person_outline
search

    Mois-Sonneur #71 : Que sera 2020 ?

  • Mois-Sonneur
  • Mis en ligne le

Nouvelle année, nouveau Mois-sonneur pour revenir sur les actualités de Janvier 2020. Et en guise de question, on essaye de prédire l'avenir de l'année devant nous. N'hésitez pas à commenter et à partager.

Bienvenue en 2020, bienvenue dans le futur !

C’est devenu un classique, chaque début d’année, j’essaye de jouer aux diseuses de bonne aventure concernant les 365 jours de jeu vidéo que nous avons devant nous. 2019 a vu l'émergence de l’Epic Game Store comme plateforme de jeu sur PC, Tencent est devenu de plus en plus visible et les gros éditeurs emblématiques ont démarré une phase de remise en cause. Que va donc me dire ma boule de cristal pour 2020 ?

Le temps fort de l’année sera sans conteste le lancement de la nouvelle génération de console, menée par la PS5 et la Xbox Series X. En fait, ce sera un temps fort sans contestation si ces deux machines arrivent bien à sortir cette année. Leur communication est pour le moment plutôt décevante, et aucun éditeur de premier plan n’a vraiment fait d’annonce pour nous faire réver. Du coup, l’idée d’un report de cette génération à 2021 commence à faire son chemin. On va être honnête, reculer la sortie de nouvelles console serait un cataclysme incroyable, qui a assez peu de chances d’arriver.

Ce serait un cataclysme aussi parce que toute l’industrie s’est faite à l’idée, en silence. Le mois de Janvier à été marqué par toutes les annonces de report, qui font suites à quelques annonces du même genre fin 2019. Alors que le mois de Mars était devenu une fenêtre de sortie ces derniers temps, voilà que tout le monde fuit cette période, officiellement pour avoir plus de temps pour les finitions. En réalité, tout le monde a fait le calcul, et à l’heure des jeux à service à la durée de vie s’étalant sur plusieurs années, sortir en fin de vie d’une génération n’est pas un bon calcul, sur le long terme. Il faut donc reprendre les projets, voir les adapter pour l’avenir.

En parallèle de ces reports, nous n’avons eu que très peu d’annonces de nouveautés, et aucunes venant d’un gros studio. On a bien du mal à nous faire rêver sur l’année qui vient, parce que personne ne veut engloutir de grosses sommes d’argent dans une génération en bout de course, commercialement parlant. C’est pourquoi Ubisoft, EA et Activision gardent leurs idées au chaud, tout comme les grands projets de Capcom, Bethesda ou Square Enix. Chacun de ces acteurs va se retrouver vers son catalogue de secondes mains, histoire d’alimenter le marché et de ne pas trop fâcher les investisseurs.

Car si la génération actuelle arrive à son terme, c’est bien une fin imposée par Sony et Microsoft, et pas du tout parce que le matériel manque de puissance. C’est donc le marché indépendant qui se frotte les mains, avec des consoles pouvant réaliser leurs rêves. Le plus gros exemple est Cyberpunk 2077, qui sera le jeu le plus discuté de l’année jusqu’à sa sortie. Il devrait quand même subir quelques critiques une fois disponible, le développeur CD Projekt RED ayant entretenu une attente démesurée pour un produit qui devrait avoir quelques morceaux un peu brut pour le grand public. Reste à savoir si un jeu pas encore connu pourra aller lui disputer le titre de jeu de l’année.

Enfin, 2020 sera à coup sûr rythmé par les news concernant Epic Games et Tencent. L’éditeur américain a acquis un nouveau statut et il ne semble pas vouloir s’arrêter a poste de prince de l’industrie et vise le trône de roi. En face, son acolyte chinois continue de placer ses billes un peu partout, reste à savoir ce que Tencent fera de tout ces studios sous son contrôle.

Et ces réponses, on ne devrait pas les avoir en 2020, mais l’année prochaine. Tant que la nouvelle génération n’a pas vu le jour, il ne sert  rien de dévoiler ses cartes. On devrait donc avoir une année tranquille, où chacun prépare la nouvelle génération, qui drainera plus d’argent que jamais. Il faudra être prêt pour prendre les bonnes positions dès le début, inutile donc de jeter ses forces dans la bataille d’une génération sur la fin.

La dernière fin de génération était en 2013, année miraculeuse qui avait vu passer The Last of Us, Bioshock Infinite, GTA 5, Beyond Two Soul ou encore le remake de Tomb Raider. Sauf que tous ces projets était déjà annoncés et montraient comment les meilleurs studios poussaient la génération mourante dans ses derniers retranchements. On est aujourd’hui loin d’être dans les derniers retranchements de la génération en cours, personne ne va donc investir pour sortir un jeu qui pourrait souffrir de la comparaison avec God of War, The Witcher 3 ou Red Dead Redemption 2. Pour reprendre le rêve, il faudra attendre l’année prochaine. Sauf si je me suis trompé, et j’en serai le premier ravi.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0 / 250 Restriction des caractères
Votre texte doit contenir entre 5 et 250 caractères
  • Aucun commentaire sur cet article.