person_outline
search

    Riot Games : Encore 530 licenciements

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Quasiment 1 an après une première vague de licenciements, l'éditeur et développeur Riot Games appelle encore plusieurs de ses employés à partir, un mouvement qui touche toute l'industrie depuis quelques mois. Cette fois-ci, se sont 530 personnes qui perdent leur emploi soit à peu près 11% de tous les employés de Riot Games. Le patron, monsieur Dylan Jadeja, explique que cela n'est pas pour satisfaire des investisseurs ou sortir un bilan financier trimestriel à l'équilibre mais c'est pour anticiper l'avenir après des essais peu concluants.

En 2019, le développeur de League of Legends a voulu diversifier son offre et a recruté fortement pour s'essayer à de nouveaux styles, comme avec Valorant. Sauf que beaucoup de ces essais n'ont pas été des réussites économiques et cette politique n'est plus soutenable dans les semaines à venir, surtout dans un contexte économique global très tendu. Le studio explique qu'il n'a plus de marge de manœuvre et doit donc être très efficace sans prendre de risques, ce qui se fera avec des effectifs plus restreints.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.