person_outline
search

    Game Awards 2023 : Le dossier GOTY de Baldur’s Gate 3

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Le titre de jeu de l’année (Game of the Year en anglais d’où l’abréviation GOTY) est avant tout honorifique, cela n’empêche pas les débats animés, même plusieurs années après qu’un jeu ait gagné. Cette année, la rédaction de Total-Gamer.com vous propose sa propre analyse du dossier de chaque jeu nommé dans la catégorie jeu de l’année. L’objectif est d’apporter de l’eau à la discussion et au débat en apportant les éléments les plus objectifs possibles. N'hésitez pas à réagir en commentaire, toujours en restant courtois bien évidemment :)

La licence Baldur’s Gate fait partie de ces grands noms du monde du jeu vidéo, que certains n’hésitent pas à évoquer très rapidement dans la question des meilleurs RPG de tous les temps. Il n’en reste pas moins que les deux premiers jeux ont plus de 20 ans et sont surtout vu comme des pièces de musée. Le développeur belge Larian Studios s’est pourtant lancé dans l’aventure d’un troisième numéro, fait dans son coin, avec une phase d’accès anticipé vécue en petit comité. Pourtant, le RPG s’avance comme un cador surprise au prix de meilleur jeu de l’année 2023.

Autres nominations : meilleure direction de jeu, meilleure narration, meilleure bande son, meilleure performance, meilleur support communautaire, meilleur RPG, meilleur multijoueur,

  • Les raisons d’être GOTY :
    Les choix
    L’écriture
    L’assise populaire

Tout le monde en a parlé, la grande force de Baldur’s Gate 3, ce qui marque beaucoup de joueurs en premier lieu, c’est la liberté qui vous est offerte dans vos choix et l’impact de leurs conséquences. Que ce soit dans les dialogues ou dans le gameplay, en passant à un endroit avec le bon compagnon ou en ne discutant pas avec un PNJ, le jeu évolue, s’adapte à vos choix et à vos non choix, et vous vivez avec la certitude qu’il y avait d’autres possibilités, d’autres lignes scénaristiques, et parfois mêmes d’autres solutions à d’autres problèmes qui s’étalent sur des dizaines d’heures.

Et si ces choix remontent en pleine figure, c’est parce qu’ils sont soutenus par une écriture de très haut niveau. Le scénario met beaucoup de temps à vraiment décoller (avant de devenir très clair dans le dernier tiers) mais on n’hésite pas à rester dans l’aventure simplement pour la personnalité de nos compagnons. On compte aussi des PNJ très marquants, un ensemble de personnages plus vivants que jamais et qui sert de moteur de fond à l’aventure.

Mais être un très bon jeu n’est pas toujours suffisant pour être jeu de l’année, être supporté par le public aide. Même si la majorité des votes vient des médias, ceux-ci vivent aussi au milieu du public et la pression en faveur de Baldur’s Gate 3 est énorme. Parce que c’est un jeu indépendant, parce que c’est une bouffée d’air frais face aux gros triple A de plus en plus fade, parce qu’il est Baldur’s Gate 3 tout simplement. Et c’est peut-être l’argument décisif dans la bataille.

  • Les raisons de ne pas être GOTY :
    La concurrence
    Indépendant

C’est certainement bête à dire parce que c’est un argument qui vaut pour toute la compétition : la concurrence au titre de jeu de l’année ne doit pas être négligée. L’année 2023 a été fantastique dans le monde du jeu vidéo et la course finale est certainement une des plus relevé que nous ayons eu à vivre. Une autre année, le titre lui aurait tendu les bras mais là, face à un gros Zelda, un gros Mario et un Alan Wake à ne pas sous-estimé, Baldur’s Gate 3 peut tout à fait terminer sans la récompense suprême, sans que cela ne soit un scandale.

On peut aussi compter un vrai argument contre dans la réalisation globale du jeu. Attention, comprenons-nous bien, le jeu est globalement magnifique avec un gros travail sur le rendu de la peau des personnages et un travail sonore global de très haut niveau, du doublage à la musique. Pour autant, il reste pas mal de petites imprécisions techniques ça ou là, des petits bugs en multijoueur qui sont à noter. Mais on notera quand même le gros travail de service après-vente du studio sur ces dernières semaines.

Capacité à être GOTY : 5/5
Mention : Parce qu’il y avait le choix ?
Remarques terminales :

Dans l’histoire de la cérémonie des Game Awards, il n’y a qu’un seul jeu complètement indépendant qui a gagné le titre de jeu de l’année : The Walking Dead Saison 1 par Telltale Games en 2012. Un jeu qui avait marqué le public par les choix qu’il offrait et les conséquences avec lesquelles il fallait continuer de vivre. Beaucoup de points communs avec Baldur’s Gate 3, à lui d’aller aussi récupérer le plus prestigieux des prix.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.