person_outline
search

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de février 2017 - Séries TV

En cette période de grand froid, rien de tel qu’une bonne série télévisée à (re) découvrir confortablement assis dans notre canapé ! Coup de projecteurs sur les meilleures sorties du mois... merci qui ?

NCIS : Enquêtes Spéciales Saison 13

Le début de la fin ?

ncis saison 13 dvd copie 764f7

Après douze années assurément bien remplies, NCIS nous revient pour notre plus grand plaisir avec le coffret de la saison 13 ! Une fois n’est pas coutume, la série continue de battre des records d’audience outre-Atlantique. En effet, au fil des ans, celle-ci a su se constituer un noyau dur de fans irréductibles. Depuis sa première diffusion en septembre 2003 sur le petit écran américain (mars 2004 pour la France), on peut même parler d’un véritable phénomène télévisuel dans la mesure où ses audiences continuent à afficher des chiffres qui donnent le tournis, même si celles-ci connaissent une petite érosion notable depuis quelques années, poussant certains protagonistes de la première heure à prendre la poudre d’escampette. Et l’un d’entre eux va d’ailleurs tirer sa révérence dans l’inoubliable épisode final !
Toujours aussi inspirés, les auteurs du show continuer de nous surprendre pour cette saison 13 riche en rebondissements ! Une fois encore le Naval Criminal Investigative Service se retrouve au cœur d’un imbroglio scénaristique faisant évoluer ses différents protagonistes qu’on ne présente plus, ainsi que les relations les unissant (ou désunissant), et ce, en parallèle d’enquêtes toujours aussi périlleuses. Sans compter que les scénaristes prennent un malin plaisir à entretenir en filigrane un cocktail intelligemment maîtrisé de romance, révélations croustillantes et autres de flash-back nostalgiques.
Mais cette fois-ci, les frontières entre vie privée et vie professionnelle volent en éclats lorsqu’une sombre affaire d’otage piège un membre de l’équipe. Pire encore, une énième preuve va remettre tout en cause, alors qu’une menace de passé plane sur l’unité. Une fois encore, l’agent spécial Leroy Jethro Gibbs (Mark Harmon) va devoir compter sur sa team pour se tirer de ce mauvais pas...
Entre chassés-croisés amoureux et investigations alambiquées, la treizième saison de NCIS se renouvelle une fois de plus avec de nouvelles crises affectant le personnel de l’armée américaine et la sécurité nationale. Et quand la réalité rejoint la fiction, la série se risque de nouveau à traiter des faits marquants de l’actualité.


Distributeur : CBS Video/Paramount
Origine : USA
Date de sortie : 7 février 2017
Créateurs & showrunners : Gary Glasberg, Chas. Floyd Johnson, George Schenck, Frank Cardea, Donal P. Bellisario et Don McGill
Distribution : Mark Harmon, Michael Weatherly, David McCallum, Pauley Perrette, Sean Murray, Rocky Carroll, Brian Dietzen, Emily Wickersham...
Genre : Drame policier
Durée : 24 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : « L’union fait la force » (2e partie)/ (Épisode cross-over avec NCIS : Nouvelle-Orléans)/ Jumelage : un regard sur « L’union fait la force »/ BOUM/ 300e épisode/ Chant des héros/ Scènes coupées/ Les dessous de la saison 13/ Dinozzo : une analyse définitive/ En amour comme à la guerre, tout est permis/ Les 50 ans du NCIS.

New York Unité Spéciale Saison 17

Quelle longévité !

new york unite speciale saison 17 dvd copie 3ffdf

Depuis quelques années, les séries policières pullulent sur petit écran. En tête de liste, nous noterons New York Unité Spéciale, dont la NBC vient tout juste de commander une 18e saison outre-Atlantique. Une série parmi tant d’autres ? Pas vraiment : celle-ci reprend, certes, une grande partie du cahier des charges des productions du même genre, mais parvient allègrement à imposer son style. Diffusée depuis la rentrée 1999, elle a tout de suite dépassé les espoirs que son créateur Dick Wolf avait placés en elle. Mettant des personnages au service des scénarios tout en refusant l’aseptisation, elle ne se gêne aucunement pour revisiter le genre en tapant dans le vivier des faits divers les plus ignominieux. Et la barrière est parfois très mince entre la réalité et la fiction, ce qui n’est pas pour nous déplaire, loin s’en faut !
Pour ce qui est de la dix-septième saison, elle est toujours portée par l’iconique Mariska Hargitay, récompensée aux Emmy Awards, qui excelle au sein d’un casting de rêve composé d’Ice T, Kelli Giddish, Raul Esparza et Peter Scanavino, l’œuvre de portée universelle vous offrira 23 épisodes haletants, comprenant un immanquable épisode cross-over avec la saison 3 de Chicago Police Department !
Et que dire de plus sur cette nouvelle saison, si ce n’est que les guests-stars continuent de se bousculer au portillon pour apparaître dans le show ou que la série continue encore et toujours à louvoyer entre investigations imaginées de toute pièce et autres inspirées de faits réels !
Dans le système télévisuel, la série policière est considérée comme une valeur sûre. À New York Unité Spéciale, les inspecteurs qui enquêtent sur les crimes s’interrogent sur le monde qui les entoure et tentent, avec humanité et opiniâtreté, mais sans mansuétude, de donner du sens à une violence humaine qui n’en a souvent pas...


Distributeur : Universal
Origine : USA
Date de sortie : 7 février 2017
Créateurs & showrunners : Neal Baer, Warren Leight & Dick Wolf
Distribution : Mariska Hargitay, Danny Pino, Ice-T, Kelli Giddish, Raul Esparza, Peter Scanavino...
Genre : Drame policier
Durée : 23 épisodes de 42 minutes
Les points forts du coffret DVD : épisode cross-over avec Chicago Police Department Saison 3.

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de février 2017 - Cinéma

En cette période de grand froid, rien de tel qu’un bon film à (re) découvrir confortablement assis dans notre canapé ! Coup de projecteurs sur les meilleures sorties du mois… merci qui ?

Cigognes & Compagnie

Chassez le naturel...il revient toujours à tire-d'aile !

cigognes compagnie combo brdvduv 3d copie 700b4

L’intrigue de Cigognes & Compagnie germe au pays des cigognes. Pendant des lustres, ces dernières passaient le plus clair de leur temps à livrer des bébés. Mais leur destin a basculé récemment et elles sont désormais réduites à acheminer des colis pour le compte d’un géant de l’Internet. Et au sein de cette fine équipe de la livraison, Junior se distingue chaque jour davantage, tant et si bien qu’il s’apprête à être promu. Oui, mais voilà, il actionne malencontreusement la Machine à Fabriquer des Bébés. Et, comme par enchantement, celle-ci engendre une adorable fillette dont l’existence même enfreint la loi. On vous laisse donc aisément imaginer la joyeuse pagaille que cette adorable intruse va causer au sein de ce monde pour le moins fantaisiste !
En compagnie de son ami Tulip, seul représentant de la race humaine sur le Mont Cigogne, notre héros à plumes décide d’embrasser sa nouvelle destinée et met alors tout en œuvre pour effectuer sa toute première livraison de bout de chou. Cependant, il lui faudra faire vite, car son patron ne devrait pas tarder à apprendre la nouvelle ! Junior parviendra-t-il à redorer le blason de ses pairs en leur redonnant la vraie mission qui est la leur ? Rien n’est désormais moins sûr…
En s’inspirant de son propre vécu pour concevoir l’intrigue de Cigognes & Compagnie, Nicholas Stoller nous propose une comédie d’animation familiale comme on aimerait en voir plus souvent ! Porté par le mythe des cigognes porteuses de bébés et de l’impact de cette légende sur l’inconscient collectif, Cigognes & Compagnie débarque pour notre plus grand plaisir en vidéo, et ce, après avoir fait des émules dans nos salles obscures préférées. Fidèle à sa réputation de précurseur, le studio Animal Logic bouleverse une nouvelle fois les codes habituellement usités et nous sert un film d’animation étincelant de vie et particulièrement jubilatoire. On en redemanderait presque ! 

 Distributeur : Warner Bros
Origine : USA
Date de sortie : 15 février 2017
Réalisateurs : Nicholas Stoller & Doug Sweetland
Distribution : avec les voix françaises de Florent Peyre, Bérengère Krief, Issa Dumbia, etc. ou encore les voix originales de Andy Samberg, Katie Crown, Stephen Kramer Glickman, Jennifer Aniston, Ty Burrell, Kelsey Grammer, Danny Trejo, Keegan-Michael Key...
Genre : Comédie d’animation familiale
Durée : 1 heure 24 minutes
Les points forts des DVD, Blu-ray, 3D et 4 K :
– Le guide du nouveau-né — Tout nouveau court métrage animé avec Pigeon Lerelou.
– Le Maître : un court métrage LEGO® Ninjago.
– Clip vidéo du Hit de Jason Derulo « Kiss the Sky ».
– Scènes coupées : Séquences inédites

Miss Peregrine et les Enfants Particuliers

S.O.S enfants hors normes !

miss peregrine et les enfants particuliers 4k b9ba4

Le jour où son grand-père passe l’arme à gauche, Jacob (Asa Butterfield) tombe sur de nombreux indices prouvant l’existence d’un monde mystérieux menant tout droit vers un lieu magique tenu secret : le refuge pour enfants particuliers tenu par l’énigmatique, mais non moins charismatique Miss Peregrine (Eva Green). Et, alors qu’il apprend à connaître les résidents aux puissants pouvoirs de ce refuge sans nom, Jacob se retrouve au cœur d’un imbroglio scénaristique. Pire encore, d’étranges créatures se mettent alors à le chasser. Mis au pied du mur, notre héros va devoir mettre tout en œuvre afin de découvrir sa particularité, celle qui lui permettra non seulement de sauver sa peau, mais aussi celles de ses nouveaux colocataires…
Qui ne connaît pas le roman éponyme écrit par Ransom Riggs publié en 2011 et dont est tiré l’intrigue se Miss Peregrine et les Enfants Particuliers ? Et bien certainement pas Tim Burton qui, tout en respectant l’œuvre originelle, s’accorde quelques écarts — lui permettant d’immortaliser sur grand écran l’un des contes modernes les appréciés ! Pour autant, ledit conte, qui n’est pas sans nous rappeler celui de Peter Pan, maintes et maintes fois revisité, adapté en bande dessinée, en dessin animé puis en long-métrage, se voit, ici, sublimé dans originale mouture cinématographique qui n’a décidément rien à envier aux plus grands chefs-d’œuvre du genre. En effet, malgré les nombreuses empreintes indélébiles laissées par l’inimitable Eva Green qui nous a prouvé une nouvelle fois l’étendue de son talent la trop éphémère Penny Dreadfull, Miss Peregrine et les Enfants Particuliers trouve ainsi une seconde vie bien méritée qui comblera de bonheur les petits et déridera les plus grands.
Agrémenté d’une mise en scène originale, d’une musique envoûtante orchestrée par Michael Higham et Matthew Margeson et immortalisé à tout jamais par l’œil aguerri de Tim Burton —  un habitué des comédies fantastiques décalées — Miss Peregrine et les Enfants Particuliers peut s’enorgueillir d’être une fresque riche en couleurs chatoyantes et qui bénéficie d’une conception visuelle témoignant d’un sens inné de la féerie.
Alors qu’un très prometteur Asa Butterflied se fait connaître dans la peau de Jacob, l’inclassable Eva Green acquiert ses galons d’actrice internationale émérite.
Qu’on se le dise, Miss Peregrine et les Enfants Particuliers, c’est avant tout un conte fantastique aussi haletant qu’émouvant à souhait, certes, destiné aux enfants, mais aussi à tous ceux qui désirent fuir les dures réalités d’un monde d’adultes pour mieux se ressourcer dans un univers où nos peurs les plus primitives nous enlacent avant de s’envoler comme par enchantement…

Distributeur : Fox
Origine : franco -américano-belge
Date de sortie : 1er février 2017
Réalisateur : Tim Burton
Distribution : Eva Green, Asa Butterfield, Samuel L. Jackson, Judi Dench, Rupert Everett, Allison Janney, Ella Purnell, Terence Stamp…
Genre : Film d’aventure fantastique
Durée : 2 heures 03 minutes
Les points forts des DVD, Blu-ray, 3D & 4 K :
– « Une histoire particulière » : making of (HD - 12'51" - VOST).
– « Des enfants particuliers » : 15 portraits des personnages (HD - 64'54" - VOST).
- « Les Sépulcreux et les ex-Sépulcreux » : conception des créatures (HD - 9'24" - VOST).
– « La carte des boucles temporelles » : 2 modules sur les décors (HD - 17'40" - VOST).
– Clip : « Wish that You Were Here » de Florence + The Machine (HD - 2'18").
– 2 galeries : photographies (13 pages) et croquis de Tim Burton (13 pages).
– 2 bandes-annonces cinéma (HD - 2'23" + 2'27" - VO).

Les Sept Mercenaires

Bien plus fort que l'argent !

les 7 mercenaires dvd 49bdd

À la fois remake des Sept Mercenaires western culte de John Sturges sorti pour la première fois en 1961 sur grand écran et s’inspirant librement des Sept Samouraïs d'Akira Kurosawa, Les Sept Mercenaires retrace l’histoire de Bartholomew Bogue (Peter Sarsgaard), un homme d’affaires despotiques qui règne en maître sur la petite bourgade de Rose Creek. Pour tenter de mettre fin aux agissements de l’insatiable l’industriel, les habitants de plus en plus désespérés se tournent non sans quelques difficultés vers sept criminels, chasseurs de primes, joueurs et autres tueurs à gages — Sam Chisolm (Denzel Washington), Josh Farraday (Chris Pratt), Goodnight Robicheaux (Ethan Hawke), Jack Horne (Vincent D’Onofrio), Billy Rocks (Byung-Hun Lee), Vasquez (Manuel Garcia-Rulfo) et Red Harvest (Martin Sensmeier).
Et, tandis que les hors-la-loi se préparent scrupuleusement à une confrontation dont ils pourraient bien de souvenir pour le restant de leurs jours, ces derniers prennent lentement, mais sûrement conscience, qu’ils se battent désormais pour bien autre chose que l’argent… oui, mais quoi ? À vous de le découvrir en vous procurant au plus vite la vidéo (DVD, Bluray ou 4 K) de la nouvelle adaptation cinématographique des Sept Mercenaires !
Porté par un casting sept étoiles, des décors baignés de lumière et autres costumes poussiéreux propres au genre, ce western sous stéroïdes s’inscrit dans la lignée des Huit Salopards de l’inimitable Quentin Tarantino. Avec sa relecture pour le moins personnelle, la mise en scène d’Antoine Fuqua ne vous laissera aucun moment de répit ! Tout en respectant les codes westerniens, le metteur sn scène apporte sa pierre à l’édifice et nous propose une revisite du genre qui saura contenter les aficionados. Nul doute que le film aurait pu flirter avec une certaine redondance, voire banalité, mais force est de constater que cette nouvelle mouture des Sept Mercenaires insuffle une seconde jeunesse à un genre cinématographique tombé en désuétude depuis des décennies à Hollywood, mais désormais dans l’air du temps…

Distributeur : Sony Pictures
Origine : USA
Date de sortie : 1er février 2017
Réalisateur : Antoine Fuqua
Distribution : Denzel Washington, Chris Pratt, Ethan Hawke, Vincent D’Onofrio, Byung-Hun Lee, Manuel Garcia-Rulfo, Martin Sensmeier, Haley Bennett…
Genre : Western d’action et d’aventure
Durée : 2 heures 13 minutes
Les points forts des DVD, Blu-ray & 4 K :
– Mode vengeance : Les Sept et Antoine Fuqua découpent les scènes clés et discutent de la réalisation du film (exclu Blu-ray).
– 3 scènes supprimées (exclu Blu-ray).
– La prise de Rose Creek (exclu Blu-ray).
– La réalisation des Sept.
– Bogue La Fripouille.
– Les Sept.
– La musique du film.

Jack Reacher 2 : Never Go Back

Never ever...

jack reacher never go back 4k 3d copie e6686

Toutes les fois qu’on nous annonce une suite, on redoute, et souvent à juste titre, qu’il s’agisse d’une œuvre cinématographique faite à la hâte pour mieux faire exploser le tiroir-caisse de ses producteurs galvanisés par le succès de la franchise. Mais rassurez-vous, cela n’est assurément pas le cas avec Jack Reacher 2 : Never Go Back ! Rien que la trame du film annonce la couleur : cette dernière germe quelques années seulement après les évènements du premier opus.
Le major Susan Turner (Cobie Smulders), qui est désormais à la tête de l’ancienne unité de Jack Reacher (Tom Cruise), est victime d’une sombre machination. En effet, victime d’un coup monté, elle se retrouve être la cible privilégiée d’un important complot étatique dont elle pourrait bien être le bouc émissaire ! N’écoutant que sa soif de justice, notre jeune retraité va alors reprendre du service pour voler à la rescousse de son ancienne collègue vers qui tous les soupçons se concentrent. Épaulé par celle-ci et d’un allié inattendu avec qui il pourrait partager le même sang, l’indécrottable Jack Reacher va faire tout ce qui est en son pouvoir pour rétablir la vérité en faisant tomber cette groupusculaire organisation qui ne reculera devant rien pour parvenir à ses fins…
Certaines mauvaises langues craignaient le pire de ce sequel de Jack Reacher, allant même jusqu’à arguer, haut et fort, que c’était le début de la fin pour la carrière du charismatique Tom Cruise. Mais, force est de reconnaître que la mission était loin d’être impossible pour ce dernier qui peut se targuer d’être l’un des acteurs les plus prolifiques de sa génération ! En s’alliant une nouvelle fois à Edward Zwick après son inénarrable Dernier Samouraï en 2003, le comédien donne naissance à un film d’action intelligent, dopé à l’adrénaline et rythmé par des scènes d’action ébouriffantes, plongeant une nouvelle fois l’ancien major de la police militaire de l’armée des États-Unis dans une conspiration internationale d’une ampleur terrifiante. Adapté du roman éponyme qui est le 18ème consacré au célèbre héros né de l’imagination ô combien fertile de Lee Child, Jack Reacher : Never Go Back marque le grand retour du célèbre justicier solitaire et propose une alternative « badass » aux superhéros qui squattent le box-office depuis quelques années. Du haut de ses 54 printemps, Tom Cruise nous prouve une fois de plus que la retraite, ce n’est pas encore pour demain ! 

Distributeur : Paramount
Origine : USA
Date de sortie : 28 février 2017
Réalisateur : Edward Zwick
Distribution : Tom Cruise, Cobie Smulders, Robert Knepper, Aldis Hodge, Danika Yarosh, Holt McCallany, Robert Catrini, Sue-Lynn Ansari…
Genre : Thriller d’action
Durée : 1 heure 42 minutes
Les points forts des coffrets DVD, Blu-ray & 4 K :
– Le retour de Reacher (DVD).
– Pas de pitié : combat sur le toit (DVD).
– Une famille inattendue (Blu-ray & 4 K).
– Sans répit : sur le tournage en Louisiane (Blu-ray & 4 K).
– Accomplis ta vengeance : combat à mort (Blu-ray & 4 K).
– Reacher dans l’objectif : avec Tom Cruise et le photographe David James (Blu-ray & 4 K).
 

Tamara

La revanche d'une brune...ronde !

tamara bluray 7c8e0

À votre avis, que peut bien faire une adolescente complexée par quelques kilos en trop à son entrée en seconde ? Et bien, elle décide de se débarrasser définitivement de son étiquette de « grassouillette » ! Pour ce faire, l’ingénue Tamara (Héloïse Martin) se lance le pari fou avec sa meilleure amie de sortir avec le premier garçon qui passera le seuil de sa nouvelle classe.
Elle était toutefois très loin de se douter que ce dernier n’est autre que le charmant Diego (Rayane Bensetti), le plus bogosse du lycée ! Comme vous pouvez vous en douter, la jeune femme aura fort à faire avant de gagner son pari. Entre les coups bas des garces du lycée, une mère plutôt intrusive et envahissante, les conseils de drague foireux de sa petite sœur, Tamara va ainsi entrer de plain-pied dans l’âge adulte en expérimentant ses premiers émois amoureux…  
Comédie française à la sauce Clueless, ce premier film en tant qu’acteur pour Rayane Bensetti, valeur montante du cinéma tricolore, suit les péripéties d’une fille ronde qu’on pense transparente, mais qui réussira non sans mal à se faire une place dans le monde réputé impitoyable de l’adolescence. Tamara étonne par son côté pétillant et ses répliques épicées. Avec fougue et fraîcheur, Héloïse Martin rend crédible un personnage complètement stéréotypé, certes, mais qui parviendra à faire exploser les dictats de la mode. Cette comédie édulcorée vous fera oublier toutes les blagues sur les « grosses »… enfin presque !

Distributeur : TF1 Vidéo
Origine : France
Date de sortie : 28 février 2017
Réalisateur : Alexandre Castagnetti
Distribution : Héloïse Martin, Sylvie Testud, Cyril Gueï, Rayane Bensetti, Bruno Salomone, Oulaya Amamra, Blanche Gardin, Jimmy Labeeu…
Genre : Comédie
Durée : 1 heure 40 minutes
Les points forts des DVD & Blu-ray : 11 scènes coupées

Une Vie entre Deux Océans

Un phare entre deux rives

3d four brd une vie entre deux oceans copie f3861

L’histoire du film germe peu de temps après la fin de la Première Guerre mondiale. Sur une petite île perdue au large de l’Australie, Tom Sherbourne (Michael Fassbender), gardien de phare de profession, coule des jours paisibles en compagnie de sa femme Isabel (Alicia Vikander). Désormais loin des tumultes engendrés par les dernières crises mondiales, il panse ses plaies et tente tant bien que mal de se reconstruire en effaçant de sa mémoire les atrocités vécues sur les champs de bataille.
Mais leur quiétude retrouvée ne sera que de courte durée : Isabel ne peut malheureusement pas avoir d’enfant et la jeune femme ne sait plus comment faire pour préserver son couple. Or, tout vient à point à qui sait attendre ! Un jour, un canot vient s’échouer sur la plage, avec à son bord le corps sans vie d’un homme et celui d’un bébé miraculeusement épargné...
Dans ses deux précédents longs-métrages, Blue Valentine et The Place Beyong the Pine, Derek Cianfrance abordait déjà le thème d’adultes confrontés au fait d’avoir un enfant. Une fois encore, le réalisateur américain se penche sur le sujet, mais d’un autre point de vue. Adapté du premier roman éponyme de l’écrivaine australienne M.L. Stedman, lequel a connu un succès fulgurant dans le monde entier, Une Vie entre deux Océans traite du fait que les secrets puissent souder ou détruire un couple. Naviguant sur les eaux tumultueuses du mélodrame à l’ancienne, cette magnifique adaptation évite les écueils du genre grâce à un savant mélange entre flamboyance et désespérance. D’un récit sombre, le cinéaste accouche d’une œuvre brillante, véritable ode à l’amour portée par un jeu d’acteur irréprochable et une mise en scène sans failles. Sans compter une bande-son magistrale qui utilise les violons dans la plus pure tradition du drame historique. Alors, petit conseil : prévoyez les mouchoirs !

Distributeur : Metropolitan
Origine : américano-anglo-néo-Zélandais
Date de sortie : 6 février 2017
Réalisateur : Derek Cianfrance
Distribution : Michael Fassbender, Alicia Vikander, Rachel Weisz, Bryan Brown, Jack Thompson, Emily Barclay, Anthony Hayes, Caren Pistorius…
Genre : Drame romantique
Durée : 2 heures 14 minutes
Les points forts des DVD et Blu-ray :
– Porter le roman à l’écran (20’ – VOST)
– Le gardien du phare (10’ – VOST)
– Commentaire audio (VO).

 

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de janvier 2017 - Cinéma

En cette période de grand froid, rien de tel qu’un bon film à (re) découvrir confortablement assis dans notre canapé ! Coup de projecteurs sur les meilleures sorties du mois… merci qui ?

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de décembre 2016 - Cinéma

Le compte à rebours avant les fêtes de fin d’année est bel et bien lancé ! Alors, pour tous ceux et celles qui n’auraient pas encore fait leur lettre au Père Noël, ou qui seraient quelque peu en retard dans leur course aux cadeaux, voici une sélection de films qui promettent de faire des heureux au pied du sapin. Merci qui ?

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois de novembre 2016 - Cinéma

Il faut bien se l’avouer, l’hiver est déjà là ! Alors, quoi de mieux qu’un bon film pour se remonter le moral ? Pour ce faire, voici une sélection de films pour lesquels une séance de rattrapage s’impose en DVD, Blu-Ray voire 3D. Merci qui ?

Les sorties DVD/Blu-Ray du mois d'octobre 2016 - Cinéma

Il faut bien se l’avouer, l’été est fini et la rentrée est bien là avec ses aléas climatiques et tout ce qui va avec ! Alors, quoi de mieux qu’un bon film pour se remonter le moral ? Pour ce faire, voici une sélection de films pour lesquels une séance de rattrapage s’impose en DVD, Blu-Ray voire 3D. Merci qui ?