person_outline
search

    No Man's Sky : Une cagnotte pour remercier les développeurs

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

L'histoire de No Man's Sky, de son studio de développement Hello Games et de son créateur Sean Murray est une anomalie dans l'industrie du jeu vidéo. Nommé deux fois de suite jeu le plus attendu de l'année à venir avant sa sortie, puis quasiment abandonnés suite à l’inondation des locaux à 6 mois du terme, avant de prendre une flopée d'insultes et de remarques allant jusqu'aux menace lors du lancement, jugé mensonger par une partie du public et qui ira devant les tribunaux pour se défendre et être finalement acquitté, l'aventure n'a pas été de tout repos. Sauf qu'une partie des joueurs avait bien compris l'ambition initiale du titre ainsi que les problèmes inhérents à u petit studio qui rêve très rand. Ces fans sont restés sur le jeu, qui a pu continuer à grandir au fil des mois, dans l'ombre et le calme, jusqu'à gagner un éditeur dans la peau de 505 Games, puis sortir sur Xbox ONE et réattirer de nouveaux joueurs, avec des DLC gratuits qui sont des modèles pour toute l'industrie.

Si je vous raconte toute cette histoire, c'est pour bien comprendre l'ampleur de ce qui est en traine de se produire. Près de 3 ans après sa sortie, des fans on pris l'initiative via les réseaux sociaux d'acheter un emplacement publicitaire dans une rue proche du studio pour remercier les employés. L'idée est simple, que les développeurs passent tous les matins devant une affiche les remerciant pour leur travail. La cagnotte est accessible ici et a déjà largement dépassée son objectif initial. Pour le moment, le surplus d'argent servira à payer un restaurant à l'équipe et un ensemble de bonne bouteilles de vins pour les employés et leurs familles. Une information qui fait extrêmement plaisir à lire, surtout à une époque où les conditions de travail particulièrement éprouvantes de l'industrie du jeu vidéo sont mises à nues, et où les témoignages plus horribles les uns que les autres se succèdent.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.