person_outline
search

    Loot Box : La Belgique estime que c'est du jeu d'argent [MAJ]

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Nouvel épisode dans l'histoire des microtransactions de Star Wars Battlefront 2, ou presque. Cette histoire, que nous vous racontions la semaine passée, à mis sous la lumière le principe des "loot box", que l'on peut traduire en français par coffres à butins. Cette mise sur le devant de la scène a réanimer le débat sur la légalité d'un tel principe qui propose d'offrir aux joueurs des bonus, cosmétiques ou non, de façon aléatoire, et contre un peu d'argent dans la plupart des cas. C'est d'ailleurs ce point qui a éveillé l'intérêt des gouvernements britanniques puis belges et même français récemment.

C'est la Belgique qui a donné la première réponse officielle et elle est claire, la commission des jeux belge a déclaré que le principe des coffres à butin dans les jeu-vidéos doit être considéré comme un jeu d'argent. Il est aussi indiqué que, en tant que jeu d'argent, les notions d'addictions et de perte d'argent sont sérieusement à prendre en compte, notamment parce que cela est dirigé vers un public qui peut être mineur. La commission a donc décidée de faire remonter cette note à son gouvernement pour statuer sur ce sujet et espère que cela remontera à l'Union Européenne. On peut alors estimé que les éditeurs préféreront enlever ce genre de procédés de façon préventive, de peur de se faire interdire la commercialisation sur le sol européen.

Mise à jour : Après quelques jours, il semble que le communiqué publié par la commission des jeux Belge soit moins catégorique que ce que nous avons affirmés dans l'article ci-dessous. Le communiqué est en flamand et la traduction a amené à considérer que cette commission avait un avis bien tranché sur la question des Loot Box. En réalité, cette commission est encore entrain d'étudier la question..

Pour autant, depuis cet article, d'autres pays se sont joint à cette réflexion. On peut notamment citer l'Australie ou encore les États-Unis, notamment via l'état d'Hawaï. Ces nouveaux intervenant sont eux catégorique pour indiquer que le principe de Loot Box amenant un gain potentiel doit être considéré comme du jeu d'argent, mettant même en doute la légalité de la pratique. Pour le moment, aucun État n'a pris de décision ferme sur cette question. Pour autant, on peut estimer que si un État se décide à condamner la pratique de façon légale, et donc à l'interdire sur son territoire, les autres États suivront le mouvement.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.