person_outline
search

    Stadia : Google sort le grand jeu

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

C'était la grosse information attendue de la GDC et Google ne nous a pas déçu. Dans une conférence à mi-chemin entre ce que peut faire Apple et les présentations à l'E3 d'il y a une dizaine d'année, on nous a présenté Stadia, un grand projet a plusieurs ramifications que nous allons détailler ci-dessous. Si vous être plus pressé,une vidéo rapide de présentation est fournie par Google, et vous la retrouvez ci-dessous.

La première, et plus grosse, annonce, est une plateforme de jeu dématérialisée, basée sur le Project Stream. Pour faire simple, plus besoin de console chez soit, il vous suffit d'un terminal et d'une connexion pour accéder à une session Stadia qui est hébergée sur les serveurs de Google. Le géant américain insiste sur le fait que son déploiement et sa couverture sont les meilleurs du monde, pas de panique pour la connexion apparemment. Vous pourrez donc jouez aux jeux que vous voudrez sur un smartphone, une tablette, une ordinateur portable ou de bureau, ou une télévision, quelque-soit la puissance dont vous disposez en local. Pour vous aider, une manette spéciale sera proposée par Google.

Cette révolution s'accompagne d'un volet dédié à Youtube. Vous pourrez, à terme, lancer un jeu à partir d'un de ses trailer officiel sur Youtube, ou alors retransmettre en direct vos parties dans les meilleures conditions,sans avoir rien à faire de votre coté. Toujours dans le lien avec les vidéastes, vous disposerez d'une fonctionnalité vous permettant d'être rejoint en direct dans les jeu multijoueur par votre communauté ou alors de proposer des séquences de jeu pour que les gens qui vous suivent tentent de vous battre avec les mêmes conditions.

Le dernier volet de cette annonce s'adresse aux développeurs,qui étaient la première cible dans la salle, GDC oblige. Stadia offre une plateforme de jeu beaucoup plus puissante que la PS4 Pro et la Xbox ONE X, ce qui peut libérer leur créativité comme jamais. Pour les aider, la plateforme a nouer des partenariats avec les moteurs Unreal Engine et Unity, ainsi qu'avec plusieurs moteurs spécifiques bien connus des développeurs. Un représentant d'id Software a d'ailleurs indiquer qu'il n'avait fallu que quelques semaines pour adapter Doom Eternal sur Stadia. Toujours dans les outils de développement, un créateur de rendu rapide basé sur l'apprentissage par réseau de neurone va permettre aux développeurs d'essayer rapidement des éléments graphiques à moindre frais.

Toujours coté développement, Google se lance dans le grand bain avec son propre studio de développement, lui aussi nommé Stadia. C'est Jade Raymond qui en est à la tête et qui est venue sur scène annoncée qu'il y aurait des jeux à très gros budget, et avec beaucoup d'ambition, qui sortiront de cette entité.

Ce qu'il nous manque,ce sont les informations techniques et précise de mise en place. La sortie est prévue pour 2019 sans plus de précision, avec de nouvelles informations attendue pour l’Été. On attendra notamment des informations sur la connexion nécessaire, sur le modèle économique en vigueur et sur la façon dont les studios pourront adapter leurs jeux, à quel prix, sur cette nouvelle plateforme.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.