person_outline
search

    Star Wars Knights of the Old Republic : Développement à l'arrêt

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Le remake de Star Wars Knights of the Old Republic, aussi connu sous le nom Star Wars KOTOR, est mis en pause pour une durée indéterminée à en croire les informations du très bien informé Jason Schreier, publiées dans le média Bloomberg. Les détails donnés, venant de sources internes, sont même très préoccupants pour la suite du projet, et même pour le studio de développement Aspyr Media.

Il nous est expliqué que le jeu avançait à son rythme, dans un studio qui s'était fait spécialiste des jeux sur smartphone mais qui avait beaucoup d'ambitions pour recréer le jeu initialement fait par Bioware il y a pas loin d'une vingtaine d'année. Ce développement est arrivé à une phase de démo interne, une "tranche verticale" selon l'appellation technique, qui doit montrer l'ensemble dégrossi du jeu aux investisseurs, dans ce cas Sony et Lucasfilm. Cette démonstration a été montrée le 30 Juin dernier et les développeurs étaient confiants, même fier, de ce qu'ils avaient à proposer.

Sauf que les investisseurs n'ont pas été convaincu par ce qu'ils ont vu, possiblement parce que le jeu était trop ambitieux. La sortie était envisagée pour la fin 2022 mais vu ce qui était prévu et les talents de l'équipe, il aurait plus fallu envoyer la sortie en 2025, toujours selon des sources internes. Le lendemain de cette présentation, le directeur du design et le directeur artistique, respectivement Brad Prince et Jason Minor, ont été renvoyé, un licenciement apparemment très brutal et que personne n'a compris chez le développeur.

Depuis, le statut du projet est passé en pause pour une durée indéterminée afin de reconsidérer les options. Ce que l'on comprend en creux c'est que les fonds viennent d'être retiré et que le studio pourrait décider de développer rapidement un autre petit projet pour se faire de l'argent et éviter de complètement couler. Aucune des entreprises citées n'a pour le moment fait de commentaire officiel, pas même Embracer Group qui possède le développeur Aspyr Media et qui pourrait donc mettre la main à la poche pour sauver l'ensemble.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.