme chaque année refuge le temps des vacances dans la demeure familiale. Avant d’intégrer les lieux, celle-ci s’accorde un repos bien mérité dans le restaurant local. Et, alors que tout le monde vaque à ses occupations, le père de famille Noah Solloway (Dominique West) tombe presque instantanément sous le charme de la séduisante, mais non moins timide, Alison Lockhart (Ruth Wilson), l’une des serveuses de l’établissement. Le coup de foudre est intense et réciproque, laissant planer de l’électricité dans l’air et un certain malaise entre le professeur et écrivain en panne d’inspiration qui semble pourtant nager dans le plus parfait bonheur avec sa femme et ses quatre enfants, et une jeune femme quelque peu à la dérive depuis la mort tragique de son enfant et qui essaie, tant bien que mal, de redonner un sens à son existence. Plus d’un an et une saison plus tard, l’amour a été consommé entre Noah et Alison, faisant voler en éclats leur famille respective et révélant ainsi des liens familiaux complexes, des trahisons passionnées et de vives rancœurs. Et, tandis que les deux couples séparés tentent tant bien que mal de ses reconstruire, le péché n’est jamais loin, les contraignant à remettre en cause tout ce en quoi ils avaient foi...
Chronique de deux familles typiques, vivant dans une société américaine de plus en plus en proie aux doutes, The Affair est une œuvre unique, sensible et intelligente, nous prouvant, une fois de plus, que rien n’est jamais acquis dans la vie ! Et son originalité réside indubitablement dans son double point de vue narratif (homme/femme). Comprenez par là que les auteurs prennent un malin plaisir à nous informer, mais aussi à nous perdre, en faisant appel à un double scanner émotionnel qui n’a de cesse de multiplier l’intensité dramatique de l’intrigue.
Riche de personnages à la psychologique complexe et de lignes narratives particulièrement bien ficelées, The Affair ne promettait d’être sur le papier qu’un énième drame familial à rajouter à la grille de programmation de la sulfureuse Showtime, chaîne américaine diffuseuse du show. Or, après seulement quelques épisodes, cette dernière, couronnée par la critique et les associations de téléspectateurs, tant pour les qualités narratives et les vives polémiques politiques qu’elle soulève, sort des sentiers battus grâce aux nombreux risques pris. Sa liberté de ton permet de pousser certaines situations jusqu’à leur paroxysme en donnant un aspect véritablement humain et loin de tout manichéisme ! Les dérives de ses protagonistes, leurs petits mensonges et autres grands doutes, sollicitations pressurisantes des uns, alternatives saugrenues des autres, l’adultère et la famille recomposée sont autant de sujets tabous de la société puritaine américaine et repris dans cette série qui a su allègrement révolutionner le genre en cassant définitivement l’image « clean » de la famille américaine...

Distributeur : CBS Video
Origine : Américaine
Date de sortie : 6 juin 2017
Créateurs & showrunners : Sarah Treem & Hagai Levi
Distribution : Dominic West, Ruth Wilson, Maura Tierney, Joshua Jackson, Julia Goldani Telles, Jake Richard Siciliano, Jadon Sand, Leya Catlett, Josh Stamberg...
Genre : Drame romantique
Durée : 12 épisodes de 45 minutes
Les points forts du coffret DVD : Montauk : le profil des personnages, visite de Montauk et l’allée des souvenirs.
 

Chicago Fire Saison 4

Tout feu, tout flamme !

chicago fire saison 4 dvd copie 05186

Depuis des années, les auteurs hollywoodiens se creusent les méninges pour réinventer certains genres tombés quelque peu en désuétude. Après l’effet de lassitude ressenti par les téléspectateurs suite à la surexposition de certaines franchises lucratives comme Les Experts, N.C.I.S ou encore Grey’s Anatomy, le genre connaît enfin un second souffle avec une série comme Chicago Fire. Mais pourquoi, me direz-vous ? Et bien parce que les héros sont des pompiers de la caserne 51, des secouristes et autres auxiliaires médicaux de Chicago. Au fil des années, ces hommes et femmes d’élite ne se contentent pas de braver le danger quand d’autres se contentent de prendre la poudre d’escampette. Il leur arrive souvent de côtoyer la mort de très près, un passage obligé qui leur laisse souvent une trace indélébile dans leur mémoire. Et puis, bien sûr, il y a tous ceux qui, aveuglés par la pression ou leur ego surdimensionné, finissent par s’égarer en s’aventurant dans des coins obscurs. Mais, le destin ne prévient jamais quand il va frapper !
Dans cette saison 4 tout feu tout flamme, les esprits s’échauffent entre les soldats du feu, les secouristes et autres ambulanciers ! En effet, le lieutenant de la caserne Matt Casey (Jesse Spencer) doit assumer les conséquences inéluctables de sa mission d’infiltration pendant que, de son côté, le lieutenant secouriste Kelly Severide (Taylor Kinney) se retrouve mis au placard. Quant aux autres, ils doivent vont devoir apprendre à concilier encore davantage leurs soucis personnels et professionnels, en sachant que la barrière s’avère de plus en plus mince entre les deux sphères. Retours de flammes en perspective !
Logiquement, une série aussi répétitive sur le papier ne promettait guère de franchir la barre de la première saison dans un univers télévisuel déjà fort engorgé et en pleine mutation avec des revivals et autres reboots. Malgré tout, la quatrième saison de Chicago Fire maintient le cap avec une formule durable qui lui permet aujourd’hui d’être produite et vendue sur les chaînes du monde entier. Replongez au cœur de la caserne 51 pour 23 épisodes toujours aussi intenses et dans lesquels passion rime sans aucun doute avec tension !

Distributeur : Paramount
Origine : Américaine
Date de sortie : 9 mai 2017
Créateur & showrunner : Shane Brennan & R. Scott Gemmill
Distribution : Chris O’Donnell, LL Cool J, Daniela Ruah, Linda Hunt, Barrett Foa, Eric Christian Olsen, Renee Felice Smith, Miguel Ferrer...
Genre : Drame policier
Durée : 24 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD :
– Scènes coupées.
– Fête pour le 150ème épisode.
– Qu’y a-t-il dans un nom ?
– En Afrique.
– Double vision.
– Saison 7 de NCIS : Los Angeles : ça devient personnel.
– Forte demande.
– Meilleurs vœux, NCIS.

Shades of Blue - Une Flic Entre deux feux Saison 1

Une fliquette dans la mafia !

shades of blue une flic entre deux feux saison 1 dvd copie ea726

Depuis quelques années, les séries dites policières semblaient vivre leurs dernières heures sur le petit écran après la fin annoncée de la franchise des Experts, Bones ou encore des soins palliatifs prodigués sur NCIS et autre Esprits Criminels. Mais, c’était sans compter sur Shades of Blue, une œuvre télévisuelle unique et particulièrement prometteuse qui n’est pas sans nous rappeler la mythique Un flic dans la Mafia !
Dès la diffusion de son pilote, en janvier 2017 sur NBC aux USA, Shades of Blue peut se targuer d’être une série branchée à mi-chemin entre la série policière classique et un film sur la mafia. Sa trame germe au cœur du New York d’aujourd’hui, et plus précisément dans les yeux d’Harlee Santos (Jennifer Lopez), détective et mère célibataire qui essaie tant bien que mal de se faire une place au sein d’un groupe soudé de policiers véreux mené par le ténébreux lieutenant Matt Wozniak (Ray Liotta). Déterminée à offrir la belle vie à sa fille, Harlee semble prête à tout pour y parvenir, allant même jusqu’à bafouer la loi ! Mais lorsqu’elle est arrêtée en flagrant délit par le FBI, les cartes sont alors redistribuées et son destin va alors basculer...
Dans cette première saison introductive, le couple Jennifer Lopez/Ray Liotta brille autant par ses fulgurances que par son ambivalence, repoussant ainsi les limites de la loi, dénonçant et rejetant au passage, et en bloc, une certaine morale et autre manichéisme !
Nouvelle série phare du petit écran américain portée par une Jennifer Lopez plus lumineuse que jamais et un Ray Liotta au sommet de son art, Shades of Blue donne un second souffle au genre policier, tout en apportant sa pierre à l’esthétique de la fiction télévisuelle. Sans nul doute qu’elle influencera la production américaine, mais également européenne notamment en Allemagne ou encore en France !

Distributeur : Universal Pictures
Origine : Américaine
Date de sortie : 6 juin 2017
Créateurs & showrunners : Adi Hasak.
Distribution : Jennifer Lopez, Ray Liotta, Drea de Matteo, Warren Kole, Dayo Okeniyi, Hampton Fluker, Vincent Laresca, Sarah Jeffery, Gino Anthony Pesi, Anna Gunn...
Genre : Drame policier.
Durée : 13 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : scènes coupées, fin alternative de l’épisode « Qui peut me dire qui je suis ? » et bêtisier.

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de mai 2017 - Séries TV

Les beaux jours sont enfin arrivés et quoi de mieux qu’une bonne série télévisée pour se remettre d’une longue journée de labeur ? Pour ce faire, voici une sélection de sorties en vidéo pour lesquelles une séance de rattrapage s’impose en coffret DVD, Blu-ray, 3D ou 4K. Merci qui ?

Divorce Saison 1

Seconde chance ?

divorce saison 1 bluray copie 80ffe

Après avoir marqué de ses légendaires talons aiguilles l’histoire du tube cathodique de 1998 à 2003 dans Sex & The City, l’iconique Sarah Jessica Parker est enfin de retour sur HBO avec Divorce, une nouvelle comédie « romantico-dramatique » à l’humour aussi débridé que tranchant, et ce, même dans les situations les plus incongrues ! Fidèle à sa réputation de caméléon du grand et petit écran, Parker incarne magistralement le rôle de Frances, une mère de famille new-yorkaise à l’automne de sa vie qui vient tout juste d’être rappelé à l’ordre par celle-ci !
En effet, cette dernière s’est non seulement mis à reconsidérer son existence, mais aussi sa relation ô combien dysfonctionnelle avec Robert (Thomas Haden Church), son mari depuis dix ans et père de leurs deux enfants. Déterminée à faite table rase du passé pour mieux panser ses plaies et se reconstruire, elle va toutefois appendre à ses dépens que couper avec le passé et repartir à zéro est loin d’être une mince affaire. D’autant plus que Robert ne l’entend vraiment pas de cette oreille et que ses amies Dallas (Talia Balsam) et Diane (Molly Shannon) ne vont pas hésiter à rajouter leurs petits grains de sel !
À mi-chemin entre l’inoubliable Guerre des Rose de Danny DeVito et la sitcom classique, Divorce se veut irrévérencieuse. Comprenez par là que la série prend un malin plaisir à traiter au vitriol du thème encore quelque peu tabou du divorce ! Naviguant entre les situations graves, drôles et, plus sporadiquement poignantes, la première saison de Divorce plante le décor et annonce la couleur : elle sera décalée et fière de l’être...

Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 24 mai 2017
Créateur : Sharon Horgan
Distribution : Sarah Jessica Parker, Thomas Haden Church, Molly Shannon, Talia Balsam, Tracy Letts, Sterling Jerins, Charlie Kilgore...
Genre : Comédie romantique dramatique
Durée : 10 épisodes de 30 minutes
Les points forts du coffret Blu-ray & DVD :
– Commentaires audio avec l’actrice Jessica Parker, le producteur exécutif Paul Simms ainsi que les scénaristes Tom Sharpling et Adam Resnick.

Elementary Saison 4

Tel père, tel fils !

elementary saison 4 dvd 40376

Dans l’histoire de la télévision, saison 4 rime souvent avec retour aux sources et Elementary n’échappe pas à la règle ! Et pour cause, Sherlock Holmes (Jonny Lee) et le Dr. Joan Watson (Lucy Liu) prennent un malin plaisir à relancer l’alchimie de leur relation si singulière, et ce, afin de mieux résoudre les plus mystérieux crimes de New York plus communément appelée la « Grosse Pomme ».
Mais notre duo de choc et de charme va tomber sur un pépin lorsque le père de Sherlock, Morland Holmes (John Noble), va faire son apparition dans les rues de la ville qui ne dort jamais ! D’abord dubitatif, notre héros ne va pas tarder à appendre que son paternel convoite de s’installer définitivement à New York pour mieux l’aider à combattre ses addictions, aussi pernicieuses soient-elles. Quand deux Holmes se retrouvent dans la même ville, cela risque bel et bien de faire des étincelles, autant au sens propre que figuré !
Depuis quelques années de nombreuses chaînes indépendantes sont apparues dans le paysage télévisuel mondial, contraignant ainsi les auteurs de séries télévisées à rivaliser d’imagination dans la création des fictions. C’est cette liberté de ton et l’émulation des chaînes qui ont permis au légendaire Sherlock Holmes de voir ses trépidantes aventures transposées à notre époque grâce à Elementary. Contrairement à la pensée commune, regarder une série n’est pas un passe-temps passif. Bien au contraire, beaucoup d’entre nous ont pour les séries le même goût, simple et enthousiaste, que pour le cinéma. Le téléspectateur choisit de s’investir en regardant chaque semaine le nouvel épisode diffusé des nouvelles aventures de son héros préféré, et ce, afin d’en apprendre un peu plus sur lui. C’est d’ailleurs ce qui vous attend dans la quatrième saison d’Elementary qui va vous permettre d’en apprendre un peu plus sur le passé nébuleux de Sherlock Holmes pour mieux comprendre son présent...

Distributeur : Paramount & CBS
Origine : USA
Date de sortie : 9 mai 2017
Créateur & showrunner : Robert Doherty
Distribution : Jonny Lee Miller, Lucy Liu, Aidan Quinn, John Michael Hill...
Genre : drame policier
Durée : 24 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD :
– Scènes coupées.
– Mina, Cassie & Ally.
– En avant : les chiens de guerre.
– Le signe des quatre.
– Infamie !
– Papa Holmes.
– Bêtisier.
 

Chicago Police Department Saison 3

Retour à la case départ !

chicago police department saison 3 dvd copie d6100

Sur un canevas déjà éprouvé, les créateurs Dick Wolf & Matt Olmstead ont surfé sur la vague du succès provoqué par Chicago Fire en lançant sa spin-off Chicago Police Department centrée sur une brigade de policiers. Cette dernière nous narre le quotidien d’officiers en uniforme qui patrouillent pour mieux laver les rues de sa vermine de plus en plus envahissante. Que ce soit les membres d’élite de l’unité de renseignements affectés à des affaires majeures (crime organisé, narcotrafiquants, homicides...) ou encore les « bleus », toutes les recrues du district 21 de Chicago risquent quotidiennement leurs vies pour tenter de faire triompher la justice. Et comme il fallait s’y attendre, leurs responsabilités professionnelles vont venir entacher la sphère privée de ces hommes et femmes d’exception, allant jusqu’à les rendre esclaves de leur vocation...
Et dans cette saison 3 marquée par le sceau du renouvellement, l’unité des renseignements dirigée par Hank Voight (Jason Beghe) s’apprête à arrêter un puissant baron de la drogue lorsque l’une de ses recrues est passée à tabac avant d’être kidnappée. Contre toute attente, Voight fait appel à l’un des anciens membres de l’équipe, récemment démis de ses fonctions, pour les aider à retrouver la trace du disparu. Dès lors s’engage une course effrénée contre la montre qui va faire date dans l’histoire de Chicago Police Department !
À l’instar des nombreuses autres productions dont elles s’inspirent ouvertement et qui lui ont ouvert la voie, Chicago Police Department aborde presque simultanément une multitude de thèmes importants de la société américaine : la politique, l’emprise des médias, le racisme larvé ou flamboyant, la drogue et l’incapacité à lutter contre sa distribution, la corruption des pouvoirs publics, la montée du fondamentalisme sous toutes ses formes, les conflits entre loi et loyauté ou encore la solidarité des policiers, tout y est abordé (ou presque) avec réalisme, mais sans manichéisme. Chaque épisode contient son lot de personnages hauts en couleur et cristallisant à merveille sur petit écran les malaises de notre société moderne. Une société dans laquelle il est de plus en plus aisé de franchir les limites de la légalité et de l’éthique que vous soyez, ou pas, du bon côté de la barrière...

Distributeur : Universal
Origine : USA
Date de sortie : 9 mai 2016
Créateurs : Dick Wolf & Matt Olmstead
Distribution : Jason Beghe, Jon Seda, Sophia Bush, Jesse Lee Soffer, Patrick John Flueger, Marina Squerciati, LaRoyce Hawkins, Elias Koteas, Brian Geraghty, Amy Morton...
Genre : Drame policier
Durée : 23 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : Dans les coulisses de la saison 3, épisodes cross-over Chicago Fire, Chicago Med et New York Unité Spéciale.
 

NCIS : Los Angeles Saison 7

Aux quatre coins de la planète !

ncis los angeles saison 7 dvd copie eedce

Après six saisons bien remplies, NCIS : Los Angeles n’est définitivement plus la simple série dérivée de NCIS première du nom, et n’intéressant guère qu’une poignée d’irréductibles et autres aficionados de sa grande sœur télévisuelle NCIS ! Depuis sa première diffusion en septembre 2003 sur le petit écran américain (mars 2004 pour la France), on peut même parler d’un véritable phénomène télévisuel dans la mesure où ses audiences continuent à afficher des chiffres qui donnent le tournis, même si celles-ci connaissent une érosion notable depuis deux ans.
Dans cette septième saison saturée en adrénaline, les scénaristes passent à la vitesse supérieure et vous ont préparé quelques surprises et autres déconvenues qui risquent bel et bien de faire grincer quelques dents !
Pour ce faire et dès le premier épisode de la saison, on retrouve notre équipe de choc intrépide composée de Sam Hanna (LL Cool J), G. Callen (Chris O’Donnell), l’agent spécial Kensi Blye (Daniela Ruah), le détective du LAPD Marty Deeks (Eric Christian Olsen), le prodige de l’informatique Eric Beale (Barrett Foa) et l’expert analyste Nell Jones (Renée Felice Smith) sur les traces de nouveaux ennemis éparpillés aux quatre coins de la planète, comme des traîtres nord-coréens ou encore des scélérats russes.
Grand jeu sur les codes qu’elle recycle et hommages en forme de clins d’œil à certains des plus grands chefs-d’œuvre cinématographiques de registres différents qu’elle multiplie, NCIS : Los Angeles continue indubitablement de surprendre. En sautant avec virtuosité d’un genre à l’autre, de l’humour à l’action pure et dure, la série se distingue toujours autant avec des caractéristiques très affirmées et un casting de choc qui sert assurément les propos de l’une des séries télévisées toujours la plus regardée au monde !

Distributeur : Paramount
Origine : Américaine
Date de sortie : 9 mai 2017
Créateur & showrunner : Shane Brennan & R. Scott Gemmill
Distribution : Chris O’Donnell, LL Cool J, Daniela Ruah, Linda Hunt, Barrett Foa, Eric Christian Olsen, Renee Felice Smith, Miguel Ferrer...
Genre : Drame policier
Durée : 24 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD :
– Scènes coupées.
– Fête pour le 150ème épisode.
– Qu’y a-t-il dans un nom ?
– En Afrique.
– Double vision.
– Saison 7 de NCIS : Los Angeles : ça devient personnel.
– Forte demande.
– Meilleurs vœux, NCIS.

Dix Pour Cent Saison 2

Et les galères reprennent !

dix pour cent saison 2 dvd 53d2d

Après avoir jeté un pavé dans la marre du show-business avec la première saison de Dix pour Cent, France Télévisions Distribution rempile pour une seconde saison tout aussi réussie de la précédente, si ce n’est encore mieux ! Cette œuvre télévisuelle, aussi convaincante que marquante, retrace le quotidien de quatre agents de comédiens, aux personnalités aussi disparates que névrosées, lesquels se battent d’arrache-pied pour faire tourner leur agence dans le monde impitoyable des strass et des paillettes !
Et pour cette saison 2 particulièrement attendue, la taciturne Arlette Azémar (Liliane Rovère), le calculateur Mathias Barneville (Thibault de Montalembert), le passionné Gabriel Sarda (Grégory Montel) et l’incorrigible Andréa Martel (Camille Cottin) vont une nouvelle fois devoir jongler entre déconvenues professionnelles et impondérables personnels. Et autant vous dire qu’ils auront fort à faire entre la crise de couple naissante entre Virginie Elfira et Ramzy Bedia, certains secrets faits à une certaine Isabelle Adjani ou encore aux aspirations lubriques d’un certain Julien Doré !
Création non pas d’un seul homme, mais d’une seule femme (Fanny Herrero) et d’après une idée originale du célèbre agent de stars Dominique Besnehard, Dix pour Cent est pour notre époque l’égale incontestable d’un autre chef-d’œuvre inclassable de la télévision, elle aussi entièrement consacrée à un univers impitoyable : mais, ici, celui du show-business. Et cette saison 2 nous prouve une fois de plus qu’à force de machinations, de chantages affectifs et autres manipulations psychologiques, l’agence artistique ASK (Agence Samuel Kerr) relance avec brio la guerre des dix pour cent !

Distributeur : France Télévisions Distribution
Origine : France
Date de sortie : 3 mai 2017
Créateur & showrunner : Fanny Herrero
Distribution : Camille Cottin, Thibault de Montalembert, Grégory Montel, Liliane Rovère, Fanny Sidney, Stéfi Celma, Nicolas Maury, Laure Calamy, Assaad Bouab...
Genre : comédie
Durée : 6 épisodes de 52 minutes
Les points forts du coffret DVD : pas de bonus vidéo annoncés !
 

Taboo Saison 1

Diamants ensanglantés !

taboo saison 1 bluray dddb9

Porté disparu depuis des lustres, James Keziah Delaney (Tom Hardy) refait surface comme par enchantement en plein Londres de 1814, et ce, après dix longues années passées sur le continent africain. Revenu d’entre les morts en possession de diamants ensanglantés, car bien mal acquis, et fermement déterminé à assouvir sa vengeance suite à la mort de son père, il va alors mettre tout en œuvre pour préserver son héritage familial et, surtout, le protéger de l’intraitable Compagnie britannique des Indes orientales dont les véritables desseins sont pour le moins nébuleux.
Pour ce faire, notre héros convoite de franchir les étapes une à une et de bâtir son propre empire pierre par pierre dans le négoce et le transport. Mais James, qui va rapidement attiser les jalousies, va rapidement comprendre qu’il va devoir naviguer dans des eaux bien troubles pour non seulement rester en vie, mais aussi accomplir ses rêves de gloire...
Portée par la chaîne anglaise BBC et le network américain FX, Taboo s’inscrit dans la même veine que les authentiques séries cultes. Comprenez par là que ce thriller historico-dramatique engendre autour de lui un important mouvement d’amateurs, de manifestations nombreuses et autres commentaires sans fin. Fruit du travail acharné de Steven Knight, Chips Hardy et de son fils Tom, la première saison de Taboo remet au goût du jour un mythe qui restera, à jamais, marquée dans votre mémoire de « sériesmaniac ».

Distributeur : Studiocanal
Origine : Britannique
Date de sortie : 9 mai 2017
Créateurs & showrunners : Steven Knight, Chips Hardy & Tom Hardy.
Distribution : Tom Hardy, Leo Bill, Oona Chaplin, Richard Dixon, Edward Fox, Stephen Graham, Jefferson Hall, Marina Hands, David Hayman, Edward Hogg, Tom Hollander, Franka Potente, Jonathan Pryce, Nicholas Woodeson, Jason Watkins, Mark Gatiss, Lucian Msamati, Michael Kelly...
Genre : Thriller dramatique et historique
Durée : 8 épisodes de 60 minutes
Les points forts des coffrets DVD & Blu-ray : pas de bonus annoncés !
 

22.11.63

Retour vers le passé !

22.11.63 bluray copie 31b77

Il faut bien l’avouer : le professeur Jake Epping (James Franco) est loin d’avoir une vie des plus passionnantes ! Et pour cause, son divorce d’avec sa femme vient d’être entériné, cette dernière semble avoir définitivement tourné la page et ses étudiants ne montrent que très peu d’intérêt à l’égard de ses cours. Mais son destin bascule le jour où son ami Al Templeton (Chris Cooper) lui fait part de sa dernière découverte : l’existence d’un portail temporel permettant d’être parachuté en 1960.
Ce dernier lui confie alors la mission de remonter le temps, et ce, pour mieux empêcher la mort de JFK (John Fitzgerald Kennedy), soit le 35ème Président des États-Unis assassiné le 22 novembre 1963, moins de trois ans après son investiture à la Maison-Blanche. Mais comme vous le savez, réécrire l’Histoire, même à des fins louables, peut engendrer des effets bien plus néfastes que ceux escomptés...
Le meurtre de JFK a marqué une date dans l’histoire de l’humanité. Il a ouvert la porte aux feuilletons de mystères contemporains, lesquels ont souvent nourri les nombreuses intrigues dérivées imaginées par les scénaristes du grand et petit écran. L’identité ce celui qui a ôté la vie de cet homme d’État américain n’est, pour la majorité, plus une énigme, mais le plaisir de se replonger dans cette période trouble de l’Histoire est galvanisé par les apparitions des comédiens, les méandres de l’aventure et la crédibilité que l’on peut octroyer à cette histoire invraisemblable.

Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 3 mai 2017
Créateurs & showrunners : Bridget Carpenter
Distribution : James Franco, Sarah Gadon, Cherry Jones, Lucy Fry, George MacKay, Daniel Webber, T. R. Knight, Kevin J. O’Connor, Josh Duhamel, Chris Cooper...
Genre : Thriller dramatique et science-fiction
Durée : 9 épisodes de 60 minutes
Les points forts des coffrets DVD & Blu-ray : Quand le futur contre-attaque.