person_outline
search

    Gamescom 2021 : Une soirée de lancement de haute volée

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, le jeu vidéo a changé sa façon de communiqué et on a eu du mal à retrouver de bonnes conférences, bien rythmées, avec de nombreuses annonces et des jeux dans tous les genres. La lumière est venue de la soirée de lancement de la Gamescom 2021 qui a proposé un très bon show, qui n'était pas loin du carton plein. Les grosses infos ont été traitées à part,on va ici faire un tour du reste.

La conférence a commencé fort, avec le reboot de Saints Row, Marvel's Midnight Suns, du gameplay solo pour Call of Duty Vanguard puis Halo Infinite. Un gros départ pour surement s'excuser d'avoir démarré près d'une heure en retard par rapport au planning prévu, avec un supplément pré-show dont on se serait bien passé. Derrière ce gros départ, on a enchainé sur un bon rythme les jeux de moins grosses ampleur mais bien sympa. On pense à Cult of the Lamb, Midnight Fight Express, Splitgate, Les Tortues Ninja Shredder's Revenge ou encore le jeu de football UFL qui veut aller concurrencer Fifa et eFootball (le remplaçant de PES).

En fait, seule la dernière demie-heure était en trop. On accepte de combler avec quelques prix du meilleur jeu par plateforme, le coup de l'opération pour planter une forêt ou encore l'instant sur l'accessibilité, le tout entre-coupé par des publicités pour Red Bull. On a eu plus de mal avec les jeux smartphones entre-coupés de quelques instants musicaux,souvent limités à quelques dizaines de secondes, et qui n'ont rien apporté. Surtout que toute cette attente était pour 8 minutes de Death Stranding Director's Cut, on aurait aimé terminer sur une note plus spectaculaire et plus consensuelle.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.