person_outline
search

    Electronic Arts : Jade Raymond quitte l'éditeur

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Electronic Arts ne fera pas sa révolution. Le projet Jade Raymond n'aura duré que 3 ans et encore, il avait pris un sacré plomb dans l'aile l'année passée avec la fermeture de Visceral Games. Pour rappel, Jade Raymond était une des têtes les plus importantes d'Ubisoft, participant à Assassin's Creed 2, au premières ébauches de Watch Dogs ou encore au retour de Splinter Cell via l'épisode Blacklist. Madame Raymond avait quitté Ubisoft à la suite de différents créatifs : elle voulait plus de responsabilité créative et le studio se tournait doucement vers des projets toujours plus aseptisés.

En 2015, EA avait annoncé avoir recruté madame Raymond et lui donner la direction d'un nouveau studio, EA Motive. L'ambition était d'aller se battre sur le terrain des Assassin's Creed tout en redorant son blason auprès du public en donnant les clés créatives à une femme venue pour changer les choses. Rapidement, le studio a été mis sur le projet de jeu d'action/aventure Star Wars, en collaboration avec Visceral Games qui était alors pilotée par Amy Hennig, une transfuge de Naughty Dogs venu aussi chercher de la liberté de création chez EA. En 3 ans, le projet n'a jamais pris de bonne piste et EA a constamment mis des bâtons dans les roues des deux créatrices, tout en n'hésitant pas à leur confier de l'argent et des employés pour leurs ambitions.

La fermeture de Visceral Games avait scellé le sort du projet Star Wars, transformant le jeu en service qui est développé à travers plusieurs studios de seconde zones à travers le monde. On ne savait pas ce que ferait Jade Raymond et il lui a fallu une année pour se décider à partir sur quelque chose de nouveau. Pour le moment, elle n'a pas indiqué sa prochaine destination.

Pour ce qui est d'EA Motive, le studio est aujourd'hui utilisé comme appoint par EA. Il a par exemple travaillé sur le solo du dernier Star Wars Battlefront 2 et il est annoncé qu'il travail sur plusieurs petits projets en ce moment. Avec ce départ à la tête, EA en profite pour réorganiser ses succursales et place EA Motive dans les mains de Samantha Ryan, qui supervise déjà Bioware, Maxis et EA Mobile. Tout cela indique qu'EA tourne sa page tentée avec Jade Raymond, et qui visait à ramener des projets originaux et ambitieux sous sa coupe.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.