person_outline
search

    États-Unis : Nintendo, Microsoft et Sony s'associent

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Il y a quelques semaines, nous vous parlions d'un projet de loi américaine, dans le cadre de la guerre économique en cours avec la Chine, visant à augmenter les produits importés depuis la Chine. Cette loi mentionnait précisément les consoles de jeu actuelles, ce qui conduirait à une augmentation des tarifs de 25% pour la Switch, la Xbox ONE et la PS4, en attendant la prochaine génération de console.

Les trois constructeurs en question viennent de s'associer pour produire un communiqué officiel sur cette situation, communiqué transmis officiellement aux autorités des États-Unis. Sans trop de surprise, Nintendo, Microsoft et Sony s'opposent à cette mesure, indiquant que cela aura un impact sur le prix des machines, ce qui conduirait à une baisse des ventes et donc à un impact négatif sur l'ensemble du marché. Le gouvernement avance que cela doit ramener la construction de ces produits sur le sol américain et ainsi en augmenter la qualité de fabrication, un argument entendu par les constructeurs mais considéré comme faux. Reste à savoir si cela peut avoir une quelconque influence sur la décision de l'administration Trump.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.