person_outline
search

    Blizzard : Des excuses molles sur les bannissements

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Ces derniers temps, Blizzard a été sacrément chahuté par ses fans après une prise de position dans le cas de la révolte de Hong Kong face à la Chine. Plusieurs joueurs ont été bannis de compétitions pour le jeu Hearthstone après avoir publiquement soutenu Hong Kong, une décision critiquée qui a créé un vrai mouvement de protestation chez les joueurs, amenant à des manifestations sur des évènements notamment liés au jeu Overwatch.

L'entreprise américaine ne s'est pas défilée et a démarré sa cérémonie d'ouverture de la Blizzcon 2019 par un message d'excuse par rapport à toute cette affaire. Monsieur J.Allen Brack a pris le micro pour indiquer que Blizzard avait certainement agi trop précipitamment, et qu'il ne fallait pas bannir le joueur professionnel incriminé. Rien par contre sur les 3 Américains qui ont subi le même sort, ni même sur le fond de l'affaire. Aucune mention non plus du géant chinois Tencent, propriétaire en partie de Blizzard et qui soutient ouvertement le gouvernement chinois contre Hong Kong. Ci-dessous, vous retrouvez le lancement de la Blizzcon en version originale, avec le message d'excuse.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.