person_outline
search

    Activision-Blizzard : Préparer l'avenir en s'appuyant sur un présent lesté du passé

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

L'éditeur Activision-Blizzard est passé devant ses investisseurs pour discuter des résultats financiers du début d'année 2022, une discussion compliquée dans un contexte tendu, entre l'affaire de harcèlement d'un coté et le rachat par Microsoft de l'autre. Comme toujours, ce genre de réunion mélanges résultats financiers et annonces sur l'avenir, et l'ensemble n'est pas simple pour l'entreprise américaine.

Sur les résultats économiques, ils continuent d'être en chute, dans la suite d'une fin d'année 2021 plutôt noire. Sans être catastrophique, Activision a perdu un tiers de ses joueurs actifs, passant de 150 millions à 100 millions tous jeux confondus en une année. La seule branche Blizzard est, elle, passée de 26 millions de joueurs à actifs à 22 millions depuis Novembre 2021, des pertes expliquées par la fin de cycles de nombreux projets. Aucune mention de l'affaire de harcèlement et d'un possible boycott d'une partie du public, qui reste un phénomène qui peut être pris en compte dans l'analyse.

Tout cela implique d'insuffler un nouveau souffle, mais cela doit se faire dans le cadre du rachat à venir par Microsoft, qui a bien été validé par toutes les parties prenantes et devrait être finalisé au plus tard fin Juin 2023, si les tribunaux n'en décident pas autrement. L'avenir proche sera donc fait de deux nouveaux jeux Call of Duty, comme cela avait été annoncé. Dans le détails, nous aurons bien une nouvelle monture de Call of Duty Warzone ainsi qu'une suite au remake de Call of Duty Modern Warfare, les deux projets étant très ambitieux à en croire les déclarations officielles, pendant que Diablo 4 et Overwatch 2 reprennent leur développement tranquillement. On comprend bien que pour Activision-Blizzard la priorité est surtout de passer les mois tumultueux qui s'annonce sans trop de pertes.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.