person_outline
search

    The Last of Us 2 : Pas de DLC solos, mais du multijoueur

  • Actus jeux vidéo
  • Mis en ligne le

Sous le feu des projecteurs suite à une sortie attendue, mouvementée sur les réseaux sociaux mais réussi très largement dans les ventes, The Last of Us 2 ne fait pas retomber la pression. Le directeur de Naugty Dog, monsieur Neil Druckmann, continue de beaucoup discuter de son projet, tout en se mettant en avant. Il évoque aujourd'hui le futur contenu supplémentaire que pourrait avoir le jeu, qui est avant tout une aventure solo narrative.

On pouvait s'attendre à avoir quelques chapitres scénarisés supplémentaires en DLC, comme cela avait été le cas pour le premier épisode. Finalement, le jeu se dotera d'un mode multijoueur, sans qu'on ne nos indique à quoi cela pourrait ressembler. Cette information est à rapprocher d'une autre, beaucoup plus ancienne, qui indiquait que Naughty Dog avait ouvert une équipe spécialisée dans le multijoueur. C'est donc un vieux projet, et pas une idée saugrenue sortie sur un coup de tête.

Par ailleurs, on profite de cette news pour signaler que monsieur Druckmann a participé à un entretiens en podcast organisé par Reggie Fils-Aime, l'ancien président de Nintendo of America, dans lequel il revient sur l’accueil autour du jeu. On y apprend que les critiques réalisée par certains en ligne, qui sont parfois très dures (on ne dit pas que le jeu est parfait ou un immanquable, on pointe certaines critiques très violentes) vont jusqu'à du harcèlement et des menaces envers les développeurs. Certains comédiens se font même attaquer par rapport aux agissement de leur personnage dans le jeu. On n'est pas souvent d'accord avec monsieur Druckmann mais sur ce point on le suit : il est temps de redescendre et de comprendre que ce n'est qu'un jeu, que vous pouvez ne pas apprécier et dans ce cas, vous êtes priés de passer à autre chose.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.