person_outline
search

Electronic Arts : 670 licenciements

Les gros studios commencent sérieusement à suivre la mode des licenciements, bien malheureusement. C'est l'américain Electronic Arts qui annonce 670 licenciements qui vont toucher différents développeurs, représentant plus ou moins 5% des 13 400 employés recensés en 2023.

Control : Remedy reprend la main

Le studio de développement Remedy essaye plus que jamais de gagner son indépendance totale sur ses projets, comme il a pu le faire en étant aussi éditeur sur le récent Alan Wake 2. C'est dans cet esprit qu'il a négocié avec l'éditeur 505 Games pour récupérer l'ensemble des droits d'exploitation de la licence Control.

F1 24 : Début de la saison fin Mai

La saison 2024 de Formule 1 va démarrer dans quelques heures et le jeu officiel se présente déjà, alors qu'il fallait par le passé attendre quelques grand prix pour en entendre parler. C'est surement ça l'impact de l'arrivée d'Electronic Arts à l'édition, alors que c'est toujours Codemasters qui s'occupe du développement.

Deck Nine : 20% de licenciements

La vague de licenciements qui touche le monde du jeu vidéo ne frappe pas que les gros, même si c'est chez eux que c'est le plus spectaculaire. Le marché économique du jeu vidéo est dans une mauvaise passe après une bulle créée par le Covid-19 et beaucoup de développeurs se préparent à des moments compliqués en diminuant leur masse salariale.

Stardew Valley : La mise à jour 1.6 pour le 19 Mars

La nouvelle mise à jour pour le jeu de gestion Stardew Valley, qui amènera le projet à sa version 1.6, est très attendu par les fans au point où elle a mis en pause les autres projets de Eric Baronne, le créateur qui se fait appeler Concerned Ape sur les réseaux.

[MaJ] Playstation : 900 licenciements

La vague de licenciement dans le monde du jeu vidéo se poursuit en ce début d'année 2024 et touche maintenant Playstation. Après quelques rumeurs autour du constructeur japonais et après Microsoft qui s'est coupé de 1900 personnes, Playstation annonce officiellement le licenciement de 900 personnes soit à peu près 8% de ses employés.