person_outline
search

    EA : Une réunion investisseur riche d'enseignements

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

C'est devenu un classique, Electronic Arts communique mieux envers ses investisseurs qu'envers ses consommateurs. Les réunions entre grands patrons bien habillés sont donc devenus le moment où on en apprend le plus sur la marque américaine, une affirmation confirmée par la réunion  de présentation des résultats du troisième trimestre fiscal de l'année en cours. Au programme, un retour sur les dernières ventes, une projection sur l'année à venir mais aussi sur les gros projets plus lointains.

Pour le passé, l'information importante concerne Star Wars Battlefront 2. Le jeu s'est moins bien vendu que prévu, atteignant tout de même les 9 millions de ventes. Pour comparaison, l'épisode précédent avait atteint 12 millions de ventes au même moment. Un échec relatif qu'EA explique par la controverse des microtransactions et des "loot boxs". L'éditeur américain indique par ailleurs que les microtransactions vont revenir dans les prochains mois, sans expliquer les changements qui auront été fait. La raison de ce retour est purement financière. Enfin, pour en terminer avec Star Wars Battlefront 2, le géant américain indique ne pas avoir subi de pressions de la part de Disney pour retirer les fameuses "loot boxs", une affirmation à prendre avec des pincettes sur l'autel de la vérité.

Pour l'avenir proche, nous avons appris qu'un nouveau Battlefield est prévu pour la fin d'année 2018. Battlefield 1 fonctionne pourtant encore très bien et en est maintenant à 25 millions de joueurs depuis son lancement. Rien n'a filtré sur la tournure que prendrait cet épisode, si la série resterait dans le passé ou reviendrait dans le contemporain. Toujours pour l'année fiscale à venir, Anthem a bien été repoussé à début 2019, EA n'ayant toutefois pas le même discours qu'avait eu Bioware il y a quelques jours sur les raisons de ce report.

Enfin, à long terme, deux projets Star Wars ont été évoqués, et aucun d'eux n'est l'ancien jeu commencé par Viisceral Games et qui a été remis en chantier il y a quelques mois. Tout d'abord, les dirigeant d'EA ont indiqué ne pas être sûr, à l'heure actuelle, de sortir Star Wars Battlefront 3 fin 2019. Le questionnement serait dû à l'impact des loot boxs sur l'image de la franchise mais aussi à des histoire de calendrier avec un autre projet Star Wars, porté par Respawn Entertainment et démarré il y a quelques semaines. On serait là sur un jeu d'action, sans plus de précisions sur ce que cela signifie concrètement. La sortie serait en tout cas pour l'année fiscale prochaine, de quoi coïncider avec la sortie d'un nouveau film Star Wars.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.