person_outline
search

    Paradox Interactive : Enquête sur des pratiques abusives en interne

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Nouveau studio dans l’œil du cyclone des problèmes de gestion humaine de ses employés : Paradox Interactive. L'entreprise, surtout connue pour sa partie édition et en partie développement de beaucoup de jeux de stratégie et de gestion comme le récent Crusader Kings 3, se trouve attaquée pour une gestion contestable de problèmes internes pointés du doigt suite à une enquête de syndicats Suédois. Le résultat d'un sondage auprès des employés montre que 50% d'entre eux estiment avoir fait l'objet de mauvais traitements, un chiffre qui monte à 70% chez les femmes. Le rapport explique que ces problèmes ont été remontés par le passé à la tête des ressources humaines mais que rien n'a été fait pour y remédier.

Il se trouve que ce rapport sort quelques temps après le départ du patron Ebba Ljungerud, officiellement pour divergence d'opinion sur l'avenir de l'éditeur, et remplacé par Fredrik Wester. Paradox Interactive indique avoir lancé une procédure menée par une société extérieure pour mener un audit sur ce sujet et évaluer de la façon la plus objective la situation. Il est important de noter que la gravité des faits n'est pas établie et qu'il semble qu'on ne soit pas dans une situation aussi problématique que ce qui a pu sortir de chez Blizzard ces dernières semaines.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.