person_outline
search

    Epic Games : 520 millions de dollars à payer à la FTC

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

La Federal Trade Commission (FTC), organisme américain qui s'occupe des affaires d'entreprises vis à vis de la concurrence et dont on a entendu parler dans l'affaire du rachat d'Activision-Blizzard par Microsoft, vient d'imposer à Epic Games un paiement de 520 millions de dollars pour non respect des données utilisateurs et non protection des joueurs mineurs. Précisément, c'est le cas de Fortnite qui a été mis dans la lumière, ce qui fait écho au récent lancement d'un compte pour les enfants de moins de 13 ans par Epic Games. Dans le détails, la FTC reconnait Epic Games coupable d'avoir inciter les enfants à dépenser de l'argent réel par des procédés pouvant s'apparenter à du jeu d'argent et de hasard, mais aussi coupable de ne pas avoir pris de mesures pour empêcher le harcèlement et les violences verbales et psychologiques envers des jeunes, des faits pouvant mener au suicide selon la commission américaine.

Epic Games a accepté de payer les 520 millions de dollars, soit 275 millions de dollars comme amende pour utilisation illégale des données personnelles et 245 millions de dollars pour rembourser les achats en micro-transaction réalisés par des mineurs sans l'accord de leurs parents. L'éditeur ajoute qu'il conteste tout de même les accusations, une posture publique officielle qui peut se comprendre d'un point de vue médiatique, mais qui rentre un peu en contradiction avec les mesures prises en internes pour empêcher que ces situations problématiques.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.