person_outline
search

    Star Citizen : Crytek porte plainte pour le moteur

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Mauvaise nouvelle pour Star Citizen. Le jeu indépendant au plus gros budget de l'histoire, sans cesse repoussé et aux ambitions immenses va devoir passer par la justice avant de prolonger son aventure. Le studio Crytek a en effet révéler avoir porté plainte contre Cloud Imperium Games et Roberts Space Industries, les deux studios derrières le développement du jeu. En cause, une utilisation illégale du moteur CryEngine 3, propriété de Crytek.

Sauf que la situation est un peu plus compliquée qu'elle n'en a l'air. Star Citizen avait bien été développé sur le CryEngine 3 au début, avec achat de licence pour une durée déterminée, mais est ensuite passé sous le Lumberyard, le moteur d'Amazon. Sauf que, pour ne rien arranger, le Lumberyard est un moteur dérivé du CryEngine, suite à un accord commercial entre Amazon et Crytek.

Ce que reproche Crytek, c'est d'avoir repéré, dans les images montrées récemment, des lignes de codes qui proviendraient de leur moteur, alors que le contrat avec les développeur est terminé depuis longtemps. De plus, aucune mention du moteur CryEngine n'est fait dans les vidéos de Star Citizen. De son coté, le créateur Chris Roberts indique être sûre d'être dans la légalité et qu'il se battra pour faire payer à Crytek chaque centime pris dans cette affaire judiciaire. La suite dans les mois à venir.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.